Guide Des Vins De France

Edition du 18/08/2015
 

Champagne de CASTELNAU

Excellence

De CASTELNAU

Si l’origine de cette marque remonte à 1916, c’est surtout depuis sa reprise en 2003 par la Coopérative Régionale des Vins de Champagne, qu’une nouvelle impulsion lui est donnée. Ici règne un grand professionnalisme et une seule exigence : l’excellence.


L’origine du nom du Champagne de CASTELNAU remonte en 1916, nom du célèbre général De Castelnau qui s’est illustré durant la première guerre mondiale et dont la fameuse devise était “qui s’y frotte, s’y pique”. Puis, à partir de 1925, la marque de CASTELNAU appartiendra à une famille sparnacienne durant trois générations. Très en vogue dans les années 1930, le Champagne de CASTELNAU est servi sur les tables des familles royales. En 2003, la Coopérative Régionale des Vins de Champagne, basée au coeur de Reims, acquiert la marque de CASTELNAU, et ce dynamique regroupement met alors en commun son savoir-faire et sa palette de 149 crus pour élaborer des cuvées d’exception. La CRVC est animée par une équipe compétente et dynamique menée par sa Présidente Jocelyne Dravigny et son Directeur Général Pascal Prudhomme. Toutes les différentes étapes de l’élaboration des cuvées de Champagne font l’objet de soins attentifs et d’une traçabilité infaillible. On retrouve tout cela dans leurs cuvées : Brut Réserve : 40% Chardonnay 20% Pinot Noir 40% Pinot Meunier dont 17 % de vins de réserve qui lui confèrent subtilité et maturité. Robe jaune aux reflets verts et or, d’une très grande complexité aromatique. Notes de torréfaction, d’amande, de cacao. “Une âme de Millésime dans un corps de Brut”. Généreux, et soyeux, volumineux et ample en milieu de bouche et d’une grande persistance en finale. Ce Champagne de gastronomie s’apprécie sur des poissons cuisinés. Brut Rosé : 35% Chardonnay, 14% Pinot Noir, 51 % Pinot Meunier, 10% Pinot vinifié en vin rouge, 20% de l’assemblage est constitué de vins de réserve qui lui confère maturité et complexité. D’un beau rose pomelos aux reflets saumonés, arômes de fraise des bois et de prune. Bouche tendre, légère, délicate, finale aux notes de pâte de fruits et de cerise à l’eau-de-vie (Pinot Noir). Idéal à l’apéritif ou sur des tartes chaudes, clafoutis. Blanc de blancs Millésimé 2000 : 100% Chardonnay de la Montagne de Reims, du Mont de Berru, de Montgueux, et une partie en Côte des Blancs, d’un beau jaune d’or, un Champagne aérien et riche au nez, belle complexité aromatique, notes savoureuses de meringue, de grillé, de torréfaction, bouche juste assouplie par le temps, très belle fraîcheur, notes de gingembre, de mandarine et de citron confit. Un millésime exceptionnel à pleine maturité, d’une fraîcheur étonnante et au beau potentiel d’évolution. Brut : 82% Pinot Noir, 18% Pinot Meunier. Robe or pâle à reflets brillants. D’une belle effervescence vive mais crémeuse formant un fin cordon persistant. Nez frais de prune. La bouche est fraîche mais douce aux saveurs d’abricot, de pêche de vigne, d’une belle finale délicate et bien aromatique de laurier, de tabac blond et d’eucalyptus. Ce Brut donne un Champagne de désir, primesautier, très agréable à savourer à tout instant du jour ou de la nuit. Brut Millésimé 2004 : composé de 39 crus 50% Chardonay, 33% Pinot noir, 17% Pinot Meunier. Des vignes situées sur des Premiers Crus. Nez complexe qui s’oriente vers des notes crémeuses légèrement chocolatées, de citron confit et de miel. En bouche, on est séduit par des notes de mirabelle, la vivacité et la finesse, un Champagne tout en dentelle, avec une belle finale généreuse.

   

Champagne de CASTELNAU

Présidente : Jocelyne Dravigny - Directeur Général : Pascal Prudhomme
5, rue Gosset
51100 Reims
Téléphone : 03 26 77 89 00
Télécopie : 03 26 77 89 23
Email : commercial@crvc.fr





> Le palmares des vins


CLASSEMENT SAUTERNES ET LIQUOREUX
e_sauternes.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
YQUEM (Hors Classe)
RABAUD-PROMIS
RAYMOND-LAFON
(GUIRAUD)
LOUPIAC GAUDIET (Loupiac)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
FILHOT
CAILLOU
LA TOUR BLANCHE
BASTOR-LAMONTAGNE
HAUT-BERGERON



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
Clos JEAN (Loupiac)*
CLOSIOT (B)
DOISY-VEDRINES*
(COUTET (B))
CROS (Loupiac)
(PIADA)
SIGALAS-RABAUD
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
ARCHE PUGNEAU
BEL AIR (Sainte-Croix-du-Mont)*
(CLIMENS (B)*)
LAMOTHE-DESPUJOLS
LAFON
VALGUY
(MALLE*)
ROUSSEAU



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
(LA GARENNE)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
(ARROUCATS (Sainte-Croix-du-Mont))

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Château La CROIX MEUNIER


Cette propriété familiale, exploitée par la Scea Meunier et Fils depuis 1988, appartient aujourd’hui au Gfa Meunier. C’est la 5e génération qui dirige le domaine. Les premières parcelles de ce petit vignoble ont été acquises vers 1840, et sont situées sur des sables anciens à l’ouest du village de Saint-Émilion, à proximité du Château Figeac et du Château Cheval Blanc. Les vendanges se font manuellement, après avoir déterminé la date de récolte par analyses et dégustation des baies. Les raisins sont transportés au cuvier dans des bastes, puis sont égrappés, triés et foulés pour être ensuite acheminés dans des petites cuves pour la fermentation. “En 2014, nous avons fait une belle vendange saine, sur trois jours, nous raconte Sandrine Meunier, qui, au final, nous donne un vin très complexe, avec de la matière, une belle couleur, sur le fruit (fruits rouges, cassis) comme nous savons le faire au Château. Sa belle acidité me permet de dire que se sera un millésime de garde.” Coup de cœur pour le Saint-Émilion GC cuvée Georges Meunier 2012, tout en arômes, gras, au nez intense et complexe, corsé et charpenté, avec des arômes de framboise et de mûre, de très bonne garde. Savoureux 2011, avec cette touche de fumé caractéristique, ample et très équilibré, où se retrouve une belle subtilité d’arômes dominée par la griotte et la mûre, d’une grande harmonie en bouche, tout en finesse. Le 2010, de couleur soutenue, aux notes de cassis mûr, d’épices et de fumé, très bien élevé, riche et savoureux, bien marqué par son terroir, prometteur. Beau 2009, de robe pourpre foncé, est superbe, aux notes de truffe, d’une grande harmonie, parfumé, séveux, généreux, de garde.

Scea Meunier & Fils
N° 7 Montlabert
33330 Saint-Émilion
Téléphone :05 57 24 72 54 et 06 88 15 26 19
Télécopie :05 57 24 72 54
Email : sand.pierre.meunier@orange.fr

Château de HAUTE-SERRE


De vieille souche lotoise, installée depuis plus d’un siècle dans le commerce du vin, la famille Vigouroux a acquis sa renommée grâce à un savoir-faire transmis entre générations. Germain Vigouroux fonda l’entreprise familiale en 1887 et connut l’invasion du vampirique phylloxéra. Son fils, Gabriel Vigouroux, releva ensuite le défi au début du XXe siècle. Georges Vigouroux, troisième génération, reprit le flambeau en 1963 et donna une dimension nationale à l’entreprise de négoce en développant l’activité vins en bouteilles. Puis, il devint vigneron en replantant, le premier, la vigne sur les coteaux de Cahors à partir de 1971. Pour cela, il choisit l’emplacement où existait déjà au Moyen-Âge un vignoble, dont le vin, Château de Haute-Serre, connut ses heures de gloire au XIXe siècle avant d’être détruit par le phylloxéra. Au sommet avec ce Cahors Grand vin Seigneur 2011, Malbec 85%, Merlot 10% et Tannat 5%. Sol calcaire, riche d’argiles rouges, exposition sud-ouest et sud-est, les vignes s’étendent sur 60 ha riches en argile et sur des coteaux à 300m d’altitude, vinification longue, vieillissement de 12 à 18 mois en barriques de chênes neuves... Le vin est de couleur intense aux reflets noirs, aux puissants arômes de fruits rouges (mûre, fraise des bois...), d’épices, aux tanins bien enrobés mais très équilibrés.

Gfa Georges Vigouroux
Route de Toulouse - BP 159
46000 Cahors
Téléphone :05 65 20 80 80
Télécopie :05 65 20 80 81
Email : vigouroux@g-vigouroux.fr
Site personnel : www.atrium-vigouroux.fr/15-chateau-haute-serre

Frédéric MALETREZ


Un vigneron qui élabore très soigneusement ses cuvées depuis une vingtaine d’années. Très beau Champagne Vieille Réserve Premier Cru 2004, très typique de ce grandissime millésime champenois, qui dégage un nez franc et fruité (agrumes), une belle association du fruit et de la charpente, avec de la vivacité et cette note de pain grillé bien spécifique au palais. Excellent brut rosé Premier Cru, élaboré exclusivement à base de cépages noirs où le Pinot noir est majoritaire, est d’une belle rondeur, avec un bouquet très marquant aux notes de rose, de musc et de mûre, de mousse crémeuse, que l’on peut aussi bien apprécier sur un brie de Melun qu’avec une tarte aux brugnons. Le brut Réserve Premier Cru est très séduisant, aux arômes de poire et de noisette grillée, de robe jaune pâle aux reflets d’or, puissant et élégant à la fois, tout en charme.


11, rue de la Bertrix
51500 Chamery
Téléphone :03 26 97 63 92
Email : champagne.maletrez.f@orange.fr

CHATEAU SAINT-MARTIN-DES-CHAMPS


Situé au cœur du Languedoc à quelques kilomètres de la Mer Méditerranée et sur les premières pentes des Cévennes, le Château Saint Martin des Champs, fut bâti au XVIIe siècle à proximité d'un Hermitage du VIIe siècle, où faisaient halte les pèlerins qui se rendaient à Saint-Jacques de Compostelle. Les magnifiques bâtiments s'intègrent depuis leur origine dans le vignoble. Témoins de l'histoire, les immenses écuries et les cuves à vins construites en pierre de taille, datent de 1752 et sont toujours en services dans les chais. Les propriétaires, Pierre et Michel Birot, sont vignerons de père en fils depuis 1675. Ils cultivent de façon raisonnée et avec amour, leur vignoble de 98 ha, implantés sur des sols argilo-calcaires idéalement exposés plein sud. Ils élèvent avec passion et rigueur ces grands vins, satisfaisant ainsi l'amour qu'ils portent à leur métier. On se fait plaisir avec ces Saint-Chinian « esprit de Famille » : tout d’abord avec la cuvée Mathieu (prénom du fils de Pierre), issue d’une sélection à la souche agrémentée d’une vinification intégrale en barrique demi-muid, vraiment LA cuvée du Château un voyage extraordinaire. Mais aussi la cuvée Camille rosé 2013 (prénom de la fille de Pierre), toujours dans le peloton de tête des meilleurs vins rosés de la région, un vin plein en bouche, frais, bien équilibré, avec des arômes de groseille et d’épices, d’une belle persistance. Remarquable sélection parcellaire, Saint-Chinian Rouge Les Terrasses de Fontenille 2011 (dominante Syrah), tout en couleur et en matière, au nez de griotte et de fumé, aux tanins présents et mûrs à la fois, un vin intense qui mêle puissance et ampleur, où dominent les fruits cuits en finale. Le Saint-Chinian Sélection Rouge 2012, bien expressif de son terroir schisteux, est intense au nez comme en bouche, de couleur cerise soutenu, aux arômes puissants de fruits cuits et de sous-bois, très bien équilibré, aux tanins fermes et fondus à la fois. Le Saint-Chinian Rouge Vieilles Vignes 2012 est un nectar de fruits rouges, surmonté d’un léger élevage sur des barriques de chênes, un vin ample et gourmand. Coup de cœur pour le duo « l’Hermitage » rouge & blanc, élevé uniquement en fûts de chêne durant 12 mois pour le rouge et sur des fûts de chêne et d’acacias pour le blanc. Un vin riche, puissant en bouche, aux tanins présents et savoureux à la fois, d'une finale persistante. Le 2012 rouge, de couleur grenat, est d’une belle concentration, aux notes de fruits rouges mûrs et d’épices, alliant distinction et richesse, très représentatif de ce grand millésime. Le blanc 2013 issue d’un assemblage de Chardonnay & de Viognier est surprenant par sa fraîcheur et son élégance, un blanc travaillé avec un bel élevage comme on les aime en Languedoc. Coup de cœur également pour le Saint-Chinian rosé 2013, issu de saignée, bien élevé 5 mois en cuves sur lies avec une fréquence de bâtonnages en fonction de la dégustation, aux notes d’abricot et de petites fleurs, tout en finale, avec ces nuances de fleurs fraîches et de framboise mûre. Profitez-en pour prendre le temps de faire la visite gratuite des chais avec dégustation, balade pédestre, circuit VTT, expositions de peinture... et de profiter de leurs gîtes, remarquablement situés.

Pierre & Michel Birot
Route de Puimisson
34490 Murviel-Lès-Béziers
Téléphone :04 67 32 92 58
Télécopie :04 67 37 84 49
Email : chateausaintmartindeschamps@vinsdusiecle.com
Site : saintmartindeschamps
Site personnel : www.saintmartindeschamps.com


> Nos dégustations de la semaine

Denis FORTIN


Installés depuis 1991 sur la commune de Saint-Baldoph, jouxtant la commune d'Apremont, ils cultivent la vigne et produisent leurs vins avec passion sur ce domaine de 7 ha, situé sur les bas coteaux du Granier et bénéficiant d'un ensoleillement généreux. Les parcelles sont enherbées afin de limiter le désherbage chimique et de contribuer à la maîtrise des rendements.
“Vignerons depuis 1991, précisent-ils, nous sommes animés d'une passion commune pour la vigne et le vin. Nous avons choisi de conserver une dimension artisanale à notre exploitation afin de maîtriser toutes les étapes de la production. Ainsi, nous travaillons nos vignes et élaborons nos vins dans le respect de l'environnement et de la santé du consommateur pour offrir des produits authentiques et typiques de notre région.”
Ils proposent en tout cas le meilleur Apremont Prestige 2014, cépage Jacquère, élevé sur fines lies, de belle robe jaune d’or soutenu, fin et persistant, où l’on retrouve en bouche des notes de fleurs blanches, ample, avec des nuances de chèvrefeuille en finale, vraiment séduisant, dont la minéralité conviendra avec les crustacés ou des filets de brochets à la dijonnaise, à un prix vraiment exceptionnel (5,40 e). Le vin est d’excellente garde comme en atteste le 2010, prix des Vinalies, aux arômes floraux où l'on retrouve l'acacia, avec cette pointe de fraîcheur et de fruité bien à lui, persistant au nez comme en bouche, aux notes d'amande et de poire en finale. L’Apremont 2014, toujours cépage Jacquère, est plus sec, vif et franc, et se débouche sur un poisson grillé (4,80 e).
Typée, la Roussette de Savoie 2013, au nez de petits fruits et de fumé, ferme et suave, est très équilibrée, richement bouquetée, un vin fin, très persistant.
Profitez de votre visite pour vous initier à leur “ferme pédagogique”, qui permet de comprendre le métier de vigneron (plusieurs visites dans l'année qui permettront de découvrir le travail de la vigne aux différentes saisons avec : un temps de travail dans la vigne et/ou dans la cave (observation de la végétation, travail différent selon la période); une activité liée à la géographie, l'histoire, les mathématiques, les pratiques artistiques...). 
Bernadette et Denis Fortin
152, chemin de la Mairie - Domaine de Rouzan
73190 Saint-Baldoph
Tél. : 04 79 28 25 58
Fax : 04 79 28 21 63
Email : denis.fortin@wanadoo.fr

Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château de VIMONT


Le Château a été repris en 2005. Au-delà de sa vocation viticole, le Château Vimont est aussi l’outil de travail de personnes en situation de handicap qui œuvrent avec passion et fierté à la production des vins. Sols de graves sablo-calcaire, sous-sol argilo-graveleux. Élevage en barriques 100%, dont 30% neuves. 
Le tout explique ce graves rouge 2011, 80% Merlot, 18% Cabernet-Sauvignon et 2% Malbec, médaille d’Or Bordeaux vins d’Aquitaine et Trophée des graves 2014, un vin vraiment très réussi, typé, ample, soyeux, très classique de ce millésime, bien ferme mais tout en finesse et rondeur, très équilibré, tout en bouche, parfait à déboucher dès maintenant, mais possédant un joli potentiel d’évolution. 
Le 2010, charnu, où dominent la fraise des bois mûre et les épices, velouté, est très parfumé au palais, de couleur profonde, associant structure et densité d’arômes comme ce 2009, médaille de Bronze à Bordeaux, se goûte très bien, un vin étoffé, avec de la matière, puissant mais tout en charme, de garde.
Très joli graves blanc 2014, toujours bien marqué par sa prédominance de 67% Sémillon, 32% Sauvignon et 1% Muscadelle, Sols graves et sables graveleux, âge des vignes 35 ans), qui a des notes aromatiques de pêche et de lis, long et équilibré en bouche, vif et souple à la fois.
Esat Magdeleine de Vimont

Clos BELLEFOND


Au sommet. Un domaine familial de 9 ha, fondé en 1889, où les vinifications se font en cuves de chêne, ouvertes pendant une dizaine de jours. Les vins sont élevés en fûts 18 mois environ. À noter qu’avec un spécialiste du tourisme bourguignon, ils développent une activité de tourisme viticole.
“Millésime 2013 : très belle qualité, mais faible quantité, nous explique Bernard Chapelle, des parcelles ont été grêlées entre 40 et 80%, notamment les Santenay. Ce sont des millésimes très spécifiques de chaque appellation qui seront classés parmi les millésimes de garde.
2014 : peu de différence avec le 2013, des parcelles variables selon les appellations, mais toujours qualitatives, ce sera encore plus un millésime de garde, avec de petits volumes.
Nous vendons pour l’instant les 2012, puis les 2013 en fin d’année.”
Superbe Santenay Clos Bellefond 2012, très équilibré, avec ces connotations caractéristiques du terroir, puissant, ample, aux tanins savoureux et riches à la fois, de garde comme ce 2010, d'un beau rouge foncé brillant, de bouche intense où dominent le pruneau et le poivre, parfait sur une épaule d'agneau braisée ou une cassolette de ris et rognons de veau à la moutarde. Le 2009, coloré, chaleureux, au nez de fruits rouges surmûris et de violette, très charpenté, riche au nez comme au palais, qui poursuit son excellente évolution et que je vous conseille de déboucher sur des paupiettes de veau à la bourguignonne ou un faux-filet en croute aux girolles.
Le Santenay Clos Genet 2012 possède sa propre spécificité, de couleur grenat soutenu, avec ces notes très persistantes de fumé, d’humus et d’épices, aux tanins puissants mais très fins, de très bonne garde.
Remarquable Pommard Premier Cru La Platière 2012, issu de sols caillouteux, coloré, parfumé (notes de cerise noire et de réglisse), de belle teinte rouge intense, au nez marqué par des arômes de mûre et de sous-bois, un vin ample, très persistant en bouche, complet. Le 2011 allie délicatesse et puissance en bouche, encore bien jeune. Le 2010 poursuit son évolution, de couleur pourpre, au nez confit, aux tanins très harmonieux, est un grand vin typé, avec des nuances de cassis et de cuir, d’une grande richesse comme ce 2009, très parfumé (fruits rouges frais, humus…), avec ces nuances de mûre et d’épices caractéristiques de son terroir, de garde comme le 2008, complet, développe un nez tout en charme (fraise des bois, violette, humus), de couleur pourpre intense, aux tanins riches, un vin associant puissance et finesse, de garde.
Le Chassagne-Montrachet Morgeot Premier Cru 2012 m’a particulièrement plu, au nez caractéristique dominé par les fruits noirs, un vin aux tanins bien savoureux, très équilibrés, alliant charpente et souplesse, tout en bouche, de garde comme en atteste ce 2006, tout en rondeur, au nez où s’entremêlent des notes de cannelle et de fruits mûrs, un vin charnu, puissant, aux tanins très structurés. 
Excellent Volnay-Santenots Premier Cru 2012, aux tanins très élégants mais bien fermes également, au nez complexe (cuir, framboise, mûre), légèrement épicés.  Le 2011, riche et persistant, au bouquet intense de cassis et d’humus, est un vin solide, de belle structure, charnu, très parfumé, très fin, aux saveurs intenses à dominante de fruits macérés. 
Beau 2010, d’une belle teinte velouté et soyeuse, aux senteurs de cassis, de pruneau et d’épices, racé, aux tanins riches et savoureux, tout en bouche. 
Vous aimerez aussi le Santenay Premier Cru Passetemps 2011, où s’entremêlent les saveurs d’épices et de fruits surmûris, ferme en bouche, d’un grand classicisme, qui commence à peine à s’ouvrir. Le Santenay Premier Cru La Comme 2010, au nez de myrtille, de violette et d’épices douces, gras, où la puissance s’allie à la finesse, est un vin de couleur profonde aux reflets violacés. Le 2009, aux tanins soyeux et riches à la fois, au bouquet de cassis, de musc, est un vin ferme, solide, de belle structure, de garde comme ce 2007, que l’on m’a adressé cette année, d’un joli pourpre foncé, aux arômes prononcés de musc, de truffe et de sous-bois, un vin ample, puissant et très distingué comme il se doit. Quelques millésimes 2005 à 2001 sont disponibles.
Laurence et Bernard Chapelle
Domaine Mouis Nié - 2, route de Chassagne
21590 Santenay
Tél. : 03 80 20 60 29
Fax : 03 80 20 65 92
Email : clos-bellefond@wanadoo.fr
www.vinsdusiecle.com/closbellefond
www.closbellefond.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015
Edition du 01/10/2013
Edition du 24/09/2013
Edition du 17/09/2013
Edition du 10/09/2013
Edition du 03/09/2013
Edition du 27/08/2013
Edition du 20/08/2013
Edition du 13/08/2013
Edition du 06/08/2013
Edition du 30/07/2013
Edition du 23/07/2013
Edition du 16/07/2013
Edition du 09/07/2013
Edition du 02/07/2013
Edition du 25/06/2013
Edition du 18/06/2013
Edition du 11/06/2013
Edition du 04/06/2013
Edition du 28/05/2013
Edition du 21/05/2013
Edition du 14/05/2013
Edition du 07/05/2013
Edition du 30/04/2013
Edition du 23/04/2013
Edition du 16/04/2013
Edition du 09/04/2013
Edition du 02/04/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 19/03/2013
Edition du 12/03/2013
Edition du 05/03/2013
Edition du 26/02/2013
Edition du 19/02/2013
Edition du 12/02/2013
Edition du 05/02/2013
Edition du 29/01/2013
Edition du 22/01/2013
Edition du 15/01/2013
Edition du 08/01/2013
Edition du 01/01/2013
Edition du 25/12/2012
Edition du 18/12/2012
Edition du 11/12/2012
Edition du 04/12/2012
Edition du 27/11/2012
Edition du 20/11/2012
Edition du 13/11/2012
Edition du 06/11/2012
Edition du 30/10/2012
Edition du 23/10/2012
Edition du 16/10/2012
Edition du 09/10/2012
Edition du 02/10/2012

 



MÉDOT


Domaine de la CASA BLANCA


BRIXON-COQUILLARD


Les Clos MAURICE


Eugène RALLE


Domaine MARTINOLLE-GASPARETS


Earl POIRON-DABIN


Château La CROIX DAVIDS


Domaine Les CASCADES


Château PIRON


Maison MOLLEX


Alain BOSSON


Pierre et Bertrand COULY


Domaine du CLOS de L'ÉPINAY


Guy CADEL


Château BÉCHEREAU



CHATEAU HOURBANON


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


CHAMPAGNE MAURICE VESSELLE


DOMAINE TROTEREAU


CHAMPAGNE PERSEVAL-FARGE


DOMAINE GOURON


DOMAINE LES TERRES DE MALLYCE


DOMAINE DE LA RENAUDIE


CHATEAU DE BEAUREGARD


CHAMPAGNE VAUTRAIN-PAULET


CHATEAU BECHEREAU



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales