Guide Des Vins De France

Edition du 05/06/2018
 

Ellner

Sommet

ELLNER

À Épernay, la famille Ellner, qui possède son propre vignoble de 50 hectares, associe l’intimité, l’expérience, la connaissance, le savoir-faire familial avec ses secrets de fabrique, des raisins issus de terroirs connus, soignés, nourris et compris depuis des décennies, qui sont des atouts incontestables de cette très belle maison. Talent et grande rigueur dans les assemblages, tout cela permet d’imprimer un vrai style Ellner, rare et racé.


Jean-Pierre Ellner (3e génération) et son épouse Michèle dirigent la société, épaulés par leurs filles, Emmanuelle et Alexandra et leurs neveux, Frédéric et Arnaud. C’est Charles-Émile Ellner qui créa, au début du siècle dernier, sa propre maison. Ses successeurs, notamment son fils Pierre, qui en a été la véritable “locomotive”, a su transmettre à ses propres enfants cette passion pour la terre et le vin. Côté vignoble : lutte raisonnée, utilisation minimum des produits phyto-sanitaires; enherbement contrôlé, fertilisation organique. Un vignoble de 50 ha réunissant pas moins de 15 différentes provenances : Côte des Blancs, Montage de Reims, Vallée de la Marne, Côtes de Sézanne… et produisant les 3 cépages champenois, Chardonnay, Pinot noir, Pinot meunier. De vieilles vignes (25 à 45 ans !) donnant des vins avec plus de personnalité; 2/3 de nos vignes ont plus de 25 ans ! Une belle palette de possibilités d’assemblages ! “Cela fait une quinzaine d’années que nous avons adopté la lutte raisonnée du vignoble, et nous appliquons les principes de précautions de protection de l’environnement, précise Frédéric Ellner. Nous essayons de faire vieillir le vignoble pour avoir des vignes plus âgées, on arrache très peu dans un souci de préservation qualitative des ceps des meilleures parcelles. Dans les années difficiles, c’est un atout qualitatif incontestable: on a des richesses en sucre supérieures dans les vieilles vignes, c’est la sagesse de l’âge... Nous sommes spécialistes du Chardonnay, nos vignes sont en partie situées sur les Côtes d’Épernay, cela touche la Côte des Blancs, nous avons donc de très jolis terroirs à mi-côte, c’est idéal pour la ventilation; l’exposition (est-ouest et sud), la typicité des sols où nous avons un joli terroir de craie qui donne des arômes bien particuliers et savoureux à nos Champagnes. En Sézannais, les terroirs sont un peu différents, et apportent une touche originale.” Côté vendanges : des pressoirs pneumatiques pour préserver toutes les qualités du raisin fraichement cueilli. “Notre vendangeoir peut accueillir 80 personnes avec des chambres au-dessus, poursuit Michèle Ellner, nous avons créé un bel établissement avec un grand hangar. Nous prévoyons l’avenir car cela devient difficile d’accueillir autant de saisonniers. Nous vendangeons tous nos raisins à la main, cela représente une troupe de 120 vendangeurs, répartis sur nos trois pôles de production. Côté cuverie : “une nouvelle cuverie (environ 15 000 hl de capacité) offrant tous les avantages des techniques d’aujourd’hui pour nous permettre de travailler en accord avec nos traditions de vinification : respect des qualités de chaque cépage, de chaque terroir de façon à les laisser s’exprimer pleinement dans nos différentes cuvées. Toujours pas de fermentation malolactique pour préserver la fraîcheur des vins. Après la mise en bouteilles, nos vins retrouvent le calme et la sérénité de nos caveaux traditionnels. Environ 2 km de caves souterraines offrant des conditions optimales pour une maturation lente de nos champagnes. Pas de précipitation, le temps fait son œuvre ! ISO 22000 : depuis le 24/07/2015 : un aboutissement dans notre recherche constante de l’excellence par le respect de la qualité et de la sécurité. “J’applique une méthode douce de vinification, nous dit Michel Rozeaux, œnologue Maison Ellner depuis 15 ans, je fais les fermentations alcooliques à 18°, nous refroidissons les cuves pour que les fermentations se fassent de manière plus longue, plus en douceur. Il y a vraiment une incidence sur les arômes. Nous préférons les arômes floraux sur les Chardonnays et assez minéraux sur les Pinots noirs. Une fermentation douce suivie d’un soutirage, tout de suite après la fermentation, puis je laisse les vins tranquilles un mois. Aujourd’hui, le collage devient de plus en plus rare car beaucoup font de la pré-fitration sur filtres ou avec d’autres systèmes car ils tirent dès le mois de janvier. Chez Ellner, on se donne du temps. Nous vendons encore les 2008 et 2009 alors que certains vendent déjà les 2011… Après le collage, ce sont les assemblages, puis passage au froid et enfin filtration et tirage. Nous vinifions de façon très traditionnelle mais en apportant un certain savoir-faire basé sur la délicatesse et la patience, on ne bouscule pas les vins. Cette volonté de la Maison Ellner de garder ses vins sur lies un certain temps en cave avant la commercialisation, permet à nos Champagnes d’acquérir plus de complexité, les vins continuent d’évoluer, les arômes sont multipliés et cela apporte une belle subtilité à tous ces arômes fruités et floraux. Il faut laisser “du temps au temps” au vin. C’est un élément vivant et, moins on le secoue, plus il donne de belles choses. Grâce au “sans-malo”, qui est un peu notre spécialité, nous obtenons beaucoup de fraicheur dans nos Champagnes. Notre façon de vinifier, tout en délicatesse et en laissant les bouteilles longtemps sur lies, sont des atouts qualitatifs très importants pour le consommateur, dont nous sommes très respectueux ici.”

   

Ellner

Famille Ellner
1 et 6, rue Côte-Legris
51207 Epernay
Téléphone : 03 26 55 60 25

Email : info@champagne-ellner.com

Site : www.vinsdusiecle.com/champagneellner




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine DUBREUIL-FONTAINE


Christine gère ce domaine de 20 ha, où les méthodes culturales sont respectueuses de l'environnement, l'objectif étant de produire une vendange riche et saine, tout en assurant la pérennité des terroirs. Les amendements et les applications de produits phytosanitaires sont raisonnés, les sols travaillés dans le but de préserver au maximum l'équilibre naturel des vignes. La récolte est assurée à la main à maturité et triée à l'arrivée en cuverie. Vous allez aimer ce Pernand-Vergelesses Premier Cru Clos Berthet rouge 2015, de robe pourpre, aux tanins amples, à la fois riche et souple, charnu, au nez dominé par les fruits rouges et le cuir, de bouche puissante et fondue à la fois, harmonieux. Le Pernand-Vergelesses Premier Cru Île des Vergelesses rouge 2015 est long en bouche, au nez légèrement épicé, un vin avec des notes spécifiques et persistantes de mûre et d’épices. Leur Pommard Epenots Premier Cru 2015 est remarquable, aux puissants arômes de fruits rouges marqués par une finale de fraise cuite et de cerise, de bouche suave, soulignée par des tanins enrobés, d’une belle persistance, de très bonne évolution comme l’Aloxe Corton Les Vercots Premier Cru 2015, toujours typé, et ce Savigny-Lès-Beaune Premier Cru Les Vergelesses rouge 2015, qui mêle structure et finesse, au nez concentré de griotte, tout en souplesse, tout en nuances.

Christine Gruère-Dubreuil
18, rue Rameau Lamarosse
21420 Pernand-Vergelesses
Téléphone :03 80 21 55 43
Email : domaine@dubreuil-fontaine.com
Site personnel : www.dubreuil-fontaine.com

Château FAYAU


Depuis plus de 180 ans, le nom de Médeville traverse les générations de tradition vigneronne, et voit son domaine viticole s’étendre et se pérenniser. Sept générations plus tard, toujours passionnés, Jean et Marc Médeville dirigent l’exploitation. Voilà un beau Cadillac Côtes de Bordeaux Jardin de Louisa 2015, 40% Merlot, 30% Cabernet-Sauvignon, 30% Cabernet franc, avec des nuances de fruits cuits à noyau et de cannelle, d’une jolie finale, de très bonne garde, un vin de très jolie couleur grenat, charnu, d’excellente évolution. Le Château Fayau cuvée Jean Médeville 2016, de robe pourpre, de bouche puissante, avec des nuances très présentes de framboise, de sous-bois et d’épices, est généreux au palais, parfait avec des rognons de veau à la bordelaise ou une daube d'agneau. Le Graves rouge Château du Mouret 2016, développe des tanins veloutés, mêlant distinction et richesse, au nez présent avec des notes de violette et de pruneau, tandis que cet autre Graves rouge Château Peyreblanque 2014, est de robe profonde d’un beau grenat, avec un nez opulent de fruits rouges (prune, cerise noire), d’un bel équilibre, charnu et classique du millésime, et se débouche avec une salade de pétoncles au gingembre ou une tranche de lieu aux herbes. Joli Graves blanc Château du Mouret 2016, plein de charme, un vin ample et vif, tout en fruité, avec ces connotations où s’entremêlent les fruits blancs mûrs et les fleurs fraîches. Il y a aussi le Bordeaux Supérieur Château Fayau 2016, de jolie robe intense, bien classique, ferme et fruité, épicé, de bonne bouche avec ses tanins mûrs.

