classement et millesimes
vins du siècle

GUIDE DES VINS DE FRANCE

boutiques Amour du Vin
Guide des Vins
 

Une sélection pour ne pas se tromper

Edition du 08/02/2007
A L'HONNEUR CETTE SEMAINE

 LE CHARME EXCEPTIONNEL DU DOMAINE BLONDEAU-DANNE

Passion

Scfe du Domaine du Château Charles BLONDEAU-DANNE Père

Au Château de Saint-Aubin, fidèle à la tradition familiale, Denis Blondeau-Danne s’attache à élever des crus typés, très classiques, issus d’un vignoble rare et privilégié, de grands vins qui ont acquis naturellement leurs lettres de noblesse. Une histoire de passion où la recherche de la qualité est omniprésente.


Après des études d’ingénieur en électrotechnique, Denis Blondeau-Danne est revenu au Château de Saint-Aubin, s’occuper de la propriété dont il assure la direction de la société familiale assisté de son épouse Alexandra. Le domaine a de quoi séduire, puisqu’il possède des vignes particulièrement bien situées : “la Pièce sous le Bois” à Meursault, “la Garenne” à Puligny-Montrachet, “les Chenevottes” à Chassagne-Montrachet, ou “le Village” à Saint-Aubin. Le fleuron de la propriété, c’est incontestablement les 5 ares de Criots-Bâtard-Montrachet, un nom magique qui soulève l’enthousiasme... Denis Blondeau-Danne, amoureux de la nature, très convivial, met toute sa passion et son talent dans l’élevage de ses grands vins, associant la tradition rigoureuse de la grande Bourgogne à des vinifications très soigneusement maîtrisées. Il laisse vieillir ses vins en fûts 2 hivers pour les blancs et 3 hivers pour les rouges afin que les arômes se fondent harmonieusement. Il reste particulièrement attentif à la qualité des raisins vendangés, une qualité de matière première obligatoire sans laquelle un grand vin ne peut s’exprimer. Une attitude qui lui vaut de proposer des vins remarquables, très typés, tout en charme et en finesse qu’il faut savoir attendre et réserver car Denis Blondeau-Danne ne produit que très peu de bouteilles que les amateurs réservent d’une année sur l’autre. “En rouge, précise Denis Blondeau-Danne, réjouissez-vous avec le millésime 2002, qui nous présente des vins tanniques aux saveurs de fruits rouges. Grâce à leur élégance, vous pouvez les apprécier dès à présent, toutefois les puristes peuvent les laisser vieillir trois à quatre années. Nous vous proposons également un Bourgogne passetoutgrain et un Bourgogne à consommer spontanément lors d’un bon petit repas, un Saint-Aubin 1er Cru Les Combes à partager simplement avec des amis, le Puligny-Montrachet, le Meursault 1er Cru La Pièce sous le Bois et le Volnay seront les compagnons de moments privilégiés autour d’une table de fête. Pour les vins blancs, nous pouvons encore vous proposer quelques crus en 2003, mais hâtez vous... Les 2004 seront appréciés par leur fruit et leur rondeur. Toutefois, pensez dès à présent à nous les réserver, spécialement les Chassagne-Montrachet, Puligny-Montrachet et bien sûr le Criots-Bâtard-Montrachet. Ce fut un millésime d’exception, conforté par une vendange un peu tardive pour atteindre la meilleure maturité possible.” Le Puligny-Montrachet Premier Cru La Garenne provenant d’une vigne de plus de 40 ans, est un grand vin où la structure s’allie avec l’élégance, aux notes subtiles de chèvrefeuille et d’amande fraîche, très savoureux. Le Chassagne-Montrachet et le Grand Cru Criots-Bâtard-Montrachet, des vins de haut niveau, très racés, très typés, riches au nez comme en bouche (brioche, fruits secs...), un vrai délice... (Encadré Blondeau-Danne) LA QUALITÉ DES VINS Meursault 1er Cru la Pièce sous le Bois : sur le hameau de Blagny. A partir du bois, terrain en forte pente, sol brun calcaire planté en Chardonnay, puis terrain plat, sol argilo-calcaire, planté en Pinot noir. La tradition du Pinot noir est celle des moines de Citeau qui constatèrent que celui-ci produisait un excellent rouge. Vigne au 3/4 de plus de 35 ans, 1/4 replantée en 1989. Puligny-Montrachet 1er Cru La Garenne : vigne (plus de 40 ans) de terre blanche caillouteuse peu profonde (lors d’un labourage, les griffes touchent la roche !) Le Chardonnay donne un vin blanc typique du Puligny-Montrachet, avec une pointe de “pierre à fusil”. Saint-Aubin 1er Cru Le Village : au cœur même de Saint-Aubin, dans un sol profond et gras, le Pinot noir et le Chardonnay donne des vins gras, puissants et parfumés. Saint-Aubin donne aussi des Bourgogne rouge et blanc et du Bourgogne Aligoté. Ces appellations sont issues de vignes en coteaux, très bien exposées, et donnent des vins typés et parfumés. Chassagne-Montrachet : composé de deux petites parcelles que nous ne pouvons vinifier séparément : 3/4 Chassagne Montrachet 1er Cru Les Chenevottes, et 1/4 Chassagne Montrachet Les Blanchots dessous. Lors de la restructuration des Montrachet, il avait été demandé de classer ce lieu-dit en Blanchots-Batard Montrachet. Après maintes querelles, cette appellation fut refusée. Les Blanchots dessous ne furent, malheureusement suite à un oubli, reclassés qu’en 1er Cru. Vigne plantée en 1979. Criots Bâtard Montrachet : la plus petite parcelle des grands crus des Montrachets, les Criots, diminutif des Crais : terre blanche, dans un sol peu profond, donnent un vin ample, puissant, parfumé... Vigne plantée en 1979.

   

LE CHARME EXCEPTIONNEL DU DOMAINE BLONDEAU-DANNE


Alexandra et Denis Blondeau-Danne

21190 Saint-Aubin
Téléphone : 03 80 21 31 46
Télécopie : 03 80 21 91 96


NOS COUPS DE CŒUR DE LA SEMAINE
 

Domaine COQUARD-LOISON-FLEUROT

Au sommet. Cinquième génération de vignerons pour ce domaine de 9 ha (vendanges manuelles, fermentation en cuves ouvertes avec pigeage et remontage journalier, maîtrise des températures par thermorégulation et élevage en fûts de chêne pendant 18 mois). Pas facile de résister à cet Échezeaux 2003, concentré, intense, avec des notes de cerise mûre et de cuir, puissant, prometteur. Le 2002 est splendide, avec ce côté “animal” envoûtant, typé, puissant, savoureux, riche en couleur comme en charpente, aux tanins fermes et fins à la fois, très bien élevé, gras, corsé, tout en bouche, de garde. Beau Clos-Vougeot 2002, un grand vin à dominante de fruits rouges surmûris, de cuir de violette, puissant et charpenté, de bouche très harmonieuse, de garde. Remarquable Clos de la Roche 2002, au nez de fruits rouges surmûris et de violette, puissant et charpenté, riche au nez comme en bouche, bien typé, alliant souplesse et structure, d’une finale particulièrement soyeuse. Goûtez aussi leur Vosne-Romanée 2003, de belle robe grenat, un vin charnu et gras, puissant et dense, aux tanins fondus, au nez dominé par le pruneau et la vanille, ample et ferme comme le Morey-Saint-Denis. Remarquable Clos Saint-Denis Grand Cru 2002, de bouche puissante, aux tanins fondus, avec ces notes bien caractéristiques de petits fruits mûrs légèrement épicés, un vin qui demande à se fondre.


5, rue Haute
21640 Flagey-Échezeaux
Téléphone :03 80 62 87 88
Télécopie :03 80 62 85 55
Email : Domaine.CLF@wanadoo.fr
 

Château la GRÂCE DIEU LES MENUTS

Place enviable dans le Classement 2006 pour cette propriété de 13,5 ha s’étend entre les croupes graveleuses de Pomerol et le plateau calcaire de Saint-Émilion. Ici, on recherche l’expression des différents terroirs de la propriété et le respect de leur typicité (taille raisonnée, vendange en vert, vendanges manuelles, double système de tri, grappes entières sur table vibrante et graine par graine après éraflage et avant foulage, vinification en cuves béton thermo-régulées, élevage en fûts durant 12 mois). Vendanges manuelles, très longues macérations (20 à 30 jours), élevage en fûts de chêne, renouvelés par tiers, collage au blanc d’œuf, dans cette propriété dont certaines parcelles de vignes sont plus que cinquantenaires et composées des meilleurs cépages dont 65% de Merlot, 30% de Cabernet franc et de 5% de Cabernet-Sauvignon. Beau Saint-Émilion GC 2003, intense en couleur comme en arômes, qui fleure bon les fruits mûrs et les épices, tannique, auquel il faut laisser du temps pour s’exprimer au mieux. Le 2002, de belle robe soutenue, au nez de cassis et de poivre, ample en bouche grâce à des tanins soyeux et puissants à la fois, tout en finesse. Le 2001 est corsé, aux tanins souples et bien équilibrés, au nez intense, de bouche harmonieuse, de très bonne garde. Même propriétaire que le Château Haut-Troquart La Grâce-Dieu.

Odile Audier

33330 Saint-Émilion
Téléphone :05 57 24 73 10
Télécopie :05 57 74 40 44
 

Château BLANCHET

Un excellent Bordeaux Supérieur 2003 (45% Cabernet-Sauvignon, 35% Merlot et 20% Cabernet franc), élevé 12 mois en fûts de chêne, corsé, riche en couleur comme en matière, aux notes de sous-bois et de fruits rouges mûrs, de bouche ample, très classique de ce millésime. Très joli Entre-Deux-Mers Château l’Ombrière de Blanchet 2004 (50% Sauvignon, 30% Sémillon, 20% Muscadelle), franc, frais et rond.

Yves et Marie-Pierre Broquin

33790 Massugas
Téléphone :05 56 61 40 19 et 06 75 09 63 21
Télécopie :05 56 61 31 40
Email : chateau.blanchet@wanadoo.fr
AU SOMMAIRE CETTE SEMAINE

A L'HONNEUR CETTE SEMAINE :
LE CHARME EXCEPTIONNEL DU DOMAINE BLONDEAU-DANNE

NOS COUPS DE COEUR DE LA SEMAINE :
Domaine COQUARD-LOISON-FLEUROT
Château la GRÂCE DIEU LES MENUTS
Château BLANCHET
CHATEAU DE MALLE

COTES-DE-BORDEAUX : LE CLASSEMENT

UNE MISE A JOUR HEBDOMAIRE :
Notre site est régulièrement actualisé et propose chaque semaine une sélection des meilleurs vins de France.
Si vous désirez recevoir directement et gratuitement nos prochaines parutions, merci de nous adresser vos coordonnées et votre adresse e-mail à : info@millesimes.fr


A LIRE





 

CHATEAU DE MALLE

Au cœur du sauternais, un vaste domaine de 200 hectares. C'est Jacques de Malle qui fit construire ce magnifique château à l'aube du XVIIe siècle. Une œuvre classée monument historique avec des toits de tuiles à la Mansart, une visite qui mérite le détour tout comme ses envoûtants jardins florentins en terrasses. Le vignoble de 27 hectares de Sauternes et 23 ha de Graves est planté d'un seul tenant autour du château. Il est situé sur un plateau bien exposé, très légèrement vallonné, au sous-sol siliceux, sableux et argilo-graveleux. Le Château de Malle est un grand cru classé de Sauternes aux arômes caractéristiques de miel, d'amande, d'abricot confit, de belle évolution. En Graves, le M. de Malle est un beau blanc élevé en barriques neuves, fin, racé, très élégant. Le Château de Cardaillan rouge, à la fois rond et charpenté plus souple que le Château Tours de Malle.

Comtesse Nancy De Bournazel

33210 Preignac
Téléphone :05 56 62 36 86
Télécopie :05 56 76 82 40
Email : chateaudemalle@vinsdusiecle.com
Site : chateaudemalle
Site personnel : www.chateau-de-malle.fr

A VOIR EGALEMENT

Guide des Vins
Le site de Patrick Dussert-Gerber
Aucune marge n'est prise sur les ventes
classement et millesimes
Le site de Millesimes
Les Vins du Siècle
Une selection de Grands Vins

 NOS AUTRES SITES THEMATIQUES


CLASSEMENT COTES-DE-BORDEAUX
COTES

Dans ces appellations de Côtes, il s’agit de savoir choisir les vins racés sans se laisser distraire par des cuvées dépersonnalisées (à ne pas confondre avec les belles cuvées de prestige retenues), faisant fi des terroirs. On a alors accès à de grands vins charnus et complexes, à des prix très séduisants, dans toutes les appellations. C’est ce qui ressort du Classement, qui regroupe les Côtes de Bourg, les Premières Côtes de Blaye, les Premières Côtes de Bordeaux et les Côtes de Castillon.

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

COTES-DE-BOURG
CLOS DU NOTAIRE
HAUT-MACO
MENDOCE
MOULIN VIEUX
LA CROIX-DAVIDS
GRISSAC
LES HEAUMES
LIDONNE
DE TASTE
HAUT-MOUSSEAU
GENIBON-BLANCHEREAU
ROUSSET
TOUR DE COLIN
LA TUILIÈRE
PREMIERES-COTES
DE-BORDEAUX
LAROCHE
RICAUD
BRETHOUS
GRIMONT
PIC
ANNICHE
BRANA
FARIZEAU
GENISSON
LAMOTHE
MILLE ANGES
COTES-DE-CASTILLON
ARTHUS
CASTEGENS
BRÉHAT
BRISSON
HAUT-BEYNAT
BEL-AIR
PREMIERES-COTES
DE-BLAYE
GRAND-BARRAIL
LARDIÈRE
MAINE-TIGREAU
BELLEVUE-GAZIN
CANTINOT
PETIT-ARNAUD
CAVE DE PUGNAC
PUYNARD
VALENTINS
(ANGLADE BELLEVUE)
LES CHAUMES
GIGOTERIE
(LAGARDE)
MAISON NEUVE
(MOULIN DE PRADE)
PETIT BOYER

DEUXIEMES GRANDS VINS CLASSÉS

COTES-DE-BOURG
ROUSSELLE
(BARBE)
(BELAIR-COURBET)
LE BREUIL
PREMIERES-COTES
DE-BORDEAUX

LA CROIX BOUEY*
FAYAU
LA FORÊT*
(GRAND MOUËYS*)
HAUT-MAURIN
(MONTJOUAN*)
LES JÉSUITES*
(LAGRANGE)
(PENEAU)
PLASSAN
(ROQUEBERT)
COTES-DE-CASTILLON
(L'ESTANG)
(FILLIOL)
PUY-GARANCE*
LA BASTINETTE*
(FAURES*)
PREMIERES-COTES
DE-BLAYE


HAUT-BACON*
BLANCHARD*
(COUTRIL*)
(SEGONZAC*)

TROISIEMES GRANDS VINS CLASSÉS

COTES-DE-BOURG
(CAVE DE BOURG)
PREMIERES-COTES
DE-BORDEAUX

(CAVE QUINSAC*)
COTES-DE-CASTILLON
PREMIERES-COTES
DE-BLAYE


COTES

IMPORTANT : l’exceptionnel rapport qualité-prix de plusieurs crus de ce Classement, dans toutes les catégories, explique leur place par rapport à d’autres crus plus connus (et souvent bien plus chers), voire par rapport à des cuvées (très) “spéciales” (ou autres “vins de garage”) qui n’ont rien à voir avec l’entité du vignoble (généralement absentes de ce Classement) Il faut donc tenir compte du prix pour comprendre qu’un très grand vin, intrinsèquement sur le plan du terroir, mais très cher, peut être dans une catégorie semblable qu’un autre vin, peut-être moins connu, plus modeste, mais dont le rapport qualité-prix-plaisir est excellent. Comme dans l’ensemble des autres Classements, cela ne remet bien entendu pas en cause le très haut niveau qualitatif du vin le plus réputé (et donc le plus cher). Il esiste également une hiérarchie interne à chaque catégorie, qui décline donc tout naturellement le Classement, les “Premiers” des Troisièmes Grands Vins Classés par exemple étant très proches de la catégorie supérieure.
Le but de ce Classement n’est donc pas de “comparer” tel ou tel cru, et encore moins telle ou telle appellation. C’est dans son appellation qu’il faut situer le Classement de tel ou tel vin, par rapport aux autres vins de sa même appellation. Chaque cru retenu possède son propre caractère et demande à être apprécié en tant que tel, sans faire une comparaison avec tel ou tel autre. Le seul fait d’être dans ce Classement (ouvert à tous) est un gage de qualité, et le rapport qualité-prix-typicité est le seul critère retenu. Les absents le sont généralement faute d’un nombre conséquent de millésimes dégustés ou n’ont pas (encore) été sélectionnés.

Ce Classement n’est pas statique, situe tel ou tel vin par rapport à des dégustations, et est donc régulièrement réactualisé. Il ne peut et ne doit pas être confondu ni comparé avec aucun autre classement, officiel ou non, qui emploierait le terme de “cru classé” ou “grand cru” ou “grand vin” ou n’importe quel autre terme, et ne remet bien sûr pas en cause un classement officiel existant, s’il en existe.

* Peut mériter mieux dans certains millésimes. Dans toutes les catégories, le cru peut alors parvenir à la tête de la sienne, voire passer dans une catégorie supérieure.
(--) Classement relatif à l'heure actuelle, qui devrait se confirmer, dans un sens comme dans l'autre, en fonction de l’évolution des prochains millésimes.

© Copyright Patrick Dussert-Gerber. Tous droits réservés. Reproduction interdite sans l’accord de Patrick Dussert-Gerber.

 ANNONCES

 PRECEDENTES EDITIONS

Edition du 01/02/2007
Edition du 25/01/2007
Edition du 18/01/2007
Edition du 11/01/2007
Edition du 04/01/2007
Edition du 28/12/2006
Edition du 21/12/2006
Edition du 14/12/2006
Edition du 07/12/2006
Edition du 30/11/2006
Edition du 23/11/2006
Edition du 16/11/2006
Edition du 09/11/2006
Edition du 02/11/2006
Edition du 26/10/2006
Edition du 19/10/2006
Edition du 12/10/2006
Edition du 05/10/2006

 ANNONCES


Site édité par Société des Millésimes - S.A. au capital de 38.112,25 € - 94, rue Saint-Dominique - 75007 Paris - RCS Paris B 350 288 825
Directeur de la publication : Patrick Dussert-Gerber   - Correspondance : Château de Beauregard 33124 Auros. Tél. 05 56 65 51 57. Fax. 05 56 65 50 92. e.mail : contact@millesimes.fr

© Édition Société des Millésimes SA  • Auteurs : Patrick Dussert-Gerber et Brigitte Dussert. Tous droits réservés. Toute reproduction, même partielle, de cet ouvrage est strictement interdite. Une copie ou reproduction par quelque moyen que ce soit, photographie, photocopie, microfilm, bande magnétique, disque ou autre, constitue une contrefaçon passible des peines prévues par la loi du 11 mars 1957 sur la protection des droits d’auteur • Certains textes sont © Editions Albin Michel/Dégustations Dussert. Les publi-rédactionnels et publicités réalisés par Millésimes appartiennent à la société d’édition • La société éditrice décline toute responsabilité pour les documents non sollicités, elle n'est pas responsable des documents, textes et photos communiqués par les annonçeurs et agences concernant les insertions publicitaires et publi-reportages, ni par les publicités qui pourraient ne pas être conformes à la loi en vigueur. Les photos, articles et informations rédactionnelles sont libres de toute publicité. Tout matériel non utilisé ne sera pas renvoyé • Photos de Couverture et de reportages : Brigitte Dussert • Autres photos : Tous droits réservés. Ce copyright s’applique à l’ensemble de nos autres sites.

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, sachez apprécier avec modération.