classement et millesimes
vins du siècle

GUIDE DES VINS DE FRANCE

boutiques Amour du Vin
Guide des Vins
 

Le Guide du vin, les Sélections des meilleurs vins

Edition du 10/04/2008


Patrick DUSSERT-GERBER MET A L'HONNEUR CETTE SEMAINE

 CHATEAU FONBADET

Charme

Château FONBADET

À Pauillac, le Château Fonbadet est l’une des dernières propriétés familiales, et sa situation très privilégiée, au cœur des grands crus renommés, en fait un “petit diamant” où l’on sait associer talent et convivialité, respecté et recherché par un bon nombre d’amateurs.


Élégante demeure du XVIIIe siècle entourée d’un grand parc, le Château Fonbadet est situé sur la commune de Pauillac. Le vignoble a une superficie de 20 hectares. L’âge moyen des vignes est de 50 à 60 ans, les vendanges bien sûr manuelles, et l’encépagement est classique des grands vins de Pauillac (60% de Cabernet-Sauvignon, 20% de Merlot, 15% de Cabernet franc et 5% de Petit Verdot et Malbec). Pascale Peyronie, aux côtés de son père Pierre, perpétue la tradition familiale avec talent et passion. Elle s’attache à élever un grand vin racé, de grande évolution. Leur objectif est toujours qualitatif, et les travaux réalisés (chai, salle de réception...), ne viennent que conforter leur façon d’être, de recevoir, en réservant un accueil exceptionnel.
LA QUALITÉ DES MILLÉSIMES 2005 : belle réussite, aux tanins fins avec une rondeur en bouche persistante, un vin ample et distingué, légèrement poivré, d’une très jolie finale avec ces notes de fumé et petits fruits rouges surmûries, qui devrait tenir toutes ses promesses. 2005 : beaucoup de matière, au nez subtil où dominent les petits fruits cuits et la réglisse, alliant richesse et souplesse des tanins, concentration et subtilité aromatique, avec ce côté charnu très caractéristique et tout en charme, très prometteur. 2004 : une robe exquise, chatoyante, d’un beau pourpre. Un nez ramassé qui s’ouvre très vite avec une symphonie olfactive de fruits rouges très mûrs sur des chuchotements de cassis, de framboises et des odeurs torréfiées. Beaucoup de relief, belle garde. 2003 : dense et riche, avec ces nuances de cuir et de fruits confits, de belle charpente, alliant distinction et structure, de belle base tannique, tout en bouche, qu’il faut attendre. 2002 : puissant et fin, élégant, avec de la matière, de belle couleur soutenue et avec des arômes de fruits rouges intenses, d’une jolie finale, de garde.

   

CHATEAU FONBADET


Pierre et Pascale Peyronie

33250 Pauillac
Téléphone : 05 56 59 02 11
Télécopie : 05 56 59 22 61


NOS COUPS DE CŒUR DE LA SEMAINE
 

Robert CHÉREAU

Au sommet, bien sûr. Superbe Muscadet Sèvre-et-Maine sur lie cuvée Idéale 2006, issu de vignes de 20 ans et d’un sol argilo-siliceux, de bouche riche et ample où dominent les fruits secs, avec des nuances de pomme reinette, alliant finesse et persistance, tout en bouche. Belle cuvée Prestige 2006, issue de vieilles vignes et de petits rendements, très marquée par son terroir, au nez intense, un vin floral, frais et puissant à la fois en bouche, d’une très bonne persistance aromatique, à déboucher sur des crustacés. Très agréable Gros-Plant 2006, un vin franc et bien classique, qui s’accorde à merveille sur les huîtres.


Domaine du Fief-Maugeais
44690 Monnière
Téléphone :02 40 54 62 15
Télécopie :02 40 54 67 02
Email : rchereau@wanadoo.fr
 

Château HAUT-PLANTADE

Coup de cœur pour leur Pessac-Léognan rouge 2005, un vin de couleur intense, richement bouqueté, alliant une finesse tannique à une rondeur en bouche persistante, avec ces notes de fraise des bois surmûrie, un vin dense et velouté, très élégant, ample, de belle évolution. Remarquable 2004, de couleur soutenue, équilibré, parfumé, aux tanins fermes, au nez complexe de cassis et d’épices, associant souplesse et structure, un vin qui commence à s’ouvrir et s’apprécie sur des magrets. Le Pessac-Léognan blanc 2005, d’un bel aspect jaune et or, où l’on retrouve des notes de fleurs blanches et de noisette, avec des nuances de pêche fraîche en bouche, est un vin savoureux et charmeur.

Plantade Père et Fils

33850 Léognan
Téléphone :05 56 64 07 09
Télécopie :05 56 64 02 24
Email : hautplantade@wanadoo.fr
 

Château DALEM

Un vignoble de 13 ha planté sur un sol argilo-calcaire et un sous-sol de molasses très caractéristiques, dites du Fronsadais. Coup de cœur pour leur Fronsac 2005 (90% Merlot, 10% Cabernet franc, fermentation malolactique en barriques de chêne dont 50 % sont renouvelées chaque année), bien charnu, épicé, aux tanins concentrés, tout en bouche, aux notes de cassis, de sous-bois et de réglisse, riche en couleur comme en matière. Leur Fronsac Château de la Huste 2004 (5 ha), médaille d’Argent Concours Général Agricole de Paris, est de jolie robe grenat intense, avec ce bouquet complexe où se marient des notes fruitées et de sous-bois.

Michel Rullier et Brigitte Rullier-Loussert

33141 Saillans
Téléphone :05 57 84 34 18
Télécopie :05 57 74 39 85
Email : chateau-dalem@wanadoo.fr
 

ROBERT AMPEAU



Robert Ampeau
6, rue du Cromin
21190 Meursault
Téléphone :03 80 21 20 35
Télécopie :03 80 21 65 09
Email : ampeau@vinsdusiecle.com
Site : ampeau
AU SOMMAIRE CETTE SEMAINE

A L'HONNEUR CETTE SEMAINE :
CHATEAU FONBADET

NOS COUPS DE COEUR DE LA SEMAINE :
Robert CHÉREAU
Château HAUT-PLANTADE
Château DALEM
ROBERT AMPEAU

COTES-DE-BORDEAUX : LE CLASSEMENT

UNE MISE A JOUR HEBDOMAIRE :
Notre site est régulièrement actualisé et propose chaque semaine une sélection des meilleurs vins de France.
Si vous désirez recevoir directement et gratuitement nos prochaines parutions, merci de nous adresser vos coordonnées et votre adresse e-mail à : info@millesimes.fr



Le premier magazine Webvin

ABONNEZ-VOUS GRATUITEMENT
L'actualité du vin
chaque semaine par e-mail

E-Mail :

A LIRE





 ANNONCES


A VOIR EGALEMENT

Guide des Vins
Le site de Patrick Dussert-Gerber
Aucune marge n'est prise sur les ventes
classement et millesimes
Le site de Millesimes
Les Vins du Siècle
Une selection de Grands Vins

 NOS AUTRES SITES THEMATIQUES


CLASSEMENT COTES-DE-BORDEAUX
COTES

Dans ces appellations de Côtes, il s’agit de savoir choisir les vins racés sans se laisser distraire par des cuvées dépersonnalisées (à ne pas confondre avec les belles cuvées de prestige retenues), faisant fi des terroirs. On a alors accès à de grands vins charnus et complexes, à des prix très séduisants, dans toutes les appellations. C’est ce qui ressort du Classement, qui regroupe les Côtes de Bourg, les Premières Côtes de Blaye, les Premières Côtes de Bordeaux et les Côtes de Castillon.

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

COTES-DE-BOURG
CLOS DU NOTAIRE
HAUT-MACO
MENDOCE
MOULIN VIEUX
LA CROIX-DAVIDS
GRISSAC
HAUT-MOUSSEAU
LES HEAUMES
LIDONNE
DE TASTE
L'HOSPITAL
MONTEBERIOT
REYNAUD
ROUSSELLE
ROUSSET
TOUR DE COLIN
LA TUILIÈRE
PREMIERES-COTES
DE-BORDEAUX
LAROCHE
RICAUD
ANNICHE
BRETHOUS
MILLE ANGES
PIC
PLASSAN
FARIZEAU
GENISSON
JUGE
(LESTIAC)
COTES-DE-CASTILLON
BEL-AIR
BRÉHAT
HAUT-BEYNAT
ARTHUS
LA BRANDE
PREMIERES-COTES
DE-BLAYE
BERTHENON
GRAND-BARRAIL
LARDIÈRE
MAINE-TIGREAU
VALENTIN
ALLIANCE BOURG
BELLEVUE-GAZIN
CANTINOT
LES CHAUMES
HAUT-BACON
HAUT BOURCIER
LAGARDE
MAISON NEUVE
PONT LES MOINES
PUYNARD
BOURDILLOT
GIGOTERIE
LARRAT
PETIT BOYER

DEUXIEMES GRANDS VINS CLASSÉS

COTES-DE-BOURG
GENIBON-BLANCHEREAU
SAUMAN*
(BARBE*)
LABADIE
LE BREUIL
GRANDS-THIBAUDS
VIAUD*
FLORIMOND-LA-BRÈDE
LA GRAVE
(MACAY)
MONTAIGUT
PREMIERES-COTES
DE-BORDEAUX

BRANA
FAYAU
(GRIMONT*)
LES HAUTS DE PALETTE
PENEAU
(CAVE QUINSAC)
LA CROIX BOUEY
LA FORÊT*
(GRAND MOUËYS*)
COTES-DE-CASTILLON
CASTEGENS*
BRISSON
PUY-GARANCE
ROQUEVIELLE
PREMIERES-COTES
DE-BLAYE


ANGLADE BELLEVUE
BERGERE-BRIMAUD*
BLANCHARD*
(PETITS-ARNAUDS)

TROISIEMES GRANDS VINS CLASSÉS

COTES-DE-BOURG
(BELAIR-COURBET)
COUBET*
(MERCIER*)
LES HIVERS GRILLET*
(MARTINAT*)
PREMIERES-COTES
DE-BORDEAUX

(BARREYRE)
HAUT-MAURIN
(LES JÉSUITES)
COTES-DE-CASTILLON
PREMIERES-COTES
DE-BLAYE


BRETONNIÈRE
GIGOTERIE*
(MOULIN DE PRADE)
(SEGONZAC*)

COTES

IMPORTANT : l’exceptionnel rapport qualité-prix de plusieurs crus de ce Classement, dans toutes les catégories, explique leur place par rapport à d’autres crus plus connus (et souvent bien plus chers), voire par rapport à des cuvées (très) “spéciales” (ou autres “vins de garage”) qui n’ont rien à voir avec l’entité du vignoble (généralement absentes de ce Classement) Il faut donc tenir compte du prix pour comprendre qu’un très grand vin, intrinsèquement sur le plan du terroir, mais très cher, peut être dans une catégorie semblable qu’un autre vin, peut-être moins connu, plus modeste, mais dont le rapport qualité-prix-plaisir est excellent. Comme dans l’ensemble des autres Classements, cela ne remet bien entendu pas en cause le très haut niveau qualitatif du vin le plus réputé (et donc le plus cher). Il esiste également une hiérarchie interne à chaque catégorie, qui décline donc tout naturellement le Classement, les “Premiers” des Troisièmes Grands Vins Classés par exemple étant très proches de la catégorie supérieure.
Le but de ce Classement n’est donc pas de “comparer” tel ou tel cru, et encore moins telle ou telle appellation. C’est dans son appellation qu’il faut situer le Classement de tel ou tel vin, par rapport aux autres vins de sa même appellation. Chaque cru retenu possède son propre caractère et demande à être apprécié en tant que tel, sans faire une comparaison avec tel ou tel autre. Le seul fait d’être dans ce Classement (ouvert à tous) est un gage de qualité, et le rapport qualité-prix-typicité est le seul critère retenu. Les absents le sont généralement faute d’un nombre conséquent de millésimes dégustés ou n’ont pas (encore) été sélectionnés.

Ce Classement n’est pas statique, situe tel ou tel vin par rapport à des dégustations, et est donc régulièrement réactualisé. Il ne peut et ne doit pas être confondu ni comparé avec aucun autre classement, officiel ou non, qui emploierait le terme de “cru classé” ou “grand cru” ou “grand vin” ou n’importe quel autre terme, et ne remet bien sûr pas en cause un classement officiel existant, s’il en existe.

* Peut mériter mieux dans certains millésimes. Dans toutes les catégories, le cru peut alors parvenir à la tête de la sienne, voire passer dans une catégorie supérieure.
(--) Classement relatif à l'heure actuelle, qui devrait se confirmer, dans un sens comme dans l'autre, en fonction de l’évolution des prochains millésimes.

© Copyright Patrick Dussert-Gerber. Tous droits réservés. Reproduction interdite sans l’accord de Patrick Dussert-Gerber.

 PRECEDENTES EDITIONS

Edition du 03/04/2008
Edition du 27/03/2008
Edition du 20/03/2008
Edition du 13/03/2008
Edition du 06/03/2008
Edition du 28/02/2008
Edition du 21/02/2008
Edition du 14/02/2008
Edition du 07/02/2008
Edition du 31/01/2008
Edition du 24/01/2008
Edition du 17/01/2008
Edition du 10/01/2008
Edition du 03/01/2008
Edition du 27/12/2007
Edition du 20/12/2007
Edition du 13/12/2007
Edition du 06/12/2007
Edition du 29/11/2007
Edition du 22/11/2007
Edition du 15/11/2007
Edition du 08/11/2007
Edition du 01/11/2007
Edition du 25/10/2007
Edition du 18/10/2007
Edition du 11/10/2007
Edition du 04/10/2007
Edition du 27/09/2007
Edition du 20/09/2007
Edition du 13/09/2007
Edition du 06/09/2007
Edition du 30/08/2007
Edition du 23/08/2007
Edition du 16/08/2007
Edition du 09/08/2007
Edition du 02/08/2007
Edition du 26/07/2007
Edition du 19/07/2007
Edition du 12/07/2007
Edition du 05/07/2007
Edition du 28/06/2007
Edition du 21/06/2007
Edition du 14/06/2007
Edition du 07/06/2007
Edition du 31/05/2007
Edition du 24/05/2007
Edition du 17/05/2007
Edition du 10/05/2007
Edition du 03/05/2007
Edition du 26/04/2007
Edition du 19/04/2007
Edition du 12/04/2007
Edition du 05/04/2007
Edition du 29/03/2007
Edition du 22/03/2007
Edition du 15/03/2007
Edition du 08/03/2007
Edition du 01/03/2007
Edition du 22/02/2007
Edition du 15/02/2007
Edition du 08/02/2007
Edition du 01/02/2007
Edition du 25/01/2007
Edition du 18/01/2007
Edition du 11/01/2007
Edition du 04/01/2007
Edition du 28/12/2006
Edition du 21/12/2006
Edition du 14/12/2006
Edition du 07/12/2006
Edition du 30/11/2006
Edition du 23/11/2006
Edition du 16/11/2006
Edition du 09/11/2006
Edition du 02/11/2006
Edition du 26/10/2006
Edition du 19/10/2006
Edition du 12/10/2006
Edition du 05/10/2006

Millésimes © Société des Millésimes SA. Reproduction interdite - Informations éditeur - Mentions légales - info@millesimes.fr
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, sachez apprécier avec modération.

Site édité par Société des Millésimes - S.A. au capital de 38.112,25 € - Siège social : Beauregard 33124 Auros - 350 288 825 RCS Bordeaux 
Directeur de la publication : Patrick Dussert-Gerber - Château de Beauregard 33124 Auros. Tél. 05 56 65 51 57 - Fax. 05 56 65 50 92 - e.mail : contact@millesimes.fr 

© Édition Société des Millésimes SA  • Auteurs : Patrick Dussert-Gerber et Brigitte Dussert. Tous droits réservés. Toute reproduction, même partielle, de cet ouvrage est strictement interdite. Une copie ou reproduction par quelque moyen que ce soit, photographie, photocopie, microfilm, bande magnétique, disque ou autre, constitue une contrefaçon passible des peines prévues par la loi du 11 mars 1957 sur la protection des droits d’auteur • Les publi-rédactionnels et publicités appartiennent à la société d’édition • La société éditrice décline toute responsabilité pour les documents non sollicités, elle n'est pas responsable des documents, textes et photos communiqués par les annonçeurs et agences concernant les insertions publicitaires et publi-reportages, ni par les publicités qui pourraient ne pas être conformes à la loi en vigueur. Les photos, articles et informations rédactionnelles sont libres de toute publicité. Tout matériel non utilisé ne sera pas renvoyé • Photos : Tous droits réservés. Ce copyright s’applique à l’ensemble de nos autres sites.

Voir pour les copyrights et la protection des droits d'auteurs :http://patrick.dussert-gerber.com/copyright-et-droits-dauteur/

Droits des auteurs et Sanctions de la Loi 57-298 du 11 mars 1957 : http://www.admi.net/jo/loi57-298.html