Jean Médeville et Fils

33410 Cadillac
Téléphone :05 57 98 08 08
Email : medeville@medeville.com
Site personnel : www.medeville.com

Yvon MOUSSY


Trois générations de vignerons, veillent sur ce domaine de 5,20 ha. Ils élaborent leurs vins dans le respect de la tradition. Ils ont fait le choix de proposer un Champagne de terroir typique, manipulé et vieilli dans leur cave. Voilà un excellent Champagne Brut Nature 2009, tout en charme, avec ses notes de fruits frais, de mousse fine, mêlant saveur et distinction, d’une jolie complexité aromatique et d’une très belle persistance. La cuvée Prestige, assemblage de Chardonnay élaboré en 2012, de mousse fine et persistante, dégage vivacité et ampleur, avec un bouquet aux nuances de fleurs, d’amande et de citronnelle, un Champagne très séduisant, très persistant, tout en élégance. Le brut Nature récolte 2006, représentative du millésime, est un Champagne distingué, très bien équilibré en acidité, de mousse fine et persistante, tout en fruits et rondeur, aux arômes de fleurs blanches et de pamplemousse en finale. Le brut cuvée Grande Réserve, composé de 70% de Chardonnay, 30% Pinot meunier et Pinot noir (assemblage 2009), est de bonne bouche, aux notes d’aubépine et de pain grillé au palais. Même année d’assemblage pour le brut Classique, qui a un nez complexe, dominé par les fruits secs et la poire, de bouche mûre et crémeuse, à déboucher sur un filet de Saint-Pierre poché en sauce ou des œufs brouillés aux champignons des bois, par exemple. Quant au brut rosé, 100% Pinot meunier et assemblage vin rouge vieilles vignes Pinot noir 2012, est de robe aux nuances de rose, aux notes de framboise et de groseille.

Marylène Moussy
16, rue des Moulins - Cellier : 22, rue des Vignerons
51270 Congy
Téléphone :03 26 59 34 47 et 06 81 37 27 96
Télécopie :
Email : marylene-moussy@wanadoo.fr
Site personnel : www.champagne-yvonmoussy.com

BESTHEIM


C’est en 1765, à Westhalten, petit village du Haut-Rhin blotti au cœur de la Vallée Noble, que naît la Maison Heim. Toujours portés par l’amour du métier et du terroir, les successeurs d’Alfred Heim se sont mis en quête de nouvelles terres et se sont installés sur les coteaux de Bennwihr. Heim est ainsi devenu Bestheim, associant au nom d’origine la contraction des noms des villages où l’entreprise vinifie et élève ses différentes cuvées. Bestheim exploite aujourd’hui une magnifique mosaïque de terroirs. Elle est devenue incontournable au sein du vignoble alsacien. Bestheim est une entreprise particulièrement engagée dans la préservation de l’environnement et s’investit au quotidien dans cette démarche à la fois dans le vignoble comme au sein de l’entreprise (lutte raisonnée, tri sélectif, valorisation des déchets…). Bestheim produit toute la gamme des vins d’Alsace allant des Crémants aux sept cépages alsaciens. On retrouve dans la gamme pas moins de 6 lieux dits (dont le Klevener de Heiligenstein) et 6 Grands Crus (Rosacker, Wiebelsberg, Mambourg, Marckrain, Vorbourg et Zinnkoepflé).

Responsable Communication : Sabrina Marino
3, rue du Général de Gaulle
68630 Bennwhir
Téléphone :03 89 49 09 29
Télécopie :03 89 49 09 20
Email : vignobles@bestheim.com
Site : bestheimgewurzt
Site personnel : www.bestheim.com


> Nos dégustations de la semaine

Château HAUT-PLANTADE


Le vignoble naquit en 1975, fruit de l'amour d'un homme pour sa terre (8,50 ha divisés en 15 parcelles, sur un sol de graviers et de sables en surface et en dessous viennent des calcaires friables gréseux et siliceux, répartis en rouge 7,10 ha, blanc 1,40 ha. Une station météo installée sur le domaine permet une culture raisonnée, labour à la charrue vigneronne.
Vous aimerez ce Pessac-Léognan rouge 2011, tout en couleur et en matière, au nez subtil, avec ces notes caractéristiques et très persistantes de groseille, de fumé et d'épices, aux tanins denses et mûrs à la fois, un vin de bouche ample. Beau 2010, coloré, au nez subtil, aux senteurs persistantes de fumé, de cerise mûre et d'épices, aux tanins puissants, complet et prometteur. Le 2009, de belle robe brillante, avec ces notes de framboise et de violette au palais, dégage des tanins savoureux, un beau vin gras et ample. Très classique, le 2008 est un vin dense, qui révèle de puissants arômes de fruits rouges et d'épices, aux tanins présents qui commencent à se fondre, typé comme on les aime, d'excellente garde.
Le Pessac-Léognan blanc 2011, où la structure s'allie à l'élégance, est un vin de bouche délicatement parfumée, aux nuances de chèvrefeuille et de fruits frais, riche et ample au palais avec de la personnalité. Le 2011 est la fois riche et très fin, corsé et très fruité, aux notes caractéristiques de petits fruits mûrs et de pain grillé, d'une jolie ampleur en bouche. Le 2009 développe ces notes de fumé bien spécifiques, un vin très bien vinifié, de robe brillante et limpide, nez de fougère et d'acacia, d'une jolie rondeur, suave et persistant. Beau 2008, aux arômes floraux et fruités intenses, un vin harmonieux, puissant, d'excellente évolution. Pas d'hésitation non plus.

Plantade Père et Fils
4, bis, allée de Gazin
33850 Léognan
Tél. : 06 03 01 15 34
Fax : 05 56 64 02 24
Email : hautplantade@wanadoo.fr
www.hautplantade.com


Château BEAURANG


Jolie place dans le Classement. Depuis 1949, quatre générations de la famille Puyol se succèdent sur ce vignoble de 8,30 ha d?un seul tenant. Protection raisonnée du vignoble. La vinification, l?assemblage et l?élevage se font en famille dans le respect des règles.
Voilà un savoureux Saint-Émilion 2011, où la distinction est prédominante, un vin qui allie couleur et structure, avec ces nuances de cerise noire et de truffe, très équilibré, aux tanins mûrs. Le 2010, où s?entremêlent des notes de petits fruits rouges à noyau bien mûrs, est riche en couleur comme en matière, d?une belle longueur. (10,50 € environ). Le 2009, médaille de Bronze au concours des grands vins Mâcon, est de couleur grenat soutenu, d?une belle intensité, très parfumé (framboise, épices), alliant distinction et richesse. 
Le Saint-Émilion Joseph d?Aragon 2012, bien parfumé (cerise confite, sous-bois), généreux et persistant, un vin tout en rondeur (8,50 e). Joli Château des Jouvencelles Bordeaux rosé, de robe délicate, alliant nervosité et rondeur, idéale sur les terrines relevées ou une salade de lentilles (5,30 €). 

Vignobles Puyol

33330 Saint-Émilion
Tél. : 05 57 24 73 31
Fax : 05 57 24 73 31
Email : contact@chateau-beaurang.com
www.chateau-beaurang.com


Gérard LORIOT


Maryse, Gérard, et leur fils Florent qui représente la quatrième génération, dirigent le domaine où la vigne est cultivée dès les années 1800 et les Champagnes élaborés à partir de 1920. L?exploitation s'étend sur 7,5 ha de vignes.
Une belle réussite avec ce Champagne brut Sélection, 50% Chardonnay et 50% Pinot Meunier, dense, d?une grande fraîcheur, très fruité au nez, de mousse fine et très harmonieuse, une cuvée très bien dosée, alliant persistance et richesse, franchement très abordable (16,10 €).
Le brut Tradition, 100% Pinot Meunier, qui associe intensité aromatique et persistance, a des des notes de pêche et de chèvrefeuille, de mousse abondante (14,75 €).

6 bis, rue Saint-Vincent
51700 Festigny
Tél. : 03 26 58 35 32
Email : champagne-gerard.loriot@wanadoo.fr
www.champagne-gerard-loriot.com



> Les précédentes éditions

Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016

 



BARON ALBERT


Domaine TROTEREAU


Domaine de LABARTHE


René RUTAT


De SOUSA et Fils


Domaine de SAJE


Domaine de TERREBRUNE


Clos RENÉ


Jacques DEFRANCE


Château ORISSE du CASSE


Château LESTAGE-DARQUIER


Château NOZIÈRES


Maurice VESSELLE


Château JOUVENTE


Domaine DENIS Père et Fils


BRIXON-COQUILLARD


Château des MOINES


Domaine Émile CHEYSSON


Château LAUDUC


P. LANCELOT-ROYER


Domaine de MONTIGNY


Denis FORTIN


Château PANCHILLE


BARILLOT Père et Fils


Domaine HAEGI


Domaine FOUGERAY de BEAUCLAIR


Château BEAUREGARD


Château TRONQUOY-LALANDE


Château ROUMAGNAC La MARÉCHALE


Domaine du CHARDONNAY


Cave de ROQUEBRUN


Sylvain MOSNIER


CAVE de HUNAWIHR


Château Les GRAVES de LOIRAC


Domaine André MATHIEU



SCEA CHATEAU DAVID


DOMAINE DE LA RENAUDIE


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR


DOMAINE GERARD TREMBLAY


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


CHATEAU DE BEAUREGARD


DOMAINE DE BELLEVUE


DOMAINE DE LA VALERIANE


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


CHATEAU BECHEREAU


HENRY NATTER


MAISON MOLLEX


DOMAINE DU CLOS DE L'EPINAY


CHATEAU MACQUIN



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales