Guide Des Vins De France

Edition du 02/11/2021
 

Château Croque-Michotte

Sommet

Château CROQUE MICHOTTE


“Le Château Croque-Michotte est une propriété familiale acquise en 1906 par mon arrière-grand-père, Samuel Geoffrion, explique Pierre Carle. Il se situe dans la partie ouest de Saint-Émilion sur des graves et des sables anciens sur argiles profondes charriés par la rivière l’Isle. Nous sommes entourés de différentes propriétés de Pomerol. Les 13,67 ha se composent de 74% Merlot, 25% Cabernet franc et 1% de Cabernet-Sauvignon. Nous sommes situés tout proche de Petrus et de Cheval Blanc, sur le plateau qui domine la vallée de la Dordogne. Nous faisons volontairement de petits rendements entre 25 et 35 hl/ha pour obtenir des vins minéraux et de garde. La nature a ses caprices, je fais avec. Je ne mets pas d’engrais, pas de potasse, j’obtiens des vins avec une acidité élevée ce qui me permet de mettre moins de sulfites. Je veux produire des vins de terroir c’est ce que je recherche avant tout. Un vin de garde peut être agréable à déguster dans sa jeunesse pour son côté fruité, ensuite apparaissent des arômes tertiaires que les gens adorent. Plus le vin est concentré, et plus c’est un vin de garde qui conservera ses arômes qui évolueront bien avec le temps. Depuis 1993, lorsque je suis arrivé à Croque-Michotte, je pratique l’agriculture biologique, comme le faisait mon arrière-grand-père, nous nous sommes équipés de matériel plus moderne, mais la démarche reste la même. Nous sommes certifiés Ecocert, en Agriculture Biologique depuis 21 ans. ! Nous goûtons les raisins pour déterminer le passage des vendangeurs, nous attendons toujours la parfaite maturité, c’est primordial ! Cela fait plusieurs années que nous pratiquons le tri optique afin d’être plus précis. Nous ne faisons entrer dans les cuves que le meilleur. Nous ensemençons la vendange avec des bonnes bactéries qui arrivent congelées et qui vont concurrencer les mauvaises, nous “occupons le terrain”. Cela permet d’attendre le travail des levures sans que le jus s’oxyde. Nous obtenons ainsi une plus grande pureté et netteté du fruit. Nous vinifions en cuves et commençons les fermentations malolactiques avant les fermentations alcooliques, cela s’entrecroise. L’avantage est d’avoir moins de sulfites. Nous faisons des lots de vinification intégrale en faisant les fermentations en barriques. Je trouve que l’on a une meilleure intégration du bois au cours de l’élevage. L’élevage est de 12 à 14 mois en barriques de chêne français de chauffe moyenne. Grâce à notre grand terroir, nous ne faisons que du grand vin. Notre millésime 2007 a reçu une médaille d’Or au Challenge international du vin, le 2009 est un grand millésime, il ne nous reste qu’un petit lot pour les clients particuliers, le 2011 est un millésime assez fruité, médaille de Bronze à Mâcon. Le 2012 se goûte très bien, il a obtenu une médaille d’Or au Challenge international du vin. Quant au 2014 médaille d’Or au Concours des Féminalise, il est très agréable avec une bonne assise tannique, un vin bien concentré, de robe grenat aux reflets rubis, au nez, notes de grillé et d’épices douces, arômes de cerise, de mûre qui évoluent vers le pruneau et le kirsch. Un vin velouté, très élégant, assez féminin avec en finale, des notes complexes minérales, de sous-bois et de truffe. Le 2015 est un grand millésime, je n’ose dire le millésime du siècle… un vin qui a tout pour lui. Notre terroir a régulièrement alimenté en humidité les vignes qui n’ont pas souffert de la sécheresse. Vin au fruit très pur et très net, beaucoup de concentration. Je prolonge un peu l’élevage en barriques car il le mérite. Le 2016 a été sauvé par la qualité extraordinaire des Cabernets francs bien mûrs qui étaient exquis. Lors de prochaines plantations, je vais augmenter le pourcentage de Cabernet franc. L’âge moyen des vignes est d’une cinquantaine d’années. Nous avons beaucoup de clients particuliers, mais nous demeurons aussi très fidèles à la Place de Bordeaux. Notre vin se retrouve sur les très belles tables de restaurants et chez les meilleurs cavistes.”

   

Château Croque-Michotte

Pierre et Lucile Carle

33330 Saint Emilion
Téléphone : 05 57 51 13 64

Email : chateau@croque-michotte.fr




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Champagne BRICE


L’histoire du domaine commença à la Révolution avec l’acquisition par Nicolas Fétizon, aïeul direct des Brice, de la propriété sur le terroir de Bouzy. En 1964, Jean-Paul Brice, en revenant sur le domaine familial développe le vignoble dans le département de l’Aube, puis insuffle à la famille un nouveau dynamisme en devenant Négociant et membre de l’Union des Maisons de Champagne. En 2004, Rémi et Jean-René Brice rejoignent la Maison. Ils achètent au cœur de Bouzy des caves creusées au XIXe siècle qui reçoivent plus de 500 000 bouteilles, et ouvrent un centre de pressurage pour accueillir de nouveaux livreurs de raisins. Le Champagne Tradition brut, à la fois charpenté et souple, avec cette nervosité équilibrée caractéristique, aux notes de tilleul et de coing. Le Blanc de blancs Premier Cru 100% Chardonnay, au nez minéral dominé par les agrumes frais, à la fois vineux et fin, corsé, tout en distinction, avec des notes de fleurs blanches et de noisette au palais. Le brut Rosé développe un nez complexe où la mûre s’associe à la framboise, une bouche intense et raffinée. Beau brut Héritage qui associe richesse aromatique et persistance, avec des notes de fleurs blanches (chèvrefeuille, lis) et d’amande, d’une finale harmonieuse. L’Extra Brut Bouzy est tout aussi charmeur, non dosé, naturellement bouqueté, avec cette jolie nervosité, qui associe charpente et finesse, très frais, élégant, parfait à l’apéritif. Toujours remarquable, ce Champagne Vintage brut Grand Cru 2012, équilibré, tout en arômes (pomme, amande, musc), d’une belle harmonie en bouche, tout en fruité et finesse. Le Vintage rosé Grand Cru 2013 est un vin charmeur, de mousse abondante et fruitée, tout en fraîcheur aromatique, aux notes de fruits frais et de violette. Très réussi ce Bouzy rouge Grand Cru Coteaux Champenois 2015, il est racé, puissant, savoureux, corsé, aux senteurs de violette, de pruneau et de mûre, tout en bouche, de robe grenat. Avec un bel équilibre l’Extra brut Bouzy 2013, est très fruité au nez comme en bouche, avec des notes confites, fort bien dosé, une cuvée parfumée, tout en bouche, de mousse fine, dense, distinguée, très harmonieuse.

Rémi et Jean-René Brice
22, rue Gambetta
51150 Bouzy
Téléphone :03 26 52 06 60
Email : contact@champagne-brice.com
Site personnel : www.champagne-brice.com

Maison Stéphane BROCARD


Fils de vigneron Chablisien, Stéphane Brocard s’est installé en 2007 à Marsannay en fondant le Closerie des Alisiers. En plus des vignes qu’il possède, il travaille d’année en année avec les mêmes viticulteurs pour proposer des vins qui correspondent à sa philosophie : des vins sur la pureté, le fruit et le fraîcheur, vivants et authentiques. Très séduisant Mâcon-Villages blanc Closerie des Alisiers 2018, de bouche subtile avec des nuances d’amande et de narcisse, au nez franc, de bouche délicate, à déboucher sur une tête de veau sauce gribiche, par exemple. Le Pouilly-Fuissé Closerie des Alisiers 2018, est très charmeur, c’est un vin de bouche subtile aux nuances de noisette grillée, de lis, de poire et d’amande fraîche, gras et sec à la fois. Excellent Bourgogne Chardonnay Bio blanc Closerie des Alisiers 2019, un vin sur la persistance, fin et puissant à la fois, de robe jaune clair, au nez de noisette et de pomme mûre, suave en finale, de bouche fraîche et souple où l’on retrouve des connotations de fleurs fraîches. Superbe Saint-Véran Bio 2018, tout en nuances aromatiques (genêt, poire mûre...), qui emplit bien la bouche, charmeur. Le Marsannay Vieilles Vignes 2018, au nez complexe avec des notes de fruits rouges mûrs et de réglisse, est riche au nez comme en bouche. Remarquable Nuits-Saint-Georges Cour des Miracles Closerie des Alisiers 2018, un vin de belle matière, aux tanins fermes, au nez caractéristique de fruits rouges, d’épices et de sous-bois très typé, de bonne garde. Beau Pommard La Rue au Port 2018, au nez de cassis mûr et de violette, corsé, de robe pourpre soutenu, à la fois rond et intense en bouche.


21B, rue de l’Ingénieur Bertin
21600 Longvic
Téléphone :03 80 52 07 71
Email : s.brocard@orange.fr

Domaine de TORRACCIA


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Domaine de 43 ha plantés en majorité de cépages corses anciens (45 hl/ha et Agriculture biologique depuis 2000), sur un sol d’arènes granitiques sur coteaux à forte pente, orientés sud-est. Labours, vendanges à la main... Christian Imbert a planté il y a plus de quarante ans de cela, 43 ha de vignes uniquement en plants nobles, se fixant dès ses débuts pour objectif la création d’un vignoble pouvant donner un cru de qualité. En rentrant du Tchad, en 1964, il se rend acquéreur du Domaine de Torraccia pour lequel il tombe amoureux. Il “démaquise”, déplace ou détruit des rochers, aménage un sol qui, en dehors de vigne familiale, n'avait jamais accueilli de ceps. Il plante des variétés typiques de la Corse, et entreprend la bataille pour les AOC de Corse, crée l'UVA Corse (en 1972), regroupant les meilleurs vignerons embouteilleurs. Pour Marc Imbert, “en 2020, la nature a repris ses droits, la végétation du maquis était luxuriante, les raisins sont parvenus à une parfaite maturité. Pour les blancs, le résultat fut très intéressant, nous avons attendu patiemment la maturité et les blancs sont superbes. Cela fait deux années de suite que nous produisons d’aussi beaux rosés ! C’est valable pour l’ensemble de la Corse. Des rosés mûrs, clairs, très aromatiques. Pour la cuvée Oriu, le rosé a beaucoup de corps, le Torraccia rosé est très friand et plaît beaucoup. Nous avons récolté les rouges fin Septembre, les vins ont une très belle trame, une bonne acidité tout comme les blancs, cela sera propice à la garde. Nous retrouvons une très belle expression du fruit très marquée avec des arômes de fraise écrasée, des notes de piment, d’épices. Les blancs ont une salinité bien présente, une bonne minéralité, bel équilibre, belle longueur avec des notes de fumé, de maquis, mais ce sont vraiment les arômes de fruit qui prédominent. Les millésimes à la vente cette année sont : Rouge Torraccia 2016, je le conseille sur des gambas, cela peut paraître surprenant mais c’est à essayer. Le 2017 lui succèdera. Cuvée Oriu 2015. Je tiens à conserver la finesse dans mes vins, je n’aime pas trop les vins tanniques, j’apprécie surtout de retrouver ces arômes de maquis inimitables et si particuliers. Je travaille mes assemblages de temps en temps pour redynamiser les vins et conserver une constante qualitative. Je préfère les vins d’évolution, le Torraccia rouge a beaucoup de succès, il séduit par sa complexité, la finesse de ses tanins. Comme nous sommes en Bio, il faut anticiper nos étés chauds en Corse, nous devons apporter beaucoup de soins à la vigne, il ne faut pas agresser la plante si on veut obtenir de grands vins.” Il a raison et on ne peut qu’être enthousiaste en savourant son Vin de Corse Porto-Vecchio rouge cuvée Oriu 2015 Bio, 80% Niellucciu et 20% Sciaccarellu, très typé, de robe pourpre intense, avec ces notes de fruits mûrs (cerise noire, myrtille), d’épices et de réglisse, aux tanins denses et souple. Le Vin de Corse Porto-Vecchio blanc cuvé́e Oriu 2017, marqué par son cépage Malvasia, est toujours remarquable par sa finesse aromatique en bouche (fleurs blanches et raisin frais), de robe limpide et brillante. Le Vin de Corse Porto-Vecchio rośé cuvée Oriu Bio 2018, 80% Sciaccarellu et 20% Niellucciu, rond, parfumé et puissant, marqué par ses cépages, avec des nuances subtiles d’agrumes frais, tout en charme. Il y a également le Corse rosé Torraccia, de bouche friande, au fruité concentré, avec des nuances d’abricot et une note épicée, et ce joli Corse blanc Torraccia, où s’entremêlent des notes de pomme mûre et de garrigue. Excellent Corse rouge Torraccia 2016, au nez dense avec des notes de violette, de réglisse et de pruneau, riche en couleur.

Christian, Marc et Christophe Imbert

20137 Lecci de Porto-Vecchio
Téléphone :04 95 71 43 50
Email : torracciaoriu@wanadoo.fr
Site personnel : www.domaine-de-torraccia.com

CHATEAU DES ROCHETTES


Si la vigne était déjà présente au XVème, c’est Alphonse Roulleau (1885-1957) qui oriente vraiment la production du Château de Rochettes vers le vin. Déjà présent au Salon de l’Agriculture de Paris avant la guerre de 1914-1918, il y remporte de nombreuses médailles. Suite au mariage de sa fille Raymonde Roulleau avec Louis Douet en 1946, la tradition se perpétue, et la commercialisation s’oriente vers la vente aux particuliers en fûts et en bouteilles. En 1974, c’est leur fils unique Jean Douet qui reprendra les rênes du vignoble. Passionné de vins liquoreux, il mettra en place un groupe de travail au début des années 90 pour la reconnaissance et la codification de la mention « Sélection de Grains Nobles ». L’âge de la retraite approchant et n’ayant pas d’enfant intéressé par la reprise, il accepte de vendre le Château de Rochettes à Catherine Nolot, déjà propriétaire d’un vignoble voisin le « Domaine de L’Eté ». Un vignoble de 25 ha où la conduite de la vigne se fait dans le respect du terroir et de l'environnement (enherbement). Les vinifications sont personnalisées pour chaque type de vins. Selon les cuvées, l'élevage dure 6 à 18 mois. Magnifique Coteaux-du-Layon 2018, intense au nez comme en bouche, riche et fin à la fois, savoureux, au bouquet fleuri, avec ces notes très caractéristiques d’abricot confit, d’une très grande finale. Très belle réussite avec cet Anjou blanc Pièces du Moulin 2017, médaille de Bronze au concours général Agricole de Paris, de bouche vive et ronde à la fois, il est très bien équilibré en acidité. Goûtez aussi cet Anjou-Villages_definition.html" class="lexique" target="_blank">Anjou-Villages Pièces du Moulin 2017, Liger d’Argent concours du Val de Loire, épicé comme il le faut, aux tanins denses, de bouche ample, de couleur grenat sou- tenu, tout en puissance et finesse, il mêle fermeté et rondeur. Et ce Crémant de Loire 15’49, médaille d’Or Paris 2018, très belle cuvée mêlant rondeur et nervosité, dégageant un nez de noisette et de lis, de mousse abondante et dense.

Gérant : Yannick Babin
104, Les Rochettes
49700 Concourson-sur-Layon
Téléphone :02 41 59 11 63
Email : domainedelete@wanadoo.fr
Site : chateaudesrochettes
Site personnel : www.domaine-ete.com


> Nos dégustations de la semaine

Château de MERCUÈS


Une propriété de 35 ha et un majestueux Château du XIIIe siècle, construit au Moyen-Âge par les Comtes-Evêques de Cahors.
Georges Vigouroux est l?une des grandes figures de la région et poursuivit son aventure vigneronne avec l'acquisition du Château de Mercuès dans les années 1980. Aujourd'hui, Bertrand-Gabriel Vigouroux, vigneron et œnologue de formation, poursuit l'œuvre de son père. Mercuès est également un hôtel exceptionnel, et un restaurant incontournable.
On y goûte ce Cahors Grand Vin Malbec de Cahors 2018, 90% Malbec et 10% Merlot, élevé en fûts de chêne durant 12 mois, le vieillissement se fait pour partie en barriques de chêne de l?Allier, il développe un bouquet complexe où s?entremêlent des notes de fruits cuits et de truffe, harmonieux, riche et parfumé, de belle robe, un Vin très équilibré (22 €).

Georges Vigouroux SAS
Route de Toulouse - BP 159
46003 Cahors
Tél. : 05 65 20 80 80
Email : vigouroux@g-vigouroux.fr
www.g-vigouroux.fr
 


Château La TUILERIE DU PUY


Une très belle place dans le Classement cette année pour cette propriété qui domine la vallée du Dropt au cœur de l?Entre-Deux-Mers.
On y élève fort bien ce Bordeaux Supérieur Vintage 2018, 80% Merlot et 20% Petit Verdot, vieillissement 12 mois en fûts de chêne français tout en couleur et en matière, au nez subtil dominé par des senteurs persistantes de fumé, d?humus et de cerise noire, de bouche ample (9.80 €). Le Bordeaux Supérieur cuvée Tradition 2018, 62% Merlot, 28% Cabernet-Sauvignon et 10% Cabernet franc, élevé 12 mois sur lies fines et commercialisé après 18 mois de chai, au nez intense, d?une belle finale où dominent la cerise noire mûre et les sous-bois, de bouche flatteuse (6,75 €).
Joli Bordeaux Supérieur Grand chêne 2018, 50% Cabernet-Sauvignon, 40% Merlot et 10% Cabernet franc, au cours de l?élevage les vins sont soutirés régulièrement et vieillissent durant 12 mois en fûts de chêne français, le vin est de couleur pourpre, avec des arômes de fraise et d?épices, soyeux en bouche, mêle structure et souplesse, classique de ce très grand millésime bordelais (9 €).

Monika, Jean-Pierre et Michaël Regaud
7, aux Tuileries
33580 Le Puy
Tél. : 05 56 61 61 92
Email : vignobles.regaud@wanadoo.fr
www.tuileriedupuy.com
 


Domaine MARTINOLLE-GASPARETS


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Une petite propriété familiale de moins de 10 ha, située depuis plusieurs générations dans le minuscule Hameau de Gasparets au plus profond des Corbières. Pierre Martinolle (87 ans) aidé régulièrement par ses enfants Jean-Pierre et Françoise, y réalise de manière artisanale et biologique depuis de nombreuses décennies des Vins authentiques et exceptionnels, dans le respect des traditions qui lui ont été transmises. Sols arides d?origine secondaire et tertiaire avec affleurement de calcaires dolomitiques et grès, exposition ensoleillée des Corbières (et Corbières-Boutenac), balayée par le Cers (un vent du Nord froid, violent et protecteur) et le Marin (en provenance de la mer Méditerranée) qui amène sa douce et chaude humidité. Vinification artisanale traditionnelle et biologique en cuves ciments centenaires pour les rouges, en cuves Inox pour les blancs et rosés. Élevage et vieillissement en cuves Inox et partiellement en fût de chêne pour les Corbières-Boutenac. Les rosés sont réalisés par saignée à température contrôlée. Les blancs sont réalisés par pressurage direct à froid. Agriculture Biologique.
?Un printemps tardif, un peu de mildiou sur quelques parcelles, mais dans l?ensemble une excellente année pour Pierre Martinolle, avec une récolte quantitative.
Les blancs et les rosés sont aromatiques, l'on y retrouve des effluves de fruits exotiques, les rouges demandent du temps avant de s'épanouir et sont vraiment très prometteurs. C'est une belle année dans les trois couleurs, je placerais ce millésime dans le sillage des 2018.
Nous avons créé un nouveau vin : un Corbières blanc 2021 issu de Maccabéo et de Grenache qui sortira début 2022.
Nous proposons à la vente cette année : Corbières La Serre rouge 2018, Corbières Boutenac fût de chêne Bio 2017 et 2018, Corbières rouge Bio 2016 et 2017, Corbières rosé Bio 2019 et 2020, Corbières blanc Bio 2019 et 2020, IGP Pays d'Oc 100% Syrah parcellaire Sang de Pierres 2017 et 2018, IGP Pays d'Oc Viognier Bio 2020.?
Superbe Corbières Boutenac rouge 2017 Bio, 40% Vieux Grenache, 40% Vieux Carignan et 20% Syrah, où s?entremêlent des notes persistantes de fruits mûrs et de musc, un vin riche, coloré, avec cette bouche chaleureuse et puissante, d?excellente évolution, idéal, notamment, avec un carré d'agneau rôti aux endives ou un foie de porc rôti en crépine (14,50 €, il les vaut largement).
Remarquable Corbières Boutenac fût de chêne Bio 2017, 40% vieux Grenache, 40% vieux Carignan et 20% Syrah, au bouquet subtil et intense, avec ces nuances de garrigue et de cassis mûr, de bouche ample et fondue, aux tanins élégants mais puissants, très classique, de belle garde comme cet autre Corbières Boutenac La Serre Bio 2018, vieux Grenache et vieux Carignan, parcellaire, puissant en bouche, aux tanins fermes et bien équilibrés, aux notes de fruits rouges mûrs caractéristiques (griotte, prune), secondées par des nuances de poivre, tout en finale (9,90 €). 
Toujours sur la gourmandise, le séduisant Corbières rosé 2020 Bio, 50% Cinsault et 50% Grenache, saignée et pressurage, fermentations à température contrôlée, il a une robe rose pâle et brillante, au nez délicat de pêche blanche, il est tout en souplesse et se marie aussi bien avec des côtes de porc aux lentilles que sur un couscous de poisson, par exemple (6,50 €).
Le Corbières blanc 2020, en conversion Bio 80% Rolle, 10% Grenache et 10% Maccabeu, fermentation à température contrôlée, sur lie, très aromatique, est tout en fraîcheur et rondeur, un vin de robe jaune clair, aux senteurs de fleurs blanches, puis avec des notes de poire au palais (6,50 €).
Joli IGP Pays d?Oc rouge 2018, 100% Syrah, parcellaire, un vin de robe grenat, qui a un nez de mûre et de framboise, des tanins soyeux, aux connotations complexes de cassis et de cannelle au palais (7 €, ce n?est vraiment pas cher), et, au même prix, ce très agréable IGP Pays d?Oc blanc 2020 Bio, Viognier parcellaire, finement bouqueté avec des notes de noisette et de fruits blancs, de bouche ample et suave.

Pierre Martinolle
27, avenue Frédéric Mistral
11200 Lézignan-Corbières
Tél. : 04 34 27 57 61 et 06 11 42 09 88
Email : pierre.martinolle@sfr.fr
www.vinsdusiecle.com/domainemartinollegasparets
www.domaine-martinolle.com
 



> Les précédentes éditions

Edition du 26/10/2021
Edition du 19/10/2021
Edition du 12/10/2021
Edition du 05/10/2021
Edition du 28/09/2021
Edition du 21/09/2021
Edition du 14/09/2021
Edition du 07/09/2021
Edition du 31/08/2021
Edition du 24/08/2021
Edition du 17/08/2021
Edition du 10/08/2021
Edition du 03/08/2021
Edition du 27/07/2021
Edition du 20/07/2021
Edition du 13/07/2021
Edition du 06/07/2021
Edition du 29/06/2021
Edition du 22/06/2021
Edition du 15/06/2021
Edition du 08/06/2021
Edition du 01/06/2021
Edition du 25/05/2021
Edition du 18/05/2021
Edition du 11/05/2021
Edition du 04/05/2021
Edition du 27/04/2021
Edition du 20/04/2021
Edition du 13/04/2021
Edition du 06/04/2021
Edition du 30/03/2021
Edition du 23/03/2021
Edition du 16/03/2021
Edition du 09/03/2021
Edition du 02/03/2021
Edition du 23/02/2021
Edition du 16/02/2021
Edition du 09/02/2021
Edition du 02/02/2021
Edition du 26/01/2021
Edition du 19/01/2021
Edition du 12/01/2021
Edition du 05/01/2021
Edition du 29/12/2020
Edition du 22/12/2020
Edition du 15/12/2020
Edition du 08/12/2020
Edition du 01/12/2020
Edition du 24/11/2020
Edition du 17/11/2020
Edition du 10/11/2020
Edition du 03/11/2020
Edition du 27/10/2020
Edition du 20/10/2020
Edition du 13/10/2020
Edition du 06/10/2020
Edition du 29/09/2020
Edition du 22/09/2020
Edition du 15/09/2020
Edition du 08/09/2020
Edition du 01/09/2020
Edition du 25/08/2020
Edition du 18/08/2020
Edition du 11/08/2020
Edition du 04/08/2020
Edition du 28/07/2020
Edition du 21/07/2020
Edition du 14/07/2020
Edition du 07/07/2020
Edition du 30/06/2020
Edition du 23/06/2020
Edition du 16/06/2020
Edition du 09/06/2020
Edition du 02/06/2020
Edition du 26/05/2020
Edition du 19/05/2020
Edition du 12/05/2020
Edition du 05/05/2020
Edition du 28/04/2020
Edition du 21/04/2020

 



Château de CÔME


Domaine Michel PRUNIER et Fille


GODINEAU Père et Fils


Vignoble André HARTMANN


CHARPENTIER


Château FONTBONNE


Château PLANTIER ROSE


Château de PANIGON


Domaine Alain GEOFFROY


De VENOGE


Château BELLES-GRAVES


Domaine de SARRY


Champagne BRICE


Château de Beaulon


Mas de DAUMAS-GASSAC


Château de TARGÉ


MAS DU NOVI


Domaine Albert JOLY


Domaine Le CAPITAINE


Château HAUT-MACÔ


Château VOSELLE


Domaine BERTRAND-BERGÉ


Château CANTENAC


Château de VIMONT


Château LAFLEUR du ROY


Maurice VESSELLE


Château BEAUREGARD


Domaine Anthony CHARVET


Château La MARZELLE


GOSSET



DOMAINE DE LA RENAUDIE


CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


CLOS TRIMOULET


DOMAINE ALAIN VIGNOT


HENRY NATTER


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR


CHARLES SCHLERET


CHATEAU TOULOUZE


DOMAINE DE MONTS LUISANTS


SCEA CHATEAU DAVID



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales