Guide Des Vins De France

Edition du 08/08/2017
 

Château de Côme

Top

Château de CÔME

“Le Château de Côme, nous raconte Maurice Velge, a une personnalité tout-à-fait différente du Château Clauzet.


Le terroir de la propriété est argilo-calcaire avec un encépagement moitié Merlot et moitié Cabernet-Sauvignon. Cela donne des vins extrêmement soyeux, c’est dû en partie car le Cabernet pousse sur un terroir de sable. La grande minéralité provient du Cabernet qui pousse sur le calcaire, j’ai beaucoup de sols calcaires et 50% d’excellente argile. Un terroir riche et varié qui donne un vin très élégant, gras, rond, suave et savoureux, des caractéristiques liées à cette minéralité. Côme est un Saint-Estèphe qui, pour moi, ressemble un peu à un Saint-Julien. C’est un vin que j’ai fait pour ma femme, qui l’adore d’ailleurs, c’est sans doute, le plus féminin des Saint-Estèphe. Château de Côme est un vin Bio, et, en plus, je fais une parcelle sans souffre, un vin que j’aime beaucoup. Les millésimes 2016 et 2015 ont les mêmes particularités que Château Clauzet, on retrouve des tanins soyeux, du charnu, belle expression et complexité d’arômes, un vin très velouté.  Château de Côme est un vin en finesse, en dentelle, en subtilité, très élégant, aristocratique.” La qualité des millésimes 2014 : un beau vin classique avec une structure plein, au nez de griotte confite, aux tanins intenses mais délicats, de robe grenat, tout en élégance, de bouche parfumée (fraise, épices). 2013 : tanins fondus, robe sombre, un vin tout en charme, très élégant, une très belle réussite de l’appellation dans ce millésime.  2012 : robe intense et vive, bouche équilibrée avec du fruit et une structure dense, un vin complexe, rond, aux connotations de cassis et d’humus au palais, de très bonne évolution. 2011 : c’est le premier millésime certifié Bio du Château de Côme. Un vin tout en rondeur, mêlant distinction et richesse, où se décèlent au palais des nuances de fruits noirs, avec une finale poivrée.

   

Château de Côme

Baron Velge - Directeur : José Bueno
Leyssac
33180 Saint-Estèphe
Téléphone : 05 56 59 34 16
Télécopie : 05 56 59 37 11
Email : clauzet@chateauclauzet.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT SAUTERNES ET LIQUOREUX
e_sauternes.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
YQUEM
COUTET (B)
RAYMOND-LAFON
DOISY-VÉDRINES
GUIRAUD
Clos JEAN (Loupiac)
RABAUD-PROMIS
LOUPIAC GAUDIET (Loupiac)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
FILHOT
CAILLOU
LA TOUR BLANCHE
BASTOR-LAMONTAGNE
HAUT-BERGERON
LAFON
LARIBOTTE
ROLLAND



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
ANNA
LAMOTHE GUIGNARD
PIADA*
BON
(CLOSIOT (B)*)
GRAVAS
(MYRAT)
(SIGALAS-RABAUD*)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
LAMOTHE-DESPUJOLS*
MALLE*
BEL AIR (Sainte-Croix-du-Mont)*
(ROMER DU HAYOT*)
VALGUY



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
(CROS (Loupiac))
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
(ARROUCATS (Sainte-Croix-du-Mont))

> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine MORTET Père et Fils


Un domaine exemplaire qui s'étend sur 8 ha de Moulin-à-Vent et 2 ha de Beaujolais-Villages_definition.html" class="lexique" target="_blank">Beaujolais-Villages. Ce clos de vignes comporte a son centre l'habitation, son chais et sa cave. Le vignoble est à mi-coteaux, de bonne exposition sud est, très ensoleillé. Les vignes, de 8 à 70 ans, sont taillées en gobelet, d'un rendement suivi et limité. L'exploitation pratique une lutte raisonnée afin de diminuer au maximum les traitements. Exceptionnel Moulin-à-Vent Les Rouchaux 2014, issu d’un sol de roche granitique, aux notes de fruits mûrs (fraise des bois) et d’humus, dense, aux tanins bien présents et fondus à la fois, d’une belle concentration, aux senteurs de kirsch, de violette et d’épices, mêlant harmonie et richesse.  Le Moulin-à-Vent 2014, bien typé, charmeur, charnu, est velouté, très parfumé, aux tanins équilibrés aux senteurs de prune et de pivoine, est tout en bouche, associant charpente et souplesse. Goûtez aussi le Beaujolais-Village, qui fleure bon les fruits rouges frais, et le Beaujolais rosé (belle bouteille givrée), de teinte brillante, au nez de rose et de fruits mûrs, souple et friand. Le domaine est inscrit à la formule “Invitations de France Passion” et propose des places de parking pour camping-car sur la propriété.

Jean-Pierre Mortet
1339, route du Bourg - Près de l'Eglise Cidex 901
71570 Romanèche-Thorins
Téléphone :03 85 35 55 51 et 06 62 71 55 51
Email : jeanpierre@domaine-mortet.fr
Site personnel : www.domaine-mortet.fr

René RUTAT


Maison familiale depuis plusieurs générations où l’on pratique de plus en plus la lutte raisonnée dans ce vignoble de 7 ha, planté à 95% de Chardonnay. “Depuis 4 générations, nous exploitons avec passion et amour du travail bien fait, notre vignoble de 7 ha répartis sur 28 parcelles. Et ce très bel héritage va se poursuivre avec la nouvelle génération pour notre plus grand plaisir. Le respect du terroir, de la vigne et des règles champenoises, par un suivi permanent et raisonné, nous permettent de cueillir des raisins dorés et riches en arômes. Ce travail se transforme ensuite en "Art" par le pressurage et la vinification de ces fruits, cadeaux de la nature. Notre champagne pourra ensuite révéler toute sa richesse et la finesse de ses arômes pour émerveiller vos moments de plaisir et de dégustation !” Pour Michel Rutat, les ventes en 2017 sont sa gamme habituelle et le Millésimé 2006. Il nous dit que l'évolution des raisins a été parfaite et, pour lui, qualité et quantité étaient omniprésentes.” Continue sa conversion en Bio, et restructuration prévue avec l'arrivée sur le domaine de leurs deux fils, Flavien et Baptiste, tombés dans les prestigieuses bulles de Champagne depuis leur plus tendre enfance. Remarquable Champagne brut Nature, qui est d’une grande intensité, de mousse fine et vive, d’une belle harmonie au nez comme en bouche, aux arômes subtils de narcisse et de citron. Le Premier Cru Blanc de blancs, riche et rond, mais très fin, au nez subtil (fruits frais, amande), tout en persistance aromatique, est d’une belle longueur. Savoureux Champagne Millésime 2006, fin et riche à la fois, très parfumé, au nez complexe (abricot, brioche), à déboucher sur une alose à l'oseille ou un vacherin aux marrons glacés, par exemple.  L’Extra-Dry, est particulièrement élégant, une cuvée intense et fine avec ses senteurs d’orange et de noisette, d’une longue finale, tandis que ce Demi-Sec, de bouche onctueuse et très élégante à la fois, est un vin séduisant, au nez concentré où dominent les fruits mûrs, dense et complexe. Le brut Grande Réserve est tout en charme, ample et très fin à la fois, tout en subtilité avec des senteurs florales et fruitées, mêlant élégance et puissance, d’une grande persistance au nez comme en bouche. Excellent brut rosé, issu de l'assemblage du Chardonnay et du Pinot noir, de teinte saumonée, charmeur, avec une dominante de petits fruits rouges bien mûrs, qui s’accorde aussi bien avec un homard à la citronnelle que sur une salade de fruits rouges. Le Vertus rouge est riche, d’un beau rouge pourpre, avec des arômes de myrtille, de prune, de bouche ample.

Michel et Évelyne Rutat
27, avenue du Général-de-Gaulle
51130 Vertus
Téléphone :03 26 52 14 79
Télécopie :03 26 52 97 36
Email : champagne-rutat@wanadoo.fr
Site personnel : www.champagne-rene-rutat.com

Domaine de LABARTHE


Dans la même famille depuis 1550. Domaine de 68 ha exposés au sud sur des coteaux argilo-calcaires très caillouteux. Le sol est engazonné, afin d’éviter le ravinement et l’emploi de désherbants résiduels. Culture biologique. Beau Gaillac rouge cuvée Guillaume 2014, de belle couleur, au nez de petits fruits rouges (fraise, griotte), de violette et de sous-bois, légèrement poivré, bien structuré, que l’on vous conseille sur une selle d'agneau aux petits légumes glacés ou une estouffade de joue de bœuf.  Très joli Gaillac blanc sec Premières Côtes 2014, fin et puissant à la fois, de robe jaune clair, au nez de noisette et de pomme mûre, suave en finale. Le Gaillac blanc doux Vendanges Tardives Les Grains d’Or 2012, d’une onctuosité raffinée, tout en arômes (pain d’épices, pomme mûre), est subtil et complexe, persistant. Le Gaillac blanc Héritage 2013, médaille de Bronze à Paris, est un vin séduisant par son nez de fruits frais (pomme), de musc et de fleurs, tout en finesse, charmeur, de bouche franche mais riche, très équilibrée. Goûtez le Gaillac Méthode Ancestrale Gaillacoise, ample et dense, avec des connotations de fleurs blanches et de noisette, et le savoureux IGP Prunelart 2011 (Le Prunelart, cépage rouge presque oublié, cultivé à Gaillac voilà 400 ans. Olivier de Serres, pionnier de l’Agriculture Raisonnée, affirmait au XVIe siècle qu’il donnait “l’un des meilleurs vins du Royaume”), mêlant structure et charnu, des arômes de griotte et de fumé, aux tanins équilibrés, corsé mais de bouche fondue, où s’entremêlent des notes de cannelle et de fruits mûrs.

Jean Albert et Fils

81150 Castanet
Téléphone :05 63 56 80 14
Télécopie :05 63 56 84 81
Email : labarthe@vinlabarthe.com
Site personnel : www.vinlabarthe.com

CHATEAU MONT REDON


Au milieu du XVIIIe siècle, Mont Redon fut acquis par un noble : Joseph Ignace d'Astier, avocat docteur en droit d'Avignon. Ensuite Mont Redon passa aux mains des Mathieu. Anselme Mathieu se disait Marquis de Mont Redon et exploita ce domaine avec ses frères à la mort de son père. Une catastrophe toucha alors la famille et ce fut le partage des biens. En 1923, Mont Redon est acquis par la famille Plantin. Henri Plantin s'attache alors à regrouper l'ensemble des terres et à donner au domaine sa physionomie Actuelle : celle d'une propriété couvrant 162 ha au total, dont 100 plantés en vignes. Le château Mont Redon propriété de famille depuis quatre générations, avec son vignoble omniprésent depuis des siècles, aligne ses références de race et de traditions.

Famille Abeille-Fabre
BP 10
84231 Châteauneuf-du-Pape Cedex
Téléphone :04 90 83 72 75
Télécopie :04 90 83 77 20
Email : contact@chateaumontredon.fr
Site : montredon
Site personnel : boutique.chateaumontredon.com


> Nos dégustations de la semaine

Cru LAMOUROUX


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Ici, on est reçu avec la convivialité et le dynamisme de Monique et de son époux, fers de lance de l’appellation depuis des années.
Le Cru Lamouroux a été acheté en 1895 par l’arrière-grand-père de l’actuelle propriétaire, Mme ­Ziemek-Chigé. Ce très joli vignoble est situé sur des coteaux de terrain argilo-siliceux assez profonds avec des pentes exposées sud-sud-ouest, bien abritées du vent par des talwegs boisés, à une altitude de 300 m. Certaines vignes sont plantées sur des terrasses disposées en amphithéâtre. L’encépagement est constitué de 3,50 ha de Petit Manseng et de 1,77 ha de Gros Manseng, 0,51 ha de Cabernets franc et Sauvignon. Les vendanges se font par tris successifs. Les raisins, pour l’élaboration du Jurançon sec, sont récoltés à parfaite maturité vers le 30 octobre, alors que les vendanges surmûries pour le Jurançon débutent après le 15 novembre jusqu’à Noël. La vinification fait l’objet de soins très attentifs (la pressée se fait à faible pression, maîtrise des températures). Les Vins sont élevés en cuves Inox pour les Vins secs et en barriques de chêne pour les autres.
“Vendange 2015 : nous avons commencé le 8 novembre il y avait un bel équilibre entre sucre et acidité, nous raconte Richard Ziemek. Les Vins devraient être très réussis, ils sont encore à l’élevage. Nous vendons les 2006 et 2005. Nous sortons le 2007, belle longueur en bouche qui me fait penser au 2006, il y aura un peu plus de fruité pour les moelleux. Blanc sec 2013 : nous n’en faisons pas tous les ans, là c’était l’occasion nous avons produit moins de moelleux et une partie de la récolte est passé en blanc sec cela tombe bien car nos clients en réclament ! Belle couleur brillante, un vin sur le fruit car il y a beaucoup de Petit Manseng, arômes de fruits exotiques (fruit passion, kiwi) un blanc sec idéal pour accompagner des fruits de mer, iodé, une bonne fraîcheur associée à des arômes de fruits en font un vin gourmand.”
En effet, leur Jurançon sec 2013, 80% de Gros Manseng et 20% de Petit Manseng, est tout en charme, avec de subtiles senteurs de fruits blancs, de bouche ronde et dense, avec une finale d’une bonne longueur, un vin fin. 
Formidable Jurançon moelleux cuvée Amélie-Jean 2006, en hommage à leurs parents, pur Petit Manseng, issu de vignes sans désherbage, sans foulage, élevé durant une année en vieux fûts de chêne, au nez complexe et puissant, équilibré, au bouquet de petits fruits confits et de pain brioché, tout autant parfumé en bouche, d’une grande persistance, de grande évolution.
Splendide Jurançon moelleux 2006 (80% Petit Manseng et 20% Gros Manseng), de bouche concentrée et d’une belle vinosité mais tout en fraîcheur, ample et suave, qui sent le pain grillé, les fleurs fraîches et la pêche jaune, de garde.
Le Jurançon cuvée Pierre-Yves 2005 (récolté le plus tardivement, fin décembre, début janvier), la cueillette manuelle se fait exclusivement sur des pieds de Petit Manseng en exposition Sud avec une concentration de sucres pouvant atteindre 340 g/l. vinification : 100% Petit Manseng, la maturation est suivie d’un repos stabilisateur en cuves Inox d’environ 2 ans. Cette cuvée est finalisée par un élevage de deux ans en barriques de chêne neutre), avec ces nuances où s'entremêlent les agrumes confits et la brioche, de bouche savoureuse, avec cette finale au palais dominée par le citron et le miel, de grande évolution. Cette cuvée se savoure entre 10 et 12°C, en apéritif, sur des escalopes de foie gras et poires poêlées, du Bleu de Bresse, un savarin au rhum, un gâteau aux amandes et aux abricots.
Quant au Jurançon Traditionnel 2007, avec ces notes de fumé spécifiques, il associe la fraîcheur à l’élégance, de robe brillante et limpide, de bouche dense, très typé.

Richard, Monique et Pierre-Yves Ziemek-Chigé

CAVES de POUILLY-SUR-LOIRE


Cave de premier ordre qui vinifie 15% de la production, sur sols kimméridgiens coquillés principalement (terres blanches), d’argiles à silex (Saint-Andelain), de Portlandien et des terrasses alluviales en bord de Loire.
Pour Christophe Denoël, “le 2015 est un millésime qui a été sauvé par les pluies de la mi-septembre. Les vignes ont souffert de la canicule du début de l'été, mais aussi du manque d'eau en Juillet et Août. Cette météo très "solaire" a été positive avec une qualité sanitaire exceptionnelle des raisins, les sucres, concentrés dans les baies, ont permis d'éviter toute chaptalisation. Mais la période qui a succédé à la fleur a provoqué coulure et millerandage, d'où une récolte 2015 d'un volume inférieur à une année normale et cela n'arrange pas les stocks, au plus bas depuis 15 ans. Les dégustations des 2015 laissent entrevoir un millésime riche, généreux, avec un équilibre inattendu au regard des acidités plutôt faibles des raisins. Millésimes à la vente en 2016 : le Pouilly-Fumé Moulins à Vent 2014, puis 2015, Pouilly-Fumé La Chevalière et La Marée 2013, puis 2015, Pouilly-Fumé Tonelum 2013 (3e trimestre), puis 2014 en fin d'année, Pouilly-sur-Loire et Coteaux Du Giennois 2014, puis 2015.
Depuis 3 mois, nous proposons une nouvelle cuvée de Coteaux Du Giennois rouge 2012, réalisée à l'issue d'un choix de raisin sur vignes et d'un tri avec une très large majorité de Pinot Noir. Ce vin subit une macération pelliculaire à froid puis est élevé pendant 1 an dans des fûts de chêne (chauffe blonde ou moyenne moins). Le vin vieillit ensuite 2 à 3 ans. Cette cuvée, appelée Grand Quercus est vendue, pour l'instant, exclusivement dans notre magasin. Nous en élaborons environ 4000 cols et nous ne le produisons pas tous les ans. Toujours dans notre magasin, nous présentons une nouvelle cuvée de Pouilly-Fumé : Le Poirier Fou, du nom de la parcelle dont elle est issue, composée de “calcaire en plaquettes de Villiers”, qui confère au vin une droiture et une finesse que l'on retrouve chaque année, puisque le terroir prédomine sur le millésime.
En Juin, extension de notre Cave, construction d'importants locaux de stockages de produits finis et de matière sèche, agrandissement de la cuverie de près de 1800 hl et reconstruction d'une nouvelle salle d'embouteillage. Une innovation: l'équipement d'une centrale de production d'azote et de son circuit de distribution dans l'ensemble de la Cave, ceci pour poursuivre notre objectif de réduire l'utilisation de SO2 sans pour autant accroître le risque d'oxydation. Ces travaux ont duré 2 ans pour un coût de 2 millions d'euros et ont augmenté de 50% notre outil de production.”
Superbe Pouilly-Fumé Tonelum Vieilles vignes 2014, élevé en fûts de chêne, un très joli vin typé, de bouche puissante, aux connotations complexes où dominent les fleurs (aubépine, genêt), un vin riche qui s’associe avec une daurade meunière au chou vert ou une matelote de roussette. 
On se fait tout autant plaisir avec ce Pouilly-Fumé Le Poirier Fou 2014, aux connotations subtiles de petites fleurs blanches, avec cette pointe d’épices caractéristique, est très parfumé, un vin sec et gras à la fois comme il se doit, le Pouilly-Fumé La Mariée 2014, un vin de jolie robe dorée, très équilibré, d’une belle harmonie, tout en fruité et en finesse, souple, aux arômes de noisette, bien vinifié comme ce Pouilly-Fumé La Baudière 2015, tout en persistance aromatique, alliant finesse et suavité, aux senteurs persistantes d’amande fraîche et de pêche blanche. Le Pouilly-sur-Loire Les Moulins à Vents 2015 est un vin franc, frais et friand, parfait sur des huîtres chaudes.

Directeur : Christophe Denoël
Les Moulins-à-Vent - BP 9
58150 Pouilly-sur-Loire
Tél. : 03 86 39 10 99
Fax : 03 86 39 02 28
Email : caves.pouilly.loire@wanadoo.fr
www.cavespouillysurloire.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Cave de ROQUEBRUN


Cette cave de référence est remarquablement équipée et collectionne les récompenses. Le vignoble s’étend sur quelque 500 ha de coteaux schisteux, en terrasses,exposés plein sud. Les sols sur lesquels s’est développée la culture de la vigne, comptent parmi les plus anciens de France. En effet, ils remontent au début de l’ère primaire pour la majorité d’entre eux. Leur chai d’élevage de 900 barriques de chêne français est réservé au vieillissement de leurs cuvées de prestige.
Selon Alain Rogier, “le 2015 est un millésime d'exception, expressif et bien équilibré, qui avait été annoncé précoce mais ne l'a pas été réellement, malgré une véraison avec 15 jours d'avance. Après les pluies de fin-Août à mi-Septembre, nous avons eu 2 semaines d'été indien avec du vent du Nord et de la chaleur, les maturités ont considérablement avancé et nous avons été confortés dans le choix d'attendre, les raisins étant superbes. Les vendanges se sont passées entre gouttes de pluie et orages. Ce millésime n'a pas été facile, mais le vignoble avait été préparé (vendanges en vert, effeuillage) ce qui a permis de récolter les raisins à maturité maximale. Le 2015 est celui des cépages méditerranéens : malgré l'été très chaud, les maturités ne se sont pas bloquées et les raisins ont bien profité et ce, d'autant plus qu'avec nos sols drainants de coteaux de schistes, ils ont pu continuer à mûrir.
La Syrah présente une grande fraîcheur, le Carignan, le Grenache et le Mourvèdre sont concentrés, bien équilibrés. Les blancs et rosés, de très belle qualité, ont beaucoup d'arômes, une bonne concentration, un bon équilibre et une superbe fraîcheur. En bref, le 2015 sera de garde avec du fruit et de la puissance.
Millésimes à la vente en 2016 : 2008, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015.
Avalanche de médailles obtenues en 2015, dont 10 en Or à Mâcon, 11 en Or et Argent à Paris, 8 en Or, 1 en Argent International Wine Challenge, 10 en Or, 6 en Argent Concours Languedoc-Roussillon…”
Fidèle à lui-même, leur Saint-Chinian Roquebrun Roches Noires rouge 2014, de robe pourpre soutenu, aux notes de cuir et de fruits noirs cuits, charpenté, possède des tanins riches, auquel il faut laisser le temps de se fondre. Le Saint-Chinian Roquebrun rouge Les Fiefs d’Aupenac 2014 (60% Syrah, parts égales de Grenache et de Mourvèdre), aux senteurs de cassis mûr, d’épices et de fumé, est très bien élevé, riche et savoureux en bouche, concentré, parfumé au palais.
Excellent Saint-Chinian La Grange des Combes rouge 2014, de belle couleur, au nez de petits fruits rouges, de bonne charpente, ample et charnu, complexe comme leur autre Saint-Chinian Golden Wines rouge 2013, corsé et parfumé (fruits rouges surmûris, cannelle), un vin qui associe saveur et structure.
Tout en arômes, le Saint-Chinian Les Fiefs d’Aupenac blanc 2015, 70% Roussane et 30% Grenache blanc, sélection parcellaire de vieilles vignes, à dominante de fleurs fraîches et de tilleul, fin, sec et rond à la fois, d’une belle persistance, est à déboucher sur des crustacés. Joli Saint-Chinian Col de l’Orb blanc 2015, toujours bien typique de l’expression de ses cépages, 60% Grenache blanc, 40% Roussane, macération pelliculaire, de belle teinte, au nez dominé par les fruits jaunes et les fleurs fraîches, minéral. Goûtez encore le Saint-Chinian rosé 2015, aux connotations de fraise, d’une jolie finale, et l’IGP Terrasse d’Aupenac Viognier blanc 2015, bouqueté avec des notes de noisette, de bouche souple et fraîche à la fois, sur une finale finement musquée.

Directeur : Alain Rogier
Avenue des Orangers
34460 Roquebrun
Tél. : 04 67 89 64 35
Fax : 04 67 89 57 93
Email : cave@cave-roquebrun.fr
www.cave-roquebrun.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016

 




DOMAINE ALARY


CHATEAU REDORTIER


SCEA CHATEAU DAVID


CLOS TRIMOULET


CHAMPAGNE BOULARD-BAUQUAIRE


CHAMPAGNE CHARPENTIER


DOMAINE GOURON


CHATEAU DE GUEYZE


CHATEAU DE LA BRUYERE


CHATEAU DE BEAUREGARD



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales