Guide Des Vins De France

Edition du 12/02/2013

Les meilleurs vins de propriété par Patrick Dussert-Gerber

 Comparateur de prix : Entrez le nom d'un château ou d'une appellation :  fourni par le comparateur Guide Achat Vin
 

Coups de cœur Millesimes

Patrick Dussert dans ...

 

Coups de cœur
Vins du Siècle

 

Coups de cœur
Guide des Vins

BORDEAUX
Château d'ESTEAU
Depuis près de trente ans, Serge Playa a entrepris son grand oeuvre : restaurer une ancienne ...
Lire la suite
BOURGOGNE
Domaine Pierre MAREY et Fils
À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Éric Marey veille avec amour sur ce joli vignoble de 10 ...
Lire la suite
BORDEAUX
Château SAINT-AMAND
J'apprécie depuis longtemps cette propriétaire, charmante, dont la propriété appartient à la même ...
Lire la suite
ALSACE
Domaine Robert KLINGENFUS
Par respect de l'environnement et de l'homme, ce vignoble a opté depuis 5 ans pour une culture ...
Lire la suite
VALLÉE DU RHÔNE
Château MONT-REDON
Incontestablement à la tête des Premiers Grands Vins Classés. Je tutoie mon ami Jean Abeille depuis ...
Lire la suite

Le premier magazine Webvin

ABONNEZ-VOUS GRATUITEMENT
L'actualité du vin, les recettes gourmandes, chaque semaine par e-mail

E-Mail :

Gastronomie

Recettes gourmandes
Dégustations verticales
Dégustations horizontales
Gastronomie
Les vins et les mets
Voyages
Invités gourmets
La qualité des Millésimes
Portraits
Terroir
Coups de coeur ...
Talents
A l'étranger
Encyclopédie des vins
Cuisines & vins du monde
Chefs à table

L'encyclopédie mondiale des vins

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L
M - N - O - P -  Q - R - S - T - U - V - W
X - Y - Z 

Pour vous -même ou pour offrir :
EXCLUSIF : Votre dédicace personnalisée par l'auteur Patrick Dussert-Gerber

FRANCE METROPOLITAINE : 29,00 €
(Port Prioritaire compris)

Cliquez ici si vous souhaitez commander hors de France Métropolitaine (DOM/TOM, étranger)

Les classements des vins

Classement Alsace
Classement Beaujolais
Classement Bordeaux
  . Médoc
  . Saint Emilion
  . Saint Emilion Satellites 
  . Pomerol
  . Graves
  . Sauternes
  . Côtes-de-Bordeaux
  . Bordeaux Supérieur
Classement Bourgogne
  . Vins rouges
  . Vins blancs
Classement Champagne
Classement Languedoc-Roussillon
Classement Provence-Corse
Classement Sud-Ouest-Périgord
Classement Val de Loire 
  . Vins rouges
  . Vins blancs
Classement Vallée du Rhône
EDITION ANNUELLE
32e année
LE TOP VIGNERONS
Les vrais vins face aux ersatz
Les incontournables, ceux qui montent... et les autres : Dans toute la France, les meilleurs producteurs, du plus grand au plus modeste. La qualité des millésimes 2010, 2009, 2008, 2007, 2006 ...

464 pages en couleurs (1,5 kg)- Présentation luxueuse- (papier couché brillant 100 gr, brochure cousue-collée).

Cliquez ici pour voir un extrait de Millesimes en PDF (16 pages - 4 Mo)
FRANCE METROPOLITAINE : 15,00 €

PORT COMPRIS
Commander hors de france métropolitaine
(DOM/TOM, Europe, Etats-Unis ...)

Spiritueux, bières, liqueurs

L’Armagnac
Les rhums
Le Whisky et le whiskey
Le Calvados

Les Liqueurs de fruits et de plantes

Les bières du monde
Le cognac

La lettre hebdomadaire

Les meilleurs vins dégustés
gratuitement dans votre e-mail
Tapez votre adresse email :

Les indispensables

La Carte des Millésimes
L'accord des vins et des mets
Les principaux cépages
Blog Dussert-Gerber
Le Guide des produits du Terroir
Vinovox
Le Guide de la Diététique
Top French Wines
Vintage French Wines
Guia de Los Vinos de Francia
Französische weine
Millésimes sur Facebook

Nos autres sites thématiques

20 sur 20 (.com)
20-20 (.fr)
Achats Vins (.com)
Agenda du Vin (.com)
Amour du Vin (.com)
Champagne Attitude (.com)
Chateau Vin (.com)
Classement des vins (.com)
Classement des vins (.fr)
Dussert Gerber (.com)
Grands Vins Bordeaux (.com)
Grands Vins Champagne (.com)
Guide Bordeaux (.net)
Guide Bourgogne (.com)
Guide Champagne (.com)
Guide des vins (.eu)
Guide des Vins (.info)
Guide des Vins (.net)
Guide des Vins de France (.com)
Guide du vin (.eu)
Guide du vin (.net)
Guide Provence (.fr)
La France a du talent (.com)
Le Vin en Direct (.fr)
Millésimes (.info)
Mundovino (.fr)
Palmarès des Vins (.com)
Palmarès des Vins (.fr)
Premiers Grands Vins (.com)
Premiers Grands Vins Classes (.com)
Terroirs Vins (.com)
Top Alsace (.fr)
Top Beaujolais (.com)
Top Bordeaux (.com)
Top Bordeaux (.fr)
Top Bourgogne (.com)
Top France (.info)
Top Languedoc (.com)
Top Loire (.com)
Top Rhone (.com)
Top Sud-Ouest (.com)
Top Vin (.fr)
Top Vins (.fr)
Vin Alsace (.net)
Vin Beaujolais (.com)
Vin Bourgogne (.net)
Vin Champagne (.eu)
Vin Languedoc (.net)
Vin Loire (.net)
Vin Provence (.net)
Vin Rhône (.fr)
Vin Sud Ouest (.com)
Vin Top (.fr)
Vins Bordeaux (.info)
Vins Coups de Coeur (.com)
Vintage Dussert-Gerber (.eu)
Votre Champagne (.com)
Votre Gironde (.com)
Web Vin (.com)
Web Vin (.fr)

> Les références



> Patrick Dussert-Gerber met à l'honneur cette semaine


Château SEGUIN

Coup de cœur

Château SEGUIN

“Ma volonté était de produire des vins de grande qualité, précise Moïse Ohana, président du groupe immobilier Foncière Loticis qui a investi dans Château Seguin en 1999.


Nous mettons l’accent sur le respect de la matière première, c’est pourquoi nous portons nos efforts dans les pratiques viticoles de façon à optimiser les potentialités du terroir...” Goûtez le Pessac-Léognan rouge 2010, avec des senteurs de fruits rouges mûrs (cassis) et d’épices douces (cannelle), bien charnu, d’une grande intensité, aux tanins savoureux et puissants à la fois, d'excellente évolution. Beau 2009, aux notes de griotte mûre, coloré, charnu, de bouche soyeuse, un vin aux tanins présents et savoureux, légèrement épicé en finale comme il se doit. Excellent 2008, tout en couleur et en matière, au nez concentré, riche, ferme et soyeux, avec une bouche savoureuse et persistante. Le 2007, typé, au nez délicat (cassis mûr, cuir), mêle puissance et finesse, un vin riche et bien charnu comme on les aime, d’une finale très élégante et veloutée, d’excellente évolution. Excellent second vin, l’Angelot de Seguin, tout en nuances aromatiques, ferme et soyeux, avec une bouche puissante et souple.

   

Château SEGUIN

Moïse Ohana et Jean Darriet
Chemin de la House
33610 Canéjan
Téléphone : 05 56 75 02 43
Télécopie : 05 56 89 35 41
Email : contact@chateauseguin.com




> Le palmares des vins

CLASSEMENT POMEROL
e_pomerol.jpg
IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom (en rouge)

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
PETRUS (Hors Classe)
LA CROIX
LA FLEUR PETRUS
TROTANOY
BELLEGRAVE
LE CAILLOU
LA CROIX-TOULIFAUT
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
CERTAN DE MAY DE CERTAN
BEAUREGARD
LA TOUR A POMEROL



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
BELLES-GRAVES (LP)
BOURSEAU (LP)*
CANON-CHAIGNEAU (LP)
CLOS RENÉ*
GRAND-ORMEAU (LP)
HAUT-FERRAND*
MARCHESSEAU (LP)
MOINES (LP)
MONCETS (LP)
CHEVROL-BEL AIR (LP)*
TAILLEFER
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
BÉCHEREAU (LP)
LAFLEUR DU ROY
MAZEYRES
PAVILLON BEL-AIR (LP)
CLOS DU PÈLERIN
PLINCE
ROQUEBRUNE (LP)
VALOIS
BROUARD (LP)*
GRANGE NEUVE
VIAUD (LP)*
ARNAUDS (LP)*
BOIS DE LABORDE (LP)
(LA CABANNE)
(MOULINET)
TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
VOSELLE (LP)*
FRANC-MAILLET
L'ÉVECHÉ (LP)
(LABORDE (LP))
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
(BOURGNEUF-VAYRON)
(RÊVE D'OR)
DE SALES
LA MARÉCHAUDE (LP)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements


> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine de MAGALANNE


Le domaine compte 25 ha, étant très morcelé, il s'étend sur pas moins de 5 communes différentes (Domazan, Estézargues, Montfrin, Théziers et Saze). “La notion de développement durable est au centre des intérêts de l'exploitation, précise-t-on, puisque l'ensemble du vignoble est conduit en Agriculture Raisonnée et la quasi-totalité des vignes sont enherbées. Nous évitons ainsi une surconsommation de produits phytosanitaires et de désherbant.” Coup de cœur pour le CDR-Village Signargues rouge 2009, Syrah majoritaire, 60% Mourvèdre et Grenache, vendanges manuelles, (la Syrah est élevée 6 mois en fûts d'un vin), gras et parfumé, de très bonne bouche, aux connotations de cassis et de poivre, alliant couleur et matière, d'une jolie finale épicée, d'excellente évolution. Le CDR-Villages Lou biou 2009 est coloré, aux tanins mûrs, au nez complexe (pruneau), de bonne charpente, charnu, d'une belle finale. Joli CDR blanc 2011 est un vin fort bien élevé, de bouche suave, au nez d'aubépine, avec une finale intense et distinguée comme le CDR rosé, tout en rondeur et persistance en bouche, avec ces notes de rose et de mûre, ample, souple et sec à la fois.

Famille Crouzet
Route de Signargues
30390 Domazan
Téléphone :06 67 41 65 21 et 06 62 03 21 58
Télécopie :04 66 57 21 58
Email : domainedemagalanne@gmail.com
Site personnel : www.vin-magalanne30.com

Clos BELLEFOND


Au sommet. Domaine familial de 9 ha, fondé en 1889, où les vinifications se font en cuves de chêne, ouvertes pendant une dizaine de jours. Les vins sont élevés en fûts 18 mois environ. À noter qu'avec un spécialiste du tourisme bourguignon, ils développent une activité de tourisme viticole, ce qui est une excellente idée. “Le 2011, pour l'ensemble de la Bourgogne, est un millésime agréable et, dans certaines appellations il sera de garde, nous précise Bernard Chapelle. En Santenay et Chassagne-Montrachet, les rendements sont faibles, normaux en Pommard et Volnay, et le tout donnera de très belles choses. La différence se fera sentir d'une parcelle à l'autre, le négoce ne s'y est pas trompé puisque quasiment tout ce qui pouvait être acheté l'était fin décembre. Pour la culture, c'était une année terriblement précoce au printemps, une précocité qui a été stoppée par le temps très médiocre de juillet. Si le début de cycle était très facile, il a fallu être vigilant fin juillet et début août, mais, dans l'ensemble, la vigne s'est bien comportée. Nous avons débuté les vendanges le 31 août, le superbe temps de fin août et septembre a apporté une belle maturité. Je dirais que ce millésime 2011 se situe entre 2007 et 2008, il sera plus de garde que le 2007 sans être au niveau du 2008, mais un millésime avec un style très Bourgogne, avec de belles couleurs.” Superbe Santenay Clos Bellefond rouge 2009, coloré, chaleureux, au nez de fruits rouges surmûris et de violette, très charpenté, riche au nez comme en bouche, qui poursuit son excellente évolution. Le 2008, issu de sols pauvres d'une ancienne carrière, puissant et coloré, très typé, très équilibré, aux tanins fermes mais soyeux, de bouche dominée par les fruits rouges et l'humus, de garde. Le Chassagne-Montrachet Morgeot Premier Cru 2009, très aromatique, bien équilibré, au nez subtil, est un vin d'une jolie concentration en bouche. Le Volnay-Santenots Premier Cru 2008 est une référence, aux tanins présents, riche et intense en bouche, marqué par son terroir, au parfum de cerise, de violette et de sous-bois, de garde. Vous aimerez aussi le Santenay Premier Cru La Comme 2007, charnu, mêlant structure et ampleur, de couleur foncée, au nez complexe dominé par le cassis et la violette, aux tanins fermes et souples à la fois, d'excellente évolution. Le Pommard Premier Cru La Platière 2008, issu de sols caillouteux, complet, parfumé au nez comme en bouche (fraise des bois, violette, humus), est de couleur pourpre intense, aux tanins riches, un vin associant puissance et finesse, de garde, bien sûr. Des cuvées plus anciennes, de 2005 à 2001, sont encore disponibles, les 2000 et 2001, étant actuellement à leur apogée.

Domaine Louis Nié Gérant : Bernard Chapelle
2, route de Chassagne BP 33
21590 Santenay
Téléphone :03 80 20 60 29
Télécopie :03 80 20 65 92
Email : clos-bellefond@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/closbellefond
Site personnel : www.louis-nie.com

L. HUOT Fils


Récoltants-Manipulants depuis quatre générations, c'est maintenant Virginie Huot qui exploite avec son frère Olivier le domaine familial fondé dans les années 1950, soit 7 ha de vignes. Une orientation en viticulture raisonnée, et l'association de l'expérience ancestrale et des techniques œnologiques modernes. Tout en fraîcheur, le Champagne cuvée Initiale Brut Zéro, parts égales de Pinot noir et de Chardonnay (40% chacun) avec 20% de Pinot meunier, zéro sucre ajouté, 5 ans de vieillissement sur lattes, particulièrement séduisant, de très belle teinte, avec ce nez dominé par les fruits secs et la rose, ample, un Champagne subtil complexe, d'une belle persistance aromatique en bouche, avec ces notes complexes de pêche et de noix au palais. Le Champagne brut Carte Noire, les trois cépages champenois étant présents dans cette cuvée, avec une majorité de Pinot Meunier (50%), est un Champagne de belle couleur jaune ambré, qui sent la pomme mûre et les noisettes, harmonieux et savoureux, de belle structure, tout en finesse d'arômes en bouche, très bien dosé. Excellente cuvée Annonciale millésime 2006, de mousse riche et très fine, aux nuances de miel, au nez de petits fruits (pêche), bien ferme et suave en bouche, à la texture fine et soyeuse.


27, rue Julien Ducos
51530 Saint-Martin-d’Ablois
Téléphone :03 26 59 92 81
Télécopie :03 26 59 45 05
Email : champagne.huot@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/champagnehuot
Site personnel : www.champagnehuot.fr

CHAMPAGNE VAUTRAIN-PAULET


Les archives de la maison ne sont pas complètes mais on retrouve un diplôme décerné en 1932, à l’occasion du « Marché aux vins de la Champagne » pour un vin blanc de 1931. L’essor commence après 1945 avec Robert Vautrain qui, ayant appris la vinification dans une grande maison d’Epernay, crée sa propre maison. Son fils Jean-Claude épousant une fille de vigneron crée également en 1960 sa maison, le Champagne André Paulet. Les deux maisons fusionnent en 1982. Le vignoble a été constitué sur les terroirs d’AY et de DIZY avec 15% de pinot meunier, 45% de pinot noir et 40% de chardonnay. La moitié de la production de raisin est vendue à une célèbre maison rémoise. C’est aujourd’hui la cinquième génération qui dirige cette maison familiale de 11 ha. Vous aimerez ce Champagne brut Premier cru Millésimes 2005, ample, puissant en bouche mais tout en élégance, avec des connotations de noisette et d’abricot sec, de mousse fine, c’est une cuvée intense et typée, vraiment séduisante. Superbe 2002, qui associe richesse aromatique et ampleur en bouche, avec des connotations de noisette et d’abricot sec, d’une grande persistance au palais. Le Premier Cru Brut rosé est très réussi, de jolie robe, au nez subtil, de jolie mousse, aux arômes de fraise, d’une belle ampleur, de bouche vineuse avec des nuances crémeuses et persistantes. Séduisant Blanc de blancs. Beau Champagne cuvée Grande Réserve Premier Cru, dominé par le corps du Pinot noir (60%, auquel s’associe la fraîcheur du Chardonnay, 40%), aux notes puissantes de fleurs blanches et de noisette, très fruité, très équilibré, harmonieux en bouche. Excellente Carte Blanche Premier Cru, avec cette pointe de vivacité persistante au palais, une cuvée ample et délicieuse, très fine et bien charpentée, au fruité délicat.

Arnaud Vautrain
147-195, rue du Colonel Fabien
51530 Dizy
Téléphone :03 26 55 24 16
Télécopie :03 26 51 97 42
Email : vautrain-paulet@vinsdusiecle.com
Site : vautrain-paulet
Site personnel : www.champagne-vautrain-paulet.fr


> Nos dégustations de la semaine

Château FABAS


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Au nord-est de Carcassonne, dans la zone centrale du Minervois, terroir dit "les Balcons de l'Aude", cette ferme fortifiée moyenâgeuse est un domaine d'un seul tenant de 158 ha avec 58 ha de vignes dont 45 plantés en Minervois. C'est sur ce domaine aux multiples senteurs méditerranéennes que Roland Augustin, aidé de ses deux fils Yann et Loïc, élèvent avec un soin méticuleux des Vins intenses, complexes et expressifs. Au nord-est de Carcassonne, dans la zone centrale du Minervois, terroir dit "les Balcons de l'Aude", cette ferme fortifiée moyenâgeuse est un domaine d'un seul tenant de 158 ha. Pour mieux comprendre la spécificité de chaque cuvée du Château Fabas, il faut en connaître les origines, les cépages et le type d'élevage. Le Domaine s'appuie sur un décor de buttes exposées au plein midi, témoin de l'ancien relief aux très fortes pentes où aucune culture n'est possible, seuls les pins d'Alep et la végétation méditerranéenne s'agrippent sur les sols rouges des collines. Les vignes s'étalent sur deux niveaux sur un relief inversé, les terrasses hautes avec les sols les plus anciens et les terrasses basses avec les sols les plus jeunes. Les sols sont argilo-calcaires, dans les hauts, le silex affleure sur les terrasses, et le grès sur les pentes. "En 1996, me raconte Roland Augustin, nous avons revendu nos 3 ha 80 de Champagne et cherché une propriété pour avoir plus d'indépendance et nous développer. Nous cherchions une région agréable et au potentiel qualitatif. Nous avons visité environ 80 propriétés dans le sud de la France en commençant vers les Côtes-du-Rhône... cela nous a pris plus de deux ans avant de trouver Château Fabas. L'exploitation compte 158 ha et nous avons remanié le vignoble pour atteindre 63 ha donc 45 en AOC et 18 ha en Vins de cépage. Nous avons beaucoup planté les cépages régionaux et, l'an passé, replanté du Cabernet franc, du Sémillon et du Petit Verdot, des cépages que l'on voit plus du côté de Bordeaux, un nouveau challenge. Avec mes deux fils, nous sommes une structure familiale, et cela nous permet de travailler avec beaucoup de souplesse et de réactivité. Nous ne recherchons pas l'effet millésime, je suis d'origine champenoise et les champenois travaillent comme cela. J'ai créé un goût Fabas et tient à le conserver pour donner une régularité qualitative à mes Vins. Nous vendons 50% France et 50% export. Nous avons un accueil très chaleureux ici, avec un caveau de vente, sommes ouverts toute l'année, c'est un avantage réel pour les clients d'être reçus par la famille. Nous avons à coeur de maintenir de très bons rapports qualité-prix, face à des prix exorbitants en Languedoc, je pense qu'il faut garder notre spécificité : "sans authenticité, point d'émotion". A la vente actuellement : Serbolles 2007, Mourral 2007, Cuvée Seigneur Fabas 2003, Vin de Pays Carignan 2005. Dans nos Vins nous avons la chance d'avoir de très bons Ph. Nous sortons le 2008. Nous ne sortons pas la Cuvée Seigneur Fabas tous les ans, le vin, issu de tous petits rendements, est très concentré, avec des tanins très souples, de grande qualité." Superbe Minervois Serbolles rouge 2008. Pour ce cru, les vignes sont enherbées un rang sur deux, et les pieds désherbés sous le rang. L'âge des vignes est entre 35 et 55 ans. L'assemblage est constitué de 35% de Carignan, 35% de Grenache et de 30% de Grenache noir). Vinification longue de raisins totalement égrappés, cépage par cépage, à température régulée, favorisant la diffusion des tanins et l'extraction de tous les éléments intracellulaires contenus dans la peau des baies. Vinifié après une macération à froid d'une journée, avant que la fermentation alcoolique ne débute, tous ces soins donnent un grand vin structuré, d'une grande complexité d'arômes (musc, cuir...), avec ces notes de fumé et d'épices, aux tanins puissants mais fins, harmonieux, de garde. Remarquable 2007, gras, finement épicé, ample et structuré, aux tanins harmonieux, avec cette bouche de mûre et de violette, délicieusement fondue et puissante à la fois. Le Minervois Serbolles blanc 2011 (base de Vermentino et Grenache blanc), tout en charme, aux reflets verts avec des arômes de noix et d'agrumes, un vin qui allie élégance et puissance, d'une grande persistance, où s'associent rondeur et distinction. Le 2010 est finement bouqueté, complexe, qui associe fraîcheur et charpente, au nez citronné, raffiné, tout en bouche. On se fait tout autant plaisir avec le Minervois cuvée Seigneur 2009, né de la complexité des cépages implantés, depuis plus de 30 ans, exposés plein sud et régulés à 25 hl/ha de rendement. La Syrah, 60%, dominante dans cette cuvée, donne sur ce terroir des raisins très parfumés. Le Grenache, 40% a un enracinement très profond qui lui assure bonne régularité et maturité. Une cuvée fort bien élevée, bien typée, aux notes de sous-bois, d'épices et de mûre, un vin épicé comme il se doit, intense et structuré, de bouche mûre, de garde. Remarquable 2007, un vin ample au palais, riche et bien charnu, au bouquet développé avec des nuances fruitées et giboyeuses, aux tanins denses et harmonieux, d'excellente garde comme en atteste le 2003, toujours très structuré. Goûtez le Minervois Le Mourral 2008, 35 hl/ha de rendement, dont les cépages sont la Syrah, (60%), le Grenache (30%) et le Mourvèdre (10%). Les vignes sont enherbées temporairement, de septembre à mai, pour lutter contre l'érosion, et enrichies par l'apport de compost organique élaboré à partir de fumier de bergerie et de marc de raisin afin de redynamiser les populations de micro-organismes. Un vin charnu, au nez de violette et de mûre, gras, avec des notes de poivre et de pruneau. Goûtez aussi l'IGP Syrah/Petit Verdot 2011, dense, tout en arômes, idéal sur une terrine de lièvre, très réussi comme le Sauvignon 2011, marqué par son cépage, où la fraîcheur prédomine. Formidable rapport qualité-prix-typicité. Pas la moindre hésitation.
Roland, Yann et Loïc Augustin

SCE du Château PUYFROMAGE


Au sommet de son appellation. Situé sur un haut plateau, 2e point culminant de la Gironde, l'actuel château Puyfromage a été construit en 1574, non loin d'un donjon du xie siècle et d'un colombier royal parfaitement conservés à ce jour. Un domaine de 85 ha dont 45 plantés en vigne. Ce propriétaire sympathique peut être fier de son Francs Côtes de Bordeaux 2010, Merlot 68%, Cabernet-Sauvignon 20 % et Cabernet franc 12%, charnu, un vin riche en bouquet comme en matière, aux tanins équilibrés, de belle robe pourpre soutenu, d'une grande harmonie, de garde, évidemment. Beau 2009, issu du Merlot (60 %), du Cabernet-Sauvignon (25 %) et du Cabernet franc (15 %), un vin charnu, de couleur grenat, aux tanins bien présents, riche en arômes (prune, violette, cannelle), intense au nez comme en bouche, bien concentré mais tout en rondeur, à un prix défiant toute concurrence (6,05 €). Le 2008 de couleur profonde, très bien équilibré, où la richesse prédomine, tout en nuances aromatiques (cassis, épices), aux tanins amples, est de garde (5,79 €). Excellent 2007, de couleur soutenue grenat avec des reflets rubis, un vin de caractère au nez épicé bien caractéristique, aux tanins bien soyeux mais puissants (5,79 €). Aucune hésitation.
Fréderic Marque

Château la ROSE- POURRET


Un vignoble familial (depuis 200 ans) de 8 ha. La génération actuelle maintient la tradition en travaillant avec passion les Merlot (70 %) et Cabernet (30%), plantés sur des sols argilo-sableux sur crasse de fer et sables anciens. Les labours, les vendanges manuelles, la vinification traditionnelle, l'élevage en barriques neuves renouvelées par 1/3 chaque année Voilà un beau Saint-Émilion GC 2009, de couleur profonde, complexe au nez (pruneau, épices), un vin de bouche flatteuse et riche à la fois, aux connotations de cassis et de poivre noir, d'une jolie finale finement épicée, avec des tanins veloutés mais puissants. Le 2008, complexe et harmonieux, tout en finesse, aux tanins riches, légèrement épicé comme il se doit, est très représentatif de ce beau millésime classique bordelais, au nez comme au palais (griotte, cannelle, sous-bois...), ample, avec une matière soyeuse. Le 2007 sent bon la griotte et les sous-bois, de bouche puissante et souple à la fois, un vin de couleur rubis profond, très bien élevé, de très bonne évolution. Beau 2006, aux senteurs de cassis, de pruneau et d'épices, racé, aux tanins riches et savoureux. Le 2005 est complet, bien charnu, concentré et gras, dense, au nez dominé par le pruneau et le poivre, finement boisé, de belle évolution. Le 2004 est de belle robe soutenue, aux tanins mûrs et présents à la fois, très parfumé, corsé, harmonieux et persistant, un vin d'excellente évolution. Goûtez le 2002, parfait actuellement, de robe intense, de bouche persistante avec ces notes d'épices, de cuir et de myrtille, aux nuances de fumé. Aucune hésitation encore.
M. Warion

> Les précédentes éditions

Edition du 05/02/2013
Edition du 29/01/2013
Edition du 22/01/2013
Edition du 15/01/2013
Edition du 08/01/2013
Edition du 01/01/2013
Edition du 25/12/2012
Edition du 18/12/2012
Edition du 11/12/2012
Edition du 04/12/2012
Edition du 27/11/2012
Edition du 20/11/2012
Edition du 13/11/2012
Edition du 06/11/2012
Edition du 30/10/2012
Edition du 23/10/2012
Edition du 16/10/2012
Edition du 09/10/2012
Edition du 02/10/2012
Edition du 25/09/2012
Edition du 18/09/2012
Edition du 11/09/2012
Edition du 04/09/2012
Edition du 28/08/2012
Edition du 21/08/2012
Edition du 14/08/2012
Edition du 07/08/2012
Edition du 31/07/2012
Edition du 24/07/2012
Edition du 17/07/2012
Edition du 10/07/2012
Edition du 03/07/2012
Edition du 26/06/2012
Edition du 19/06/2012
Edition du 12/06/2012
Edition du 05/06/2012
Edition du 29/05/2012
Edition du 22/05/2012
Edition du 15/05/2012
Edition du 08/05/2012
Edition du 01/05/2012
Edition du 24/04/2012
Edition du 17/04/2012
Edition du 10/04/2012
Edition du 03/04/2012
Edition du 27/03/2012
Edition du 20/03/2012
Edition du 13/03/2012
Edition du 06/03/2012
Edition du 28/02/2012
Edition du 21/02/2012
Edition du 14/02/2012
Edition du 07/02/2012
Edition du 31/01/2012
Edition du 24/01/2012
Edition du 17/01/2012
Edition du 10/01/2012
Edition du 03/01/2012
Edition du 27/12/2011
Edition du 20/12/2011
Edition du 13/12/2011
Edition du 06/12/2011
Edition du 29/11/2011
Edition du 22/11/2011
Edition du 15/11/2011
Edition du 08/11/2011
Edition du 01/11/2011
Edition du 25/10/2011
Edition du 18/10/2011
Edition du 11/10/2011
Edition du 04/10/2011
Edition du 27/09/2011
Edition du 20/09/2011
Edition du 13/09/2011
Edition du 06/09/2011
Edition du 30/08/2011
Edition du 23/08/2011
Edition du 16/08/2011
Edition du 09/08/2011
Edition du 02/08/2011

 

Millésimes © Société des Millésimes SA. Reproduction interdite - Mentions légales