Guide Des Vins De France

Edition du 13/10/2020
 

Château Layauga-Duboscq

Talent

Château LAYAUGA-DUBOSCQ


Le Château Layauga-Duboscq, raconte Henri Duboscq, est un vignoble que j’ai acquis en 2005 en m’associant à un chef étoilé propriétaire du restaurant Layauga. C’est pourquoi j’ai ajouté mon nom, c’est ce qui explique le nom Layauga-Duboscq, ensuite j’ai eu l’opportunité d’acheter 7 hectares supplémentaires, soit 12 hectares au total. Pendant les vendanges, les tris des raisins se font au grain à grain. Les vins du Château Layauga-Duboscq sont vinifiés dans des chais ultra modernes dans de petites cuves en bois de 60 hl. L’élevage se fait dans des barriques neuves ou d’un vin de Haut-Marbuzet. Les terroirs de Queyrac et de Gaillan, où sont plantés les vignes sont typiques du Médoc et donnent souvent des vins un peu rustiques, nous ne sommes pas dans les grands crus de Pauillac ou Saint-Estèphe… Je pratique un élevage dans des barriques en rotation sur elles-mêmes, ce qui permet la remise en suspension des lies, comme le font les bourguignons, cela donne des vins ronds et charmeurs. La particularité de ce vin est qu’il n’a pas la puissance des grandes appellations, c’est un vin qui a beaucoup d’élégance, de finesse, suavité, rondeur. L’influence du vinificateur compte évidemment, et l’on retrouve bien le style Henri Duboscq qui plait beaucoup. Ce sont des vins gourmands et fruités qui charment tous les palais. Dans ces terroirs de Médoc où il n’y a pas de graves drainantes, les années de canicule apportent de la prestance, de l’envergure au vin. Les 2015 et 2016 en sont la parfaite illustration.” La qualité des millésimes Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2016 : rondeur, puissance, très bonne structure, souple, parfumé, tout en bouche avec des arômes de fruits cuits et d’épices en finale, chaleureux, très parfumé au nez (griotte, fumé), tout en distinction, tanins savoureux. Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2015 : belle robe rubis foncé, un vin représentatif de ce grand millésime, très parfumé au nez (griotte, fumé), tout en distinction, aux nuances de cassis et de sous-bois au palais, tanins soyeux mais denses, belle garde. Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2014 : robe grenat intense, aux senteurs de prune et de mûre, de bouche très équilibrée, idéal sur un pâté chaud de canard sauvage en croûte ou un rôti de bœuf. Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2013 : une réussite, robe pourpre soutenu, un vin parfumé (prune, fraise des bois), séveux, généreux et persistant. À ouvrir sur des magrets de canard. Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2012 : bouche bien corsée, de couleur intense, allie rondeur et puissance, une très bonne structure et des arômes de fruits cuits et d’épices en finale. Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2011 : un vin qui mêle fermeté et délicatesse, au nez où dominent la fraise des bois mûre et les épices, tout en rondeur, tout en élégance.

   

Château Layauga-Duboscq

Henri, Bruno et Hugues Duboscq
1, rue Saint-Vincent
33180 Saint-Estèphe
Téléphone : 05 56 59 30 54

Email : infos@haut-marbuzet.net




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Frédéric ESMONIN


Toujours à la tête des Premiers Grands Vins Classés. Un propriétaire passionné que l’on apprécie depuis le premier Guide, élevant des crus d’une grande typicité. “En 2019, nous raconte Frédéric Esmonin, peu de quantité, soit 40 % des moins, du gibier a mangé les raisins en lisière de bois… Ce que nous avons rentré est superbe, des raisins fantastiques, nous n’avions rien à trier, tout était beau ! Le vin se déguste déjà très bien, beaucoup de gras, il ressemble au 2003. C’est un millésime très puissant, très prometteur, beaux arômes, de la finesse et de la puissance. Ce 2019 est supérieur aux 2018 et 2017 alors que 2018 est formidable ! C’est dire la qualité ! Le 2017, dans l’ensemble, donne des vins déjà très agréables à déguster, en restauration, les gens se régalent avec nos vins. Le 2018 est actuellement encore un peu fermé, il présente un joli potentiel de garde. 1er Cru les Lavaux 2018 : bouche bien ciselée, note de poivre, d’épices, prise de bois discrète. Clos Prieur 2018 : belle bouche, vin bien racé, très prometteur. Clos de Bèze 2018 : encore un peu fermé en ce moment, mais c’est un vin gras très prometteur. Nous avons beaucoup de demandes sur ce vin c’est pourquoi nous proposons déjà le 2018. Ruchottes 2018 : beaucoup de finesse, d’élégance, un vin délicat aux notes épicées.” Voilà un splendide Gevrey-Chambertin Premier Cru Les Lavaux 2017, où s’entremêlent les saveurs de fruits surmûris en bouche, de couleur grenat soutenu, aux tanins bien équilibrés, est un vin généreux et souple, aux notes typiques de griotte en finale, de belle structure.  Le 2015, coloré, chaleureux, au nez de fruits rouges surmûris et de violette, charpenté, riche au nez comme en bouche, qui poursuit son excellente évolution.  Le 2014 mêle finesse et charpente, très séduisant, aux connotations de fruits et de cannelle au palais, de robe rouge teintée cerise noire, de bouche où se devinent les fruits mûrs, l’humus et les épices (cannelle, poivre), charnu, associe charpente et distinction.  Beau Gevrey-Chambertin Clos Prieur 2017, de belle matière, aux tanins fermes, aux senteurs de fruits rouges, d’épices et de sous-bois très typé, vraiment remarquable, un régal avec un bœuf bourguignon ou une poule faisanne truffée et girolles à la crème, notamment. Aujourd’hui, c’est vraiment un pur plaisir de déboucher son Chambertin Clos de Bèze 2010, formidable, marqué par ce territoire hors normes, d’une belle couleur aux reflets violets, parfumé (mûre et violette), un vin bien corsé, aux tanins souples, aux nuances complexes en bouche où se mêlent la griotte et l’humus, alliant rondeur et charpente, non encore à maturité, bien sûr. Quant à son Ruchottes-Chambertin 2010, de belle matière, aux tanins fermes, aux senteurs de fruits noirs, d'épices et de sous-bois, c’est un grand vin typé, majestueux, envoûtant, vraiment remarquable. Exceptionnel 2009, où s’entremêlent les saveurs de sous-bois et de fruits surmûris, fin et coloré, un vin racé qui dégage des nuances de fruits cuits (cassis, griotte) et de truffe au palais, parfait aujourd’hui sur un magret de canard au poivre vert ou un bœuf miroton, par exemple.


12, rue du Chêne
21220 Gevrey-Chambertin
Téléphone :03 80 51 89 28
Email : fredesmonin@orange.fr

Domaine BEAUVALCINTE


Au sommet. Domaine de 10 ha. Travail du sol, désherbage mécanique, traitement phytosanitaire à base de cuivre et de soufre selon le cahier des charges de l’agriculture biologique depuis 2000. Le vignoble est exposé plein sud, sur des terres argilo-calcaires. Les plus anciennes vignes ont été plantées par leur bisaïeul il y a 80 ans, les plus jeunes, il y a 10 ans (âge moyen 35 ans). Niché sur les hauteurs, ce charmant domaine propose un Beaumes de Venise Fine Fleur 2017, 50% Grenache, 25% Syrah et 25% Mourvèdre, un vin racé comme on les aime, avec des notes de cerise mûre et de cuir, puissant, de couleur intense, aux tanins riches et soyeux à la fois, une finale longue subtilement poivrée, d’excellente évolution. Séduisant Beaumes de Venise Les Trois Amours 2017, 50% Grenache, 25% Syrah, 15% Mourvèdre, 5% Counoise et 5% Cinsault, bien typé et corsé, dont la bouche friande laisse la part belle aux notes de fruits noirs bien mûrs et aux épices, un vin tout en structure et en souplesse. Et pour finir ce joli Beaumes-de-Venise rouge Monts et Merveilles 2014, 50% Grenache, 25% Syrah et 25% Mouvèdre, coloré, aux tanins mûrs, au nez complexe (pruneau), de bonne charpente, charnu, d’une belle finale, tout en bouche, parfait sur un civet. N’hésitez pas à découvrir le gîte sur place.

Sylvie et Bernard Mendez
La Grange Neuve
84190 Suzette
Téléphone :04 90 65 08 37
Email : contacts@domainebeauvalcinte.com
Site personnel : www.domainebeauvalcinte.fr

Clos du PÈLERIN


Le vignoble est dans la famille depuis 3 générations (3,50 ha, essentiellement plantés de Merlot à 80%, le Cabernet franc et le Cabernet-Sauvignon se partageant à parts égales les 20% restants). Laetitia Egreteau-Bühler propose à la vente cette année, “300 à 400 bouteilles de 2017, puis les 2018 en plus grande quantité environ 4000 bouteilles. Nous avons commencé très tôt les vendanges 2019, vers le 17 Septembre, sous le soleil et sommes très gâtés par la qualité et la quantité des raisins. Le millésime 2019 est un vin tannique, fruité, avec un degré d’alcool élevé (plus de 14°). Il fait partie pour nous des millésimes exceptionnels.” On aime partager une dégustation avec ces vignerons chaleureux. Leur Pomerol 2016, qui allie une finesse tannique à une rondeur en bouche persistante, est particulièrement charmeur, velouté, d’une très jolie finale avec ces notes de fumé et de fraise des bois surmûrie. Remarquable 2015, charmeur, au nez subtil où dominent le cuir et le pruneau confit, d’une très jolie concentration en bouche, aux tanins bien ré́els et fins, légèrement é́picé́ comme il se doit, de garde. Le 2014, corsé et gras, riche en couleur comme en matière, au nez de cerise et d’humus, est un millésime très équilibré, classique. Le 2013, où la finesse prédomine, avec ces notes très caractéristiques de fruits légèrement confits, aux tanins amples, est tout en bouche, tout en charme. Le 2012, de couleur profonde, au nez de prune et de groseille, de bouche savoureuse, avec des tanins riches et veloutés à la fois, est ample et persistant aux papilles, et on vous le suggère actuellement avec, notamment, un lièvre à la royale ou un pintadeau truffé. Excellent 2011, plus souple, d'un beau rouge profond, aux connotations d'humus et de petits fruits noirs bien mûrs, tout en finesse tannique, ample et de bonne structure, qui s’accorde, lui, sur des cèpes ou un bœuf braisé aux carottes. Le 2007, de teinte grenat, chaleureux, au nez de fruits rouges surmûris et de violette, soyeux, riche au nez comme en bouche, poursuit son excellente évolution.

Norbert, Josette et Laetitia Égreteau
3, chemin de Sales
33500 Pomerol
Téléphone :05 57 74 03 66 et 06 45 02 35 59
Email : egreteau.norbert@orange.fr

DOMAINE PICHARD


Un domaine de 12 ha (11 en rouge et un en Pacherenc blanc), sur un sol maigre, silico-argileux, très caillouteux, où l’exposition plein sud à mi-coteau permet d’obtenir des vins de très grande qualité. Les vignes sont plantées en haut d’un coteau, et c’est le seul domaine du madirannais à avoir les vignes d’un seul tenant. L’encépagement de trente ans de moyenne d’âge est composé de 50% Tannat et 50% Cabernet franc, et pour le Blanc, essentiellement du Petit Manseng. On élève ici des vins de tradition, proposant une gamme de millésimes sur 10 ans et plus, ce qui est très rare. Formidable Madiran rouge cuvée Hugo Bio 2015, de couleur intense, ample et parfumé (violette, de mûre et d’humus), un vin bien charnu, ferme et persistant en bouche, de très bonne évolution. Séduisant Madiran rouge Bio 2016, charnu, tout en nuances aromatiques, de robe soutenue, au nez complexe où dominent la cerise noire et les épices, un vin gras et corsé. Tout en séduction, le Pacherenc-du-Vic-Bilh Doux Bio 2015, évidemment suave, où s’entre- mêlent des notes d’amande, de fruits mûrs et de bruyère, est superbe, un vin qui allie intensité et souplesse. Le blanc sec Bio 2017, allie finesse et suavité, aux notes persistantes d’amande fraîche et de pêche, et on vous le conseille, par exemple, sur une tourte au haddock et aux endives ou des avocats aux crevettes.



65700 Soublecause
Téléphone :05 62 96 35 73
Email : pichard65@orange.fr
Site : domainepichard


> Nos dégustations de la semaine

Denis MARX


Domaine de 11 ha de vignes répartis dans sept communes au coeur de la vallée de la Marne.
Une réussite toujours ce Champagne brut cuvée Isalys, 65% Pinot Meunier, 30% Chardonnay et 5% Pinot Noir, c?est une cuvée ample et parfumée, de bouche fruitée, légère et ronde à la fois, tout en charpente, au fruité complexe, un vin généreux, très rond, de mousse persistante, charmeur. Le brut Grande Réserve, 33% Pinot Meunier, 33% Chardonnay et 33% Pinot Noir, qui est très séduisant, aux arômes de poire et de noisette grillée, de robe jaune pâle aux reflets d?or, puissant et élégant à la fois, tout en finale, à déboucher sur des quenelles de brochet. Les prix sont très doux. Le brut Millésime 2013, 80% Chardonnay, 10% Pinot Noir et 10% Pinot Meunier, est un Champagne ferme et finement bouqueté en finale, très charmeur, par exemple, aussi bien avec des beignets de morue que sur des pêches pochées aux épices. On poursuit avec le Champagne cuvée Le Confident, à parts égales de Pinot Meunier, Pinot Noir et Chardonnay, vinification en fûts de chêne, sans filtration, d?une belle couleur or, avec notes de tilleul et de miel, qui est d?une grande ampleur en finale.
Le brut Tradition, 90% Pinot Meunier, 5% Pinot Noir et 5% Chardonnay, a un nez de poire, ferme et suave, il est tout en harmonie au palais. Ou encore le brut rosé, 40% Chardonnay, 30% Pinot Noir et 30% Pinot Meunier, un rosé d?assemblage, vin rouge issu de vieilles vignes de 75 ans, qui développe des senteurs de framboise et de fraise des bois, de bouche franche et dense. Superbe Blanc De Blancs brut Réserve, à la mousse légère et intense, de bouche puissante, riche en arômes (amande, fleurs blanches...), de belle charpente. Le brut rosé est de bouche ronde, développant élégance et vinosité, légèrement épicé.

Nicolas et Denis Marx
31, rue de la Chapelle - Cerceuil
51700 Mareuil-Le-Port
Tél. : 03 26 52 71 96 et 06 73 37 91 77
Email : denis-marx@wanadoo.fr
www.champagne-denis-marx.com


SENDRON-DESTOUCHES


Domaine du CHAILLOT


Ce propriétaire sait aussi faire preuve de poésie: ?Le paysage retient l?attention du peintre, il est émotion mais au delà..., le paysan sait qu?il faut lui apporter beaucoup de soin. Le paysage, réservoir inépuisable de trésors, doit être guidé, modèlé par l?esprit de l?homme. S?il veut sa terre nourricière, il doit composer sans cesse avec les messages que lui livre une nature capricieuse. On s?attache aux lieux mais encore plus aux paysages. La vigne aime gravir les pentes et les sols pauvres, le vigneron imagine à cet endroit les rayons du soleil sur ses grappes et la naissance de son vin.?
Charmant Châteaumeillant rouge cuvée Parenthèse 2019, très expressif, de belle charpente, alliant finesse et concentration, parfumé (cassis, poivre), de bouche soyeuse, d?excellente évolution.  Le Châteaumeillant rouge cuvée Rêvesens 2019, a une belle teinte grenat, aux tanins fondus, un vin qui dégage des nuances de framboise et de mûre, savoureux en bouche. Le Châteaumeillant rouge cuvée Domaine 2019, aux tanins mûrs, de bonne bouche, est un joli vin classique, tout en arômes, ample, vraiment très agréable et d?un très bon équilibre. Friand Châteaumeillant rosé cuvée Domaine 2019, au nez à la fois intense et subtil où s?entremêlent la griotte mûre et une touche épicée caractéristique, sec et suave à la fois.

Pierre Picot
1, place de la Tournoise
18130 Dun-sur-Auron
Tél. : 02 48 59 57 69
Email : pierre.picot@wanadoo.fr
www.domaine-du-chaillot.fr



> Les précédentes éditions

Edition du 06/10/2020
Edition du 29/09/2020
Edition du 22/09/2020
Edition du 15/09/2020
Edition du 08/09/2020
Edition du 01/09/2020
Edition du 25/08/2020
Edition du 18/08/2020
Edition du 11/08/2020
Edition du 04/08/2020
Edition du 28/07/2020
Edition du 21/07/2020
Edition du 14/07/2020
Edition du 07/07/2020
Edition du 30/06/2020
Edition du 23/06/2020
Edition du 16/06/2020
Edition du 09/06/2020
Edition du 02/06/2020
Edition du 26/05/2020
Edition du 19/05/2020
Edition du 12/05/2020
Edition du 05/05/2020
Edition du 28/04/2020
Edition du 21/04/2020
Edition du 14/04/2020
Edition du 07/04/2020
Edition du 31/03/2020
Edition du 24/03/2020
Edition du 17/03/2020
Edition du 10/03/2020
Edition du 03/03/2020
Edition du 25/02/2020
Edition du 18/02/2020
Edition du 11/02/2020
Edition du 04/02/2020
Edition du 28/01/2020
Edition du 21/01/2020
Edition du 14/01/2020
Edition du 07/01/2020
Edition du 31/12/2019
Edition du 24/12/2019
Edition du 17/12/2019
Edition du 10/12/2019
Edition du 03/12/2019
Edition du 26/11/2019
Edition du 19/11/2019
Edition du 12/11/2019
Edition du 05/11/2019
Edition du 29/10/2019
Edition du 22/10/2019
Edition du 15/10/2019
Edition du 08/10/2019
Edition du 01/10/2019
Edition du 24/09/2019
Edition du 17/09/2019
Edition du 10/09/2019
Edition du 03/09/2019
Edition du 27/08/2019
Edition du 20/08/2019
Edition du 13/08/2019
Edition du 06/08/2019
Edition du 30/07/2019
Edition du 23/07/2019
Edition du 16/07/2019
Edition du 09/07/2019
Edition du 02/07/2019
Edition du 25/06/2019
Edition du 18/06/2019
Edition du 11/06/2019
Edition du 04/06/2019
Edition du 28/05/2019
Edition du 21/05/2019
Edition du 14/05/2019
Edition du 07/05/2019
Edition du 30/04/2019
Edition du 23/04/2019
Edition du 16/04/2019
Edition du 09/04/2019
Edition du 02/04/2019

 



Château D'ARRICAUD


Domaine BEAUVALCINTE


Château LASCOMBES


Edouard BRUN & Cie


Château ST ESTEPHE


Domaine des BOUQUERRIES


Château ÉTANG des COLOMBES


Château CROQUE MICHOTTE


RUHLMANN-SCHUTZ


ELLNER


Château FAUGAS


Vignobles GONFRIER


Domaine Bernard DELAGRANGE et Fils


Domaine FOUGERAY de BEAUCLAIR


Domaines AIME ARNOUX


Alain LITTIÈRE


De SOUSA et Fils


CAVES de POUILLY-SUR-LOIRE


Domaine de La VIEILLE


Château BRONDELLE


Château de PIZAY


HAMM


Château du GRAND BOS


Michel et Xavier MILLION-ROUSSEAU


Château CORBIN MICHOTTE


Château BRAN de COMPOSTELLE


Domaine Les CASCADES


L'ESTABEL CABRIÈRES


Domaine La CROIX CHAPTAL


Château PONT LES MOINES


BARON-FUENTÉ


Château BERTHENON



SCE DU CLOS BELLEFOND


CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


DOMAINE COMTE PERALDI


CHATEAU PONT LES MOINES


CLOS TRIMOULET


CHATEAU TOULOUZE


DOMAINE ALARY


SCEA CHATEAU DAVID



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales