Guide Des Vins De France

Edition du 01/08/2017
 

Château Cantenac Brown

Top

Château CANTENAC-BROWN

Depuis 2006, la famille Simon Halabi donne une nouvelle impulsion à ce Grand Cru Classé avec l’ambition de le hisser au plus haut niveau.


La direction du Château est alors confiée à José Sanfins, qui poursuit la mise en valeur de ce magnifique terroir. La vigne est soignée tout au long de l’année, taille, ébourgeonnage, effeuillage, éclaicissage, les rendements sont parfaitement maîtrisés. L’équipe maintient les méthodes d’entretien traditionnel des sols, favorisant les propriétés physiques et chimiques de la terre. La préservation des ressources naturelles et de la biodiversité est une priorité, c’est pourquoi, des jachères fleuries et de haies ont été plantées ce qui permet de préserver la faune locale. Ce souci de la nature reste le maître mot de la propriété. Le parc arboré qui entoure le château est une réserve naturelle de 14 ha (le Château est par ailleurs apiculteur depuis 2008 avec l’Or de Cantenac Brown).

   

Château Cantenac Brown

José Sanfins

33460 MARGAUX
Téléphone : 05 57 88 81 81
Télécopie : 05 57 88 81 90
Email : contact@cantenacbrown.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT SUD-OUEST
e_sud-ouest.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CAHORS
BOVILA
CAMINADE
LA COUTALE
CROZE DE PYS
PAILLAS
GAUTOUL
LAVAUR
NOZIÈRES
MERCUES
MAISON NEUVE
EUGÉNIE
BERGERAC
COTES-DE-BERGERAC
MONBAZILLAC
LAULERIE
GRAND-JAURE (P)
LA PLANTE
VIEUX TOURON (M)
SADILLAC (Bl)
LAROQUE
MOULIN-POUZY (M)
MAILLERIES
GAILLAC
BOURGUET
LABARTHE
COMBELLE
L'EMMEILLÉ
MADIRAN
JURANCON

NIGRI
SERGENT
BARRÉJAT
Cru LAMOUROUX (J)
PICHARD
PARADIS
VIELLA
ROUSSE (J)
AUTRES APPELLATIONS

JOY (IGP)
VIGNERONS BUZET (Bt)
HERREBOUC
POUYPARDIN (G)
SAINT-GUILHEM (F)
COUREGE-LONGUE (Buzet)
GUILLAMAN (IGP)
LEBECQ (IGP)
VILLA BYS (IGP)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CAHORS
ARMANDIERE
PASSELYS
PELVILLAIN
(FAMAEY)
(TRIGUEDINA)
BERGERAC
COTES-DE-BERGERAC
MONBAZILLAC
CLOS DU BREIL
PECANY
PERREAU (Montravel)
GAILLAC
GRAND CHENE
MAYRAGUES
(RHODES)
(LECUSSE )
VIGNALS
MADIRAN
JURANCON

CRAMPILH (J)
(CUQUERON)
LAFITTE-TESTON
(CAUHAPE)
COUSTARRET
LAPUYADE
AUTRES APPELLATIONS

GUTIZIA (Irouléguy)
PLAISANCE (F)*
HAILLE (IGP)
VIGNERONS BRULHOIS
VOIE BLANCHE (VP)
GENSAC
CAVE IROULÉGUY (I)



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CAHORS
(TROTTELIGOTTE)
BERGERAC
COTES-DE-BERGERAC
MONBAZILLAC
(ROQUES-PEYRE*)
GAILLAC
MADIRAN
JURANCON
Prod. JURANÇON (J)
AUTRES APPELLATIONS

(CAVE FRONTON (F))

> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine Franck PEILLOT


Un domaine de 9 ha et un vigneron passionné qui privilégie les vieux cépages locaux de Savoie que sont l’Altesse et la Mondeuse, et s’attache à laisser s’exprimer cette osmose qui me séduit tout autant que lui entre le sol et le cépage, loin des “vins de mode” insignifiants. Le cru Montagnieu est situé sur l’un des derniers contreforts du massif du Jura. En effet, ce dernier “monticule jurassique” meurt au pied du Rhône et le vignoble de Montagnieu s’étend réellement sur ce “balcon sur la haute vallée du Rhône”. Deux types de sous-sol : marneux, ou l’argile rend le terrain lourd et compact, et l’autre très calcaire composé de roches délitées ou le taux de cailloux plats est très important (souvent supérieur à 30 %). Superbe Roussette Bugey Montagnieu Altesse 2014, toujours très typée, séduisant par son nez de fruits avec des connotations discrètes de pomme et de tilleul, de bouche nerveuse, un vin chaleureux et fin. Le Bugey Montagnieu Mondeuse 2014, au nez puissant et subtil à la fois, aux notes de fruits mûrs (cassis, griotte), charnu, aux tanins mûrs, un vin très savoureux, ample et persistant. Excellent Bugey Montagnieu Méthode Traditionnelle, Altesse, Chardonnay et Mondeuse noire, au bouquet discrètement citronné.


Route de Seillonaz
01470 Montagnieu
Téléphone :04 74 36 71 56
Télécopie :04 74 36 14 12
Email : franckpeillot@aol.com

Château GARREAU


Carole Garreau, son père et son mari, ont repris en 2006 la propriété familiale (depuis 1919), auparavant tenue par son oncle. Ils sont passionnés et maîtrisent l’ensemble du processus, de la vigne à l’élevage de leurs Armagnacs dans un chai souterrain unique en son genre.  A noter, une nouvelle Blanche d’Armagnac, 100% Baco, à partir de mars 2017. Ils élèvent ce grand Armagnac cuvée Royale, où l’on retrouve alors des arômes doux et délicats comme la figue mûre et les épices, qui développe une bouche puissante et chaude, d’une grande finale avec des nuances de fruits exotiques, que l’on a raison de suggérer sur un foie gras, un Roquefort ou du chocolat... Beau Bas Armagnac XO 15 Ans, 80% Baco, Ugni blanc et Folle blanche, qui fleure bon l’abricot, de bouche pleine, avec une finale de pruneau macéré bien typique. Exceptionnel Bas Armagnac Millésime 1985, 40%, médaille de Bronze Paris 2009, marqué par ces connotations de rancio, d’épices et de fruits cuits, avec, en bouche, des nuances de moka et de caramel très délicates. Goûtez le Bas Armagne Hors d’Âge, au nez voluptueux où se décèlent les agrumes confits, la cannelle et la datte, de bouche dense, superbe comme cet Armagnac Extra Cuvée du Siècle, issu d’un assemblage d’années entre 15 et 30 ans. On se fait encore plaisir avec le Floc de Gascogne blanc, 30% d’Armagnac et 70% de moûts de raisons blancs, idéal sur une dacquoise aux noix ou des pamplemousses en gelée de thé, quand au Floc de Gascogne rosé, qui sent les fruits compotés, il s’associera avec des pruneaux marinés aux épices ou une fougasse. 

Carole Garreau

40240 La Bastide d'Armagnac
Téléphone :05 58 44 81 08 et 05 58 44 84 35
Télécopie :05 58 44 87 07
Email : chateau.garreau@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateau-garreau.fr

Château BOUTILLON


“J’ai repris le projet passionnant de mon grand-père Louis Filippi qui a créé cette propriété dans les années 1960, nous raconte Anne-Sophie Gillet. Nous avons sorti deux nouvelles étiquettes, une, pour le Bordeaux Supérieur élevé en fûts de chêne, où l’on retrouve le blason du château et, sur l’autre étiquette, celle du Bordeaux élevé en cuve Inox, une stylisation du château. J’ai apposé sur les deux étiquettes une maxime que j’ai retrouvée sur les bouteilles produites par mon grand-père en 1970, “versez doucement, c’est là l’authenticité”. Le 2015 est un très beau millésime, ce qui nous a permis de sortir la cuvée Luigi 100% Merlot élevée en fûts neufs. En 2016, comme beaucoup, nous avons craint la sécheresse. Grâce à l’excellent état sanitaire des vignes, nous avons pu attendre la maturité parfaite des raisins, notamment les Cabernets et les Cabernets francs. Ce n’est pas tous les ans que nous rentrons d’aussi beaux Cabernets francs, et cela mérite d’être signalé ! Le Merlot s’épanouit particulièrement bien sur notre terroir et nous avons la chance de posséder de vieilles vignes. Je n’ai pas produit de 2013 car c’est l’année où j’ai récupéré la propriété. Le 2014 est un vin assez puissant, avec toutefois, la rondeur habituelle de nos Merlots qui sont majoritaires dans l’assemblage. C’est la première année où j’ai vinifié cette fameuse cuvée Luigi. Les 2014 et 2016 seront des vins de garde. Depuis que je suis arrivée, j’ai eu beaucoup de chance de produire trois grands millésimes de suite. Nous avons obtenu la certification Terra Vitis, c’est une démarche écologique qui me tenait à cœur. Pour la vendange 2016, nous avons aussi investi dans un pressoir vertical “à l’ancienne”, c’est un petit pressoir italien qui nous a permis de vraiment gagner en qualité pour les vins de presse. Le raisin est moins écrasé, cela donne plus de finesse aux vins.” Vous allez aimer son superbe Bordeaux Supérieur Prestige 2014, avec création d’une nouvelle étiquette “Luigi” en hommage à son grand-père, étiquette noire et or, très élégante, élevé en fûts de chêne, un vin dominé par des notes de cerise et de fraise des bois cuite, finement tannique, qui allie une charpente réelle à une jolie souplesse, de bonne garde. Le 2012, aux tanins fermes et soyeux à la fois, de bouche pleine et riche, aux nuances de fruits des bois, d’épices et de cuir, puissant et savoureux. Le Bordeaux Supérieur cuvée Traditionnelle 2014, pur Merlot, d’un beau rouge profond, au nez persistant, aux connotations d’humus et de petits fruits noirs bien mûrs, est tout en rondeur. Le Bordeaux rouge 2015 est bien charnu, coloré, ample et souple à la fois, de bonne base tannique, au nez concentré où dominent la violette et le cassis, tout en nuances.

Anne-Sophie Gillet

33540 Mesterrieux
Téléphone :05 56 71 41 47 et 07 81 31 64 95
Télécopie :05 56 71 32 21
Email : contact@chateau-boutillon.fr
Site personnel : www.chateau-de-boutillon.fr

CHATEAU PONT LES MOINES


Propriété familiale depuis quatre générations, le Château Pont Les Moines est situé au nord de Bordeaux, dans la région du Blayais, et s’étend sur la commune de Civrac de Blaye. Vignoble d’une superficie de 29 ha, sur sol argilo-calcaire, où les vignes ont une moyenne d’âge de 15 ans. Un encépagement classique de cette région (70% Merlot, 30% Cabernet-Sauvignon), qui produit des vins colorés, charpentés et ronds en bouche. La vinification est traditionnelle, avec des cuvaisons longues et un élevage en cuves durant 14 mois. Voilà un remarquable Bordeaux Supérieur cuvée Louisa 2012, élevé en fûts de chêne durant 12 mois, dont 1/3 de barriques neuves, vinification traditionnelle avec cuvaison longue (vignes de 25 ans en moyenne, 65% Merlot et 35% Cabernet-Sauvignon, sur sol argilo-calcaire), charpenté, au nez de fruits rouges surmûris (cerise, cassis), de bouche puissante et corsée, légèrement épicée en finale, de robe grenat intense, tout en nuances, idéal sur un salmis de palombes. Le Bordeaux Bio Bran de Compostelle 2014, aux tanins mûrs, très parfumé, avec ces notes de sous-bois et de griotte, est tout en bouche. Excellent Blaye Côtes de Bordeaux rouge Pont les Moines 2014, de robe soutenue, un vin charnu et gras, au nez complexe et subtil à la fois, dominé par la griotte, de base tannique souple et très équilibrée. Séduisant Bordeaux blanc 2015, de bouche florale, un joli vin qui allie structure et vivacité, où l’on retrouve des nuances de pomme et de citron.

Eric Barrat, Vignobles Gagne et Barrat
La Maçonne
33760 Frontenac
Téléphone :05 56 23 98 50
Télécopie :05 56 23 98 50
Email : brancompostelle@aol.com
Site : chateaupontlesmoines


> Nos dégustations de la semaine

Domaine SAINT-VINCENT


Situé à l’est du village de Vinsobres protégé du mistral, ancienne possession du couvent de Saint-Césaire de Nyons, l’histoire raconte que le lieu-dit fut autrefois baptisé Saint Vincent pour la qualité de ses vins. Une chapelle aujourd’hui disparue avait été érigée en mémoire de “Saint Vincent”, le Saint patron des Vignerons. C’est en ces lieux privilégiés que dans les années 1920, la famille Durma fait le choix d'y installer le Domaine Saint Vincent. En 2012, le Domaine devient propriété de la Famille Lescoche. Mathieu Lescoche reprend l'exploitation et Sylvain Mussigmann, œnologue associé, prend soin des vinifications.
On se fait plaisir avec ce Vinsobres rouge 2012, 50% Grenache et 50% Syrah, aux arômes puissants de fruits cuits, ample et structuré, aux tanins harmonieux, avec cette bouche marquée par la prune et la violette. Le Vinsobres rouge cuvée Saint Pierre 2013, 50% Grenache et 50% Syrah, élevage 12 mois en fûts, de couleur grenat, où s’entremêlent des notes de petits fruits rouges bien mûrs et de réglisse, est puissant, savoureux, tout en bouche. Joli CDR blanc 2013 Fût de Chêne, 100% Grenache, marqué par son cépage Grenache blanc, harmonieux, qui sent les noisettes et la pêche jaune.

Mathieu Lescoche

Domaine PERO LONGO


Quelque 24 ha pour ce Domaine, cultivé intégralement en bio-dynamie depuis l'an 2000. On pulvérise régulièrement des préparations bio-dynamiques pour aider la vigne à plonger ses racines toujours plus profond dans le sol. Les vinifications se font le plus naturellement possible pour préserver toutes les caractéristiques du terroir et du millésime.
Une série de beaux vins : ce Vin de Corse-Sartène Le Lion de Roccapina blanc 2012, tout en distinction, au nez dominé par les fruits jaunes et l'amande, très réussi, de belle robe, bien rond mais d'une belle acidité, typé et aromatique, tout en délicatesse, de bouche pleine et fondue.  Charmeur blanc Serénité 2013, au nez de fruits frais, tout en finesse, d’une belle harmonie au nez comme en bouche, un vin fruité et d’une jolie finale. Savoureux Vin de Corse-Sartène Le Lion de Roccapina rouge 2012, coloré, au nez de fruits rouges surmûris et de violette, puissant et charpenté, riche au nez comme en bouche, de très bonne évolution. 
Le Vin de Corse-Sartène Esprit de la Terre rouge 2011, de couleur profonde, aux connotations de mûre et de violette, de charpente équilibrée, de bouche pleine, mêle finesse et charpente, avec des tanins présents mais tout en souplesse, bien vinifié comme le rouge Equilibre 2012, aux senteurs de fruits macérés et d’épices, de belle teinte grenat, dense et puissant au nez comme en bouche, et le rosé Harmonie 2013, tout en rondeur, au nez de petits fruits secs (abricot), tout en fraîcheur, très charmeur, à déguster sur un tagine ou des rougets grillés.

Pierre Richarme

ELLNER


Au sommet. Jean-Pierre Ellner (3e génération) et son épouse Michèle dirigent la société, épaulés par leurs filles, Emmanuelle et Alexandra et leurs neveux, Frédéric et Arnaud. C’est Charles-Émile Ellner qui créa, au début du siècle dernier, sa propre maison. Ses successeurs, notamment son fils Pierre, qui en a été la véritable “locomotive”, a su transmettre à ses propres enfants cette passion pour la terre et le vin.
Côté vignoble : lutte raisonnée, utilisation minimum des produits phyto-sanitaires; enherbement contrôlé, fertilisation organique.
Un vignoble de 50 ha réunissant pas moins de 15 différentes provenances : Côte des Blancs, Montage de Reims, Vallée de la Marne, Côtes de Sézanne… et produisant les 3 cépages champenois, Chardonnay, Pinot Noir, Pinot Meunier. De vieilles vignes (25 à 45 ans !) donnant des vins avec plus de personnalité; 2/3 de nos vignes ont plus de 25 ans ! Une belle palette de possibilités d’assemblages !
“Cela fait une quinzaine d’années que nous avons adopté la lutte raisonnée du vignoble, et nous appliquons les principes de précautions de protection de l’environnement, précise Frédéric Ellner. Nous essayons de faire vieillir le vignoble pour avoir des vignes plus âgées, on arrache très peu dans un souci de préservation qualitative des ceps des meilleures parcelles. Dans les années difficiles, c’est un atout qualitatif incontestable: on a des richesses en sucre supérieures dans les vieilles vignes, c’est la sagesse de l’âge... Nous sommes spécialistes du Chardonnay, nos vignes sont en partie situées sur les Côtes d’Épernay, cela touche la Côte des Blancs, nous avons donc de très jolis terroirs à mi-côte, c’est idéal pour la ventilation; l’exposition (est-ouest et sud), la typicité des sols où nous avons un joli terroir de craie qui donne des arômes bien particuliers et savoureux à nos Champagnes. En Sézannais, les terroirs sont un peu différents, et apportent une touche originale.”
Côté vendanges : des pressoirs pneumatiques pour préserver toutes les qualités du raisin fraichement cueilli. La vendange 2015 a débuté 2e semaine de Septembre : “excellente comme pour la Champagne en règle générale ! Des conditions climatiques optimales; un hiver “normal” avec peu de gelées et une pluviosité régulière qui gorge les sols, suivi d’un printemps et un été sec et chaud jusqu’à mi-Août. Résultat, un état sanitaire parfait pas de maladies à déplorer, de belles grappes parfaitement saines gonflées par les pluies tardives de fin Août. Une certaine disparité en fonction des secteurs avec des taux de sucre et d’acidité variables, assurant malgré tout un bon équilibre. De belles perspectives pour ce millésime !”
“Notre vendangeoir peut accueillir 80 personnes avec des chambres au-dessus, poursuit Michèle Ellner, nous avons créé un bel établissement avec un grand hangar. Nous prévoyons l’avenir car cela devient difficile d’accueillir autant de saisonniers. Nous vendangeons tous nos raisins à la main, cela représente une troupe de 120 vendangeurs, répartis sur nos trois pôles de production.
“Je suis néerlandais d’origine et travaille dans le milieu du vin en France depuis 25 ans, nous explique Willem Schiks Directeur commercial France et Export Maison Ellner. Champagne Charles Ellner, est pour moi une “petite grande” maison : je m’explique, petite par la taille, c’est une entreprise familiale qui ne fait pas des millions de bouteilles. Elle a la capacité de produire des Champagnes de grande qualité. La société s’appuie sur une structure familiale qui est toujours un avantage et beaucoup de grandes marques nous l’envient. La grande force de la Maison Ellner est son vignoble dont elle est propriétaire. C’est la réunion d’intimité, d’expérience, de connaissance, de savoir-faire familial avec leurs secrets de fabrique, de raisins issus de terroirs connus, soignés, nourris et compris depuis des décennies qui sont des atouts incontestables de cette “grande” maison. Le fait de posséder un vignoble est un avantage considérable pour la maîtrise de la qualité, cela assure une constance de régularité des Champagnes Ellner. Si l’on suit son vignoble, détermine la maturité, la date de vendanges… on n’a pas besoin ensuite d’artifices pour camoufler les défauts. C’est la Nature qui prévaut sur la technologie et c’est formidable !
Les calcaires, les craies de nos terroirs situés sur les côtes d’Epernay entre autres, nous donnent l’occasion de récolter des raisins mûrs d’une haute densité minérale, ainsi, les vins de base sont très frais, tendus, et permettent un élevage long. Les Champagnes sont musclés, droits, fermes et ont des arômes qui ne s’érodent que très lentement. Talent et grande rigueur dans les assemblages, tout cela permet d’imprimer véritablement un style Ellner.”
Côté cuverie : “une nouvelle cuverie (environ 15 000 hl de capacité) offrant tous les avantages des techniques d’aujourd’hui pour nous permettre de travailler en accord avec nos traditions de vinification: respect des qualités de chaque cépage, de chaque terroir de façon à les laisser s’exprimer pleinement dans nos différentes cuvées. Toujours pas de fermentation malolactique pour préserver la fraîcheur des vins.
Chez Ellner on préfère travailler de façon respectueuse, dans les vignes comme dans les caves. On aime prendre le temps pour observer et pour comprendre, afin de minimiser les interventions; la technique n’est pas une fin en soi, mais simplement une aide pour guider un processus naturel. On préfère garder les vins plus longtemps en cave pour qu’ils s’épanouissent dans de bonnes conditions, plutôt que de les contraindre à obéir à des lois mécaniques qui les épuisent trop vite. Nos Champagnes s’expriment de façon naturelle et sont “bien élevés” pour qu’ils restent éternellement jeunes.
Après la mise en bouteilles, nos vins retrouvent le calme et la sérénité de nos caveaux traditionnels. Environ 2 km de caves souterraines offrant des conditions optimales pour une maturation lente de nos champagnes. Pas de précipitation, le temps fait son œuvre ! ISO 22000 : depuis le 24/07/2015 : un aboutissement dans notre recherche constante de l’excellence par le respect de la qualité et de la sécurité. De nombreuses améliorations techniques depuis plusieurs années à toutes les étapes du travail
Des marchés en expansion, notamment à l’export avec une prospection très active sur des pays comme les Etats-Unis, l’Europe, les pays nordiques… La Grande réserve est maintenant servie sur les vols American Airlines.
Projets 2016 : étendre le réseau professionnel tant en France qu’à l’export et notamment le grand export. La 4e génération s’investit de plus en plus dans le marketing et la communication. Nous avons une marque originale dans le choix du packaging (forme, texture, matière), résolument moderne, adaptée à une clientèle citadine et raffinée.”
Voilà un formidable Champagne Séduction Millésime 2006, 75% Chardonnay, partiellement vieilli en vieux fûts de chêne, 25% Pinot Noir, dosage 6 g/l, où se retrouvent les fleurs et les fruits secs, bien équilibré et harmonieux, dense, de bouche puissante, aux notes subtiles d’agrumes, de narcisse et de pain grillé, un Champagne racé, ample, à prévoir sur une daurade aux girolles ou des quenelles de volaille aux épinards, notamment.
Le 2005, 69% Chardonnay (Avize, Tauxières et Epernay) partiellement vieilli en vieux fûts de chêne, 31% Pinot Noir (Rilly, Epernay et Sermiers), dosage 6 g/l , bien spécifique à ce millésime puissant, une cuvée d’exception fraîche et fruitée, avec une mousse légère et parfumée, des arômes délicats avec des nuances de rose, de genêt et d’amande.
La cuvée Charles Ellner 2006, où dominent les agrumes macérés et les petits fruits secs, tout en persistance aromatique, de jolie robe dorée, harmonieuse en bouche, complexe, est d'une très jolie finale, de mousse persistante. Le Charles Ellner 2005, de belle couleur jaune ambré, aux notes de noisette et de pomme, est un très joli vin, élégant, de bouche savoureuse, une nuance de pamplemousse, un Champagne très équilibré, où dominent la souplesse et les arômes de fruits secs en bouche, qui s’apprécie au cours du repas, avec un sandre poché en sauce ou une poularde à la crème.
Le Millésimé 2006 est superbe, d’une très grande finesse, de belle harmonie, un vin où s’entremêlent des nuances de chèvrefeuille, de pomme mûre et de brioche, d’une élégance persistante. Excellent brut Premier Cru (toujours Chardonnay majoritaire), qui développe un nez de noisette fraîche, de bonne bouche, mêlant distinction et rondeur, un Champagne vineux mais en même temps tout en finesse, opulent et parfumé, aux notes de fruits macérés.
Il y a aussi ce très beau brut Extra, un Champagne d’une grande fraîcheur, vif, fruité, avec une très belle fin de bouche, superbe à l’apéritif et pour accompagner un plateau de fruits de mer. Champagne Prestige Millésime 2006 (72% de Chardonnay sélectionné sur les vignobles de Moussy, Tauxières et Avize, 28% de Pinot Noir provenant d’Epernay et de Moussy, dosage 8 g/l). Pas de fermentation malolactique. Un grand vin de robe or pâle, aux reflets verts, une cuvée offrant une bulle fine et persistante, qui présente une belle complexité mêlant les notes de fleurs blanches et de citron pour finir sur des saveurs subtiles d’amande douce dues à un long vieillissement en cave. Un Champagne nerveux, qui révèle une finale délicate onctueuse et soyeuse. Le 2005, 65% Chardonnay (Avize, Chouilly et Tauxières), 35% Pinot Noir (Rilly-la-Montagne, Sermiers et Epernay), dosage 8 g/l, très séduisant, aux arômes de poire et de noisette grillée, de robe jaune pâle aux reflets d’or, un vin puissant et élégant à la fois, tout en bouche, tout en finale. 
On poursuit avec le Blanc De Blancs brut, charpenté et fin, très bien équilibré, aux notes de brioche, avec des arômes délicats de citron et de noix fraîche, de mousse élégante, associant saveur et distinction. Le brut Carte d’or est un vin qui allie des notes florales et fruitées, d’une grande franchise au nez comme au palais, très agréable sur une cuisine relevée. Excellent rosé brut, aux arômes de fruits rouges pas trop puissants, un Champagne très délicat, raffiné.
Côté coffrets : le colis Variation (une bouteille de chacun des Champagnes non millésimés : Grande Réserve, Carte d’or, Blanc De Blancs, Premier Cru, brut Intégral, Rosé); le colis Dégustation (6 bouteilles Charles Ellner Prestige Millésimées, 2 de 2004, 2 de 2005 et 2 2006), et nouveauté, ce coffret Centenaire : “Charles Ellner a fêté en 2005 son centenaire. En effet, en 1905, Charles-Emile Ellner acheta son premier lopin de vignes dans ce qu’il appelait “Le Jardin d’Epernay”, et il vinifia son premier millésime : 1905 ! Cent ans après, et cinquante hectares plus tard, les descendants de la quatrième génération ont vinifié en 2005 le centième millésime de la maison. Et dix ans plus tard le moment est venu pour ce millésime d’exception de sortir de l’obscurité de nos caves pour défier le temps.
Avec ce “coffret du centenaire” nous rendons hommage à Charles-Emile, ce visionnaire, à travers deux cuvées millésimées : le « Prestige » qui allie la grandeur à la pureté, et la « Séduction » qui conjugue l’amplitude avec la grâce. Très faiblement dosés pour laisser totalement exprimer leurs nobles origines, ces Champagnes sauront vous hypnotiser par leur finesse, par leurs bulles légères, par leur éternelle jeunesse et par leur sens de la célébration : c’est ça l’esprit Ellner.”

Famille Ellner

> Les précédentes éditions

Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016

 




DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


DOMAINE DE LAUBERTRIE


CHAMPAGNE PIERRE MIGNON


DOMAINE PIERRE MAREY ET FILS


DOMAINE COMTE PERALDI


DOMAINE DE LA RENAUDIE


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


CHATEAU PONT LES MOINES


CHATEAU FABAS


CHAMPAGNE NATHALIE FALMET


CHATEAU DES PEYREGRANDES


CHATEAU MACQUIN


DOMAINE DE LA CASA BLANCA


CHATEAU TOULOUZE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales