Guide Des Vins De France

Edition du 02/05/2017
 

MONTROSE AU SOMMET

Excellence

Château MONTROSE

Au sommet.


Nous avons aussi étudié le phénomène de première grappe, celle qui est au plus près du pied de vigne, et, pour la deuxième grappe, la plus éloignée, nous avons déterminé que le niveau de maturité était plus précoce sur les premières grappes que sur les secondes, nous récoltons ainsi en deux temps pour attendre la maturité optimale de chaque grappe. Toujours dans cette optique de précision et d’augmentation de la qualité, nous vinifions séparément, travaillons les vins de presse en réduisant volontairement les durées de cuvaison et rajoutons les meilleures presses. Tous ces efforts ont pour vocation de permettre à nos vins ayant une structure déjà très précise de gagner en élégance et en complexité, et de permettre à notre grand terroir de s’exprimer au mieux. Cela se remarque notamment dans le 2014, un vin d’une grande pureté. Le 2015 est un millésime qui donne des vins puissants, très élégants, avec beaucoup de fruit, de finesse, aux tanins très aboutis, la qualité sera supérieure au 2014, il se rapprochera, à mon avis, de la qualité du 2010. Toute notre équipe, que ce soit dans les vignes ou les chais, a fait un énorme travail de précision qui donne des résultats tangibles, et c’est très encourageant. Nous avons équipé notre cuvier de cuves de plus petite capacité afin que notre maîtrise de l’ultra-parcellaire soit perceptible. Nous sommes passés de 20 lots de vins finis à 50, ce qui nous permet d’avoir une palette importante pour les assemblages de nos différents vins, un peu comme la palette d’un peintre…” Dégusté sur place, ce Saint-Estèphe 2014 (fin des vendanges 30 Octobre, grande sélection des parcelles), développe un nez puissant où s’entremêlent le poivre et les fruits noirs, une matière dense, intense, savoureuse, un grand vin, très prometteur. Le 2013, aux tanins serrés mais soyeux, un vin classique, ample, solide, grâce à des conditions sélectives extrêmes et... son terroir, qui fait la différence dans ces millésimes difficiles.  Le 2012, souple mais intense, riche en couleur, au nez de cassis et de poivre, ample en bouche grâce à des tanins soyeux et puissants à la fois, tout en finesse mais corsé, intense, harmonieux aux papilles, est un vin d’excellente évolution et long en bouche. Le 2011, d’une grande typicité, puissant, savoureux et très parfumé (fruits rouges surmûris, cannelle, cuir), est riche en couleur, aux tanins amples et fins, gras, corsé, tout en bouche, de belle garde. Le 2010 est l’un des plus jolis vins de la région, très puissant, où couleur, concentration d’arômes, structure et finesse sont associées dans ce superbe millésime, de robe profonde, aux tanins très fermes et savoureux à la fois, un vin racé où s’entremêlent les nuances de violette, de groseille, de cacao, de garde.  Formidable 2005, qui se caractérise par une charpente solide et des nuances de fruits cuits, de base tannique importante et très équilibrée, au nez complexe et subtil à la fois, dominé par la griotte, la mûre et les sous-bois, à savourer sur des rognons et ris de veau aux champignons ou un chapon rôti aux pommes farcies au lard. On poursuit avec le second vin, La Dame de Montrose 2014, ample, riche, structuré et puissamment parfumé (fraise des bois, épices) au nez comme au palais, un vin corsé et tout en bouche. Excellent 2012, solide, complexe, intense, avec des arômes de fruits confits et d’épices, de bouche onctueuse, aux tanins veloutés et présents. Le 2011 associe structure et charnu, avec des notes de fruits rouges mûrs, de cannelle et de fumé, des tanins soyeux et souples, tandis que le 2010, équilibré, parfumé, aux tanins fermes, au nez complexe où dominent la griotte et la cannelle, associe rondeur et structure. Très joli 2008, classique du millésime, où se mêlent fraîcheur et intensité, très aromatique.

   

MONTROSE AU SOMMET

Famille Bouygues - Gérant : Hervé Berland

33180 Saint-Estèphe
Téléphone : 05 56 59 30 12
Télécopie : 05 56 59 71 86
Email : chateau@chateau-montrose.com





> Le palmares des vins


SAINT-EMILION SATELLITES
e_saint-emilion-sat.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

MONTAGNE
SAINT-EMILION
JURA PLAISANCE
MAISON BLANCHE
BÉCHEREAU
CHEVALIER-SAINT-GEORGES
ROUDIER
GRAND-CORMIER
VIEUX CHÂTEAU SAINT-ANDRÉ
LA FLEUR GRANDS-LANDES
VIEUX CHÂTEAU DES ROCHERS
CORBIN
FRANC-BAUDRON
MOULIN DU JURA
PIRON
PUISSEGUIN
SAINT-EMILION

HAUT-SAINT-CLAIR
GUIBOT
CHÊNE-VIEUX
VAISINERIE
BRANDA
LA GRAVE LES ROCHERS

LUSSAC
SAINT-GEORGES
SAINT-EMILION

GRENIÈRE
MACQUIN
MOULIN DE GRENET
POITOU
TOUR DE GRENET
La CLAYMORE
LA PERRIÈRE
MUNCH
HAUT-PIQUAT
LA JORINE
TOUR DU PAS SAINT-GEORGES



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

MONTAGNE
SAINT-EMILION
VIEILLE TOUR MONTAGNE
PUYNORMOND
PUISSEGUIN
SAINT-EMILION

(BEL AIR*)
ROC DE BOISSAC
DURAND-LAPLAGNE

LUSSAC
SAINT-GEORGES
SAINT-EMILION

DUMON-BOURSEAU
CROIX DE CHOUTEAU



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

MONTAGNE
SAINT-EMILION
PUISSEGUIN
SAINT-EMILION

(ERMITAGE GARENNE)
GONTET-ROBIN

LUSSAC
SAINT-GEORGES
SAINT-EMILION

(VIEUX-BUSQUET)

> Nos coups de cœur de la semaine

Château CANON


Le vignoble familial Château Galand est une propriété fort ancienne, dont les bâtiments datent pour certains du XVIe siècle. Ses vignes s'étendent du flan méridional du fameux coteau argilo-calcaire en pente douce de Canon jusqu'aux plaines alluviales de la Dordogne dont les méandres serpentent à quelques mètres de là. La côte de Canon-Fronsac est le prolongement géologique vers le sud-ouest de la grande côte de Saint-Émilion portant les crus les plus prestigieux de l'appelation. Elle en est séparée sur une distance de 5 à 6 km par la plaine de Pomerol à l'est. Au nord, s'étendent les vignobles de Fronsac. On y retrouve les calcaires à astéries et la molasse du Fronsadais donnant le vin dont le caractère suffit à le distinguer. Le relief accidenté de la région empêche la stagnation des eaux et la proximité des rivières protège les vignes des gelées. Voilà un remarquable Canon-Fronsac 2012, médaille d’Argent Paris 2015, qui allie puissance et distinction, au nez de petits fruits rouges frais, d’une jolie concentration, riche et subtil à la fois, aux notes de fruits mûrs et de truffe. Goûtez leur Bordeaux Supérieur Château Galand 2012, aux nuances de fruits noirs et d’épices, harmonieux et persistant, de bouche ferme et ronde à la fois, et le Bordeaux Supérieur Château Galand 2014, bien charnu, tout en nuances aromatiques, un vin aux tanins amples et au nez complexe où dominent le cassis et la griotte.

Vignobles Jean GALAND et ses Enfants
La Malatie
33126 Fronsac
Téléphone :05 57 25 20 72 et 06 27 05 05 38
Télécopie :05 57 58 20 81
Email : info@chateau-galand.com
Site personnel : www.chateaufronsac.com

Château BELLE GARDE


Les origines de la famille Duffau demeurant sur la commune de Moulon, remontent au XVIIIe siècle. Une propriété de 46 ha. Coup de cœur pour ce Bordeaux Supérieur cuvée Icone 2014 (bouteille lourde et très belle étiquette), un pur Cabernet-Sauvignon, de robe sombre, charpenté, tout en nuances, aux tanins amples, au nez complexe où dominent les fruits mûrs, le musc et les sous-bois, vraiment réussi. “Cette cuvée bénéficie d’une vinification intégrale qui consiste à verser les grains de raisin dans des barriques neuves de 225 l. Dès que la fermentation alcoolique démarre, 2 pigeages journaliers permettent d’extraire le fruit et les tanins tout en douceur. Cette fermentation va durer 20 à 30 jours selon le millésime. Après le pressurage, le vin obtenu est ensuite réincorporé dans les barriques pour la fermentation malolactique.” Le Bordeaux Supérieur l’Excellence rouge 2015, 50% Merlot, 50 % Cabernet-Sauvignon, vinification en cuves tronconiques permettant d’effectuer des pigeages journaliers une cuvaison de 5 semaines environ est réalisée avec un apport d’oxygène sous marc, élevage 12 mois, un vin aux senteurs de mûre et de poivre, d’une belle robe profonde et soyeuse, aux nuances de cassis, de pruneau et d’épices au palais, aux tanins savoureux, tout en bouche, de garde. Le Bordeaux rouge 2015 Fûts de Chêne, 80% Merlot et 20% Cabernet-Sauvignon, élevage pendant 12 mois sur lie totale avec un apport d’oxygène, charnu, tout en souplesse, tout en bouche, est bien épicé, avec des notes de groseille et de truffe et des tanins très équilibrés, de très bonne garde. Joli Bordeaux rouge Tradition 2015, 80% Merlot et 20% Cabernet Sauvignon, élevage 12 mois en cuves, plus souple, fondu, corsé comme il le faut. Le Bordeaux blanc 2016, 70% Sauvignon blanc, 10% Sauvignon gris et 20% Sémillon, élevage sur lies fines pendant 6 mois, avec un nez frais de fleurs blanches et d’agrumes, très bien équilibré en bouche, est idéal sur des brochettes de fruits de mer ou une salade nordique, vraiment séduisant, comme ce Bordeaux rosé 2016, 75% Cabernet franc et 25% Merlot, élevage de 3 mois sur lies en cuves, qui sent la rose et la framboise fraîche, de bouche franche.

Éric Duffau
2 692, route de Moulon
33420 Génissac
Téléphone :05 57 24 49 12
Télécopie :05 57 24 41 28
Email : duffau.eric@wanadoo.fr
Site personnel : www.vignobles-ericduffau.com

Château de BEAUREGARD


La propriété de 23 ha est divisée en 2 ilôts correspondant à 2 terroirs différents : le premier situé juste en face du château est en coteaux orientés plein sud. Le sol argilo-calcaire repose sur un socle très épais de craie tuffeau. C’est sans doute l’un des meilleurs terroirs du saumurois; le deuxième îlot est situé à quelques kms, commune de Brossay, sur un plateau d’argile à silex. Culture raisonnée, les vignes sont enherbées, il n’est pas utilisé d’engrais chimique. Bernard Cambier considère que “le millésime 2016 est synonyme de qualité et de quantité, notamment pour les rouges, fruités, aux tanins assez tendres.” Une belle palette sera en vente en 2017 : les blancs et les rouges 2015, les brut rouges 2013. A partir de Mars 2017, un nouveau Crémant de Loire Blanc de noirs, à base de Cabernet noir et Cabernet-Sauvignon. Par ailleurs, il a fait l'acquisition d'une grosse cuve en bois pour élaborer un Saumur Puy-Notre-Dame haut de gamme. Voilà un remarquable Saumur Blanc Clos Beauregard 2010, très élégant, de bouche dense et parfumée, plaisant par sa vivacité, d'une belle persistance d'arômes, à dominante de fruits secs (abricot) et d'aubépine. Son Saumur Puy-Notre-Dame 2014, Cabernet franc, est charmeur, légèrement épicé comme il se doit, coloré et typé. Le Saumur rouge Les Fontenelles 2014, issu du Cabernet franc (70%) et du Cabernet-Sauvignon (30%), aux arômes de fruits cuits (cassis, fraise) et de réglisse, ample et fondu, est fort bien typé. Joli Cabernet de Saumur rosé 2015, de teinte vive, de bouche fraîche, à déboucher sur une poêlée de légumes printaniers. Excellent Saumur brut, médaille d'Argent au concours des vignerons Indépendants 2015, frais, mêlant finesse et structure, rondeur et persistance aromatique, un vin savoureux et très fin. Superbe Saumur Blanc brut cuvée Élégance, médaille d’Or Mâcon, alliant rondeur et nervosité, au nez de noisette, à la mousse délicate, aux notes de pêche et de miel, d'une grande franchise au nez et au palais. Le Saumur brut rosé est très aromatique avec des notes de fraise des bois, de framboise et de mûre sauvage, de structure vive et d'une grande finesse.

Bernard Cambier
4, rue Saint-Julien
49260 Le Puy-Notre-Dame
Téléphone :02 41 52 25 33
Télécopie :02 41 52 29 62
Email : info@saumur-chateaudebeauregard.com
Site personnel : www.saumur-chateaudebeauregard.com

CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


Ces propriétaires sympathiques couvent leur vignoble dont les vignes ont 35 ans. Les cépages Merlot (65%), Cabernet franc (25%) et Cabernet-Sauvignon (10%) sont associés à ce terroir argilo-calcaire et à des soins minutieux (effeuillage, raisins triés avant égrappage, macérations longues, élevage en barriques, dont 1/3 est renouvelé chaque année...). On se fait plaisir avec leur Puisseguin-Saint-Émilion 2010, de belle couleur, au nez de petits fruits rouges caractéristiques (groseille, fraise), d’un bel équilibre, ample et riche, un vin bien charnu comme on les aime, prometteur. Dans la lignée, le 2009, médaille d'Argent au Concours à Lyon, l’une des plus belles bouteilles de l’appellation dans ce millésime, un vin typé, parfumé (griotte), fondu, d’une grande harmonie en bouche, avec ses notes fumées et réglissées, des tanins mûrs et suaves, tout en charme. “Ce 2009 est un millésime médiatique, nous dit Yannick Le Menn, qui va faire beaucoup d'ombre aux autres millésimes ! Harmonieux, très équilibré, avec des arômes de fruits rouges, d'épices, gras, persistant en bouche comme le 2005 à son âge. Délicatement boisé, il demande pour le moment une gastronomie structurée.” Le 2008, de robe grenat, riche, au nez intense, est un vin complexe, d’une belle finale où dominent la cerise noire mûre et les sous-bois, un vin de bouche flatteuse et riche à la fois. Le 2007 est très réussi, un vin équilibré et souple, avec des tanins fondus, très agréable avec ce nez de violette et de petits fruits rouges mûrs, qui associe distinction et richesse, ample et gras, et se goûte très bien. Structure et rondeur, caractérisent cet excellent 2006, tout en bouche, fin et gras, bien charnu, un vin très parfumé (violette, cerise noire) qui poursuit sa belle évolution.

Yannick et Andréa Le Menn

33570 Puisseguin
Téléphone :05 57 74 66 82
Télécopie :05 57 74 51 50
Email : chateauhautsaintclair@vinsdusiecle.com
Site : chateauhautsaintclair
Site personnel : www.chateauhautsaintclair.fr


> Nos dégustations de la semaine

Domaine FLACHER


Un Domaine de 8 ha, et un vigneron passionné qui envisage de passer en agriculture biologique.
Coup de cœur pour ce Saint-Joseph rouge cuvée les Reines 2014 pur Syrah, 12 mois en barriques, tout en bouche, avec des nuances de fumé, parfumé (cassis, griotte), complet. Excellent Saint-Joseph rouge Terra Louis 2014, 100% Syrah, élevé 14 mois en barriques, de robe soutenue, aux notes de sous-bois et de mûre, allie charpente et rondeur, un vin riche en arômes, encore jeune.
Le Saint-Joseph rouge cuvée Lucie 2013, pur Syrah également, élevage 24 mois en barriques neuves, où s’entremêlent des notes de petits fruits rouges bien mûrs et de réglisse, puissant, est savoureux, tout en bouche.
En blancs, ce Condrieu les Rouelles 2014, 100% Viognier, élevé 10 mois en barriques neuves, associe nervosité et gras, un vin au nez envoûtant, fin et persistant, où l’on retrouve des notes de fleurs fraîches, de coing et de noisette, d’une finale puissante et chaleureuse, et le Saint-Joseph cuvée Loess 2014, 60% Marsanne et 40% Roussane, élevé 10 mois en barriques neuves, où s’entremêlent des notes d’amande, de fruits frais et de bruyère, de bouche harmonieuse.

Gilles Flacher

Alexandre PENET


Alexandre Penet, dont la famille champenoise bénéficie de plus de quatre siècles d'expérience, a créé une nouvelle gamme de Champagnes exclusivement avec zéro ou très faible dosage, sélectionnée auprès de producteurs partenaires selon un cahier des charges strict.
Il y a donc ce Champagne Extra Brut Cuvée, assemblage des trois cépages champenois à dominante de Pinot, au nez minéral dominé par les agrumes frais, ample, de mousse abondante, aux connotations fruitées continues avec des nuances de pomme et d'amande (29 €). Le Brut Nature Cuvée Grand Cru, assemblage pour 2/3 de Pinot Noir et 1/3 de Chardonnay en 100 % Grand Cru, vieillissement prolongé de 4 ans sur lies, est une cuvée de caractère, ne cuvée parfumée, qui associe richesse aromatique et persistance en bouche, ample et franche, avec des connotations de fleurs blanches et de noisette (36 €). Le tout est très bon. Aucune hésitation, donc.

Domaine du MOULIN


Depuis quatre générations, on pratique ici une vinification dans le respect du terroir afin de permettre aux vins de s’exprimer et de garder leur authenticité. Vignoble de 20 ha sur sols argilo-calcaires et coteaux caillouteux. Culture raisonnée.
Ce Vinsobres rouge La Vieilles Vignes de Jean Vinson 2014, Grenache majoritaire 75% et 25% Syrah, est une réussite, au nez présent avec des notes de violette et de pruneau, un vin riche en couleur, dense, et d’une belle ampleur au palais. Le Vinsobres cuvée ++ 2013, 65% Grenache et 35% Syrah, est de robe rubis profond, aux notes très prononcées et caractéristiques de mûre et de griotte, un vin qui allie charpente et souplesse, aux tanins riches, comme le Vinsobres rouge Charles-Joseph 2012, aux senteurs de violette et de réglisse, épicé, avec des tanins présents et soyeux à la fois, un vin ferme mais bien fondu, de très bonne charpente.
Goûtez le CDR-Villages blanc 2015, issu du Viognier (60%), au nez de fleurs blanches, tout en rondeur en bouche, avec une note de fumé qui lui est caractéristique, et le CDR rosé 2015, 60% Grenache, 20% Cinsault, 10% Carignan et 10% Syrah (5,20€ environ).

Denis Vinson
RN 94
26110 Vinsobres
Tél. : 04 75 27 65 59
Fax : 04 75 27 63 92
Email : denis.vinson@wanadoo.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015

 




LA BASTIDE BLANCHE


CHATEAU LA GALIANE


H. DARTIGALONGUE ET FILS


CHAMPAGNE NATHALIE FALMET


CHATEAU MONT REDON


MAISON MOLLEX


CHATEAU VALGUY


DOMAINE ALARY


DOMAINE ALAIN VIGNOT


CHATEAU DES PEYREGRANDES


CHARLES SCHLERET


CHAMPAGNE PIERRE MIGNON


CHATEAU TOULOUZE


CHATEAU HOURBANON


CHATEAU LAROQUE


DOMAINE PIERRE GELIN


CEDRIC CHIGNARD


DOMAINE TROTEREAU



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales