Guide Des Vins De France

Edition du 21/08/2012

Les meilleurs vins de propriété par Patrick Dussert-Gerber

 Comparateur de prix : Entrez le nom d'un château ou d'une appellation :  fourni par le comparateur Guide Achat Vin
 

Coups de cœur Millesimes

Patrick Dussert dans ...

 

Coups de cœur
Vins du Siècle

 

Coups de cœur
Guide des Vins

LANGUEDOC
Château BOUSQUETTE
25 ha de vignes situées à flancs de coteaux, sur un terroir argilo-calcaire. Depuis 1972, la ...
Lire la suite
SUD-OUEST
Domaine de MAGNAUT
Ce vignoble familial de 35 ha, se situe au Nord-Ouest du département du Gers. En 2000, Jean-Marie ...
Lire la suite
SUD-OUEST
Clos la COUTALE
Philippe Bernède est passionné et il peut être fier de son Cahors 2009, issu d'un vignoble familial ...
Lire la suite
BORDEAUX
Château FONBADET
À la tête des Deuxièmes Grands Vins Classés. Élégante demeure du XVIIIe siècle entourée d'un grand ...
Lire la suite
PROVENCE
Domaine SAINT-ANDRÉ-DE-FIGUIÈRE
Un vignoble de 42 ha adossés au massif des Maures. Le terroir est composé de sols maigres ...
Lire la suite

Le premier magazine Webvin

ABONNEZ-VOUS GRATUITEMENT
L'actualité du vin, les recettes gourmandes, chaque semaine par e-mail

E-Mail :

Gastronomie

Recettes gourmandes
Dégustations verticales
Dégustations horizontales
Gastronomie
Les vins et les mets
Voyages
Invités gourmets
La qualité des Millésimes
Portraits
Terroir
Coups de coeur ...
Talents
A l'étranger
Encyclopédie des vins
Cuisines & vins du monde
Chefs à table

L'encyclopédie mondiale des vins

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L
M - N - O - P -  Q - R - S - T - U - V - W
X - Y - Z 

Pour vous -même ou pour offrir :
EXCLUSIF : Votre dédicace personnalisée par l'auteur Patrick Dussert-Gerber

FRANCE METROPOLITAINE : 29,00 €
(Port Prioritaire compris)

Cliquez ici si vous souhaitez commander hors de France Métropolitaine (DOM/TOM, étranger)

Les classements des vins

Classement Alsace
Classement Beaujolais
Classement Bordeaux
  . Médoc
  . Saint Emilion
  . Saint Emilion Satellites 
  . Pomerol
  . Graves
  . Sauternes
  . Côtes-de-Bordeaux
  . Bordeaux Supérieur
Classement Bourgogne
  . Vins rouges
  . Vins blancs
Classement Champagne
Classement Languedoc-Roussillon
Classement Provence-Corse
Classement Sud-Ouest-Périgord
Classement Val de Loire 
  . Vins rouges
  . Vins blancs
Classement Vallée du Rhône
EDITION ANNUELLE
32e année
LE TOP VIGNERONS
Les vrais vins face aux ersatz
Les incontournables, ceux qui montent... et les autres : Dans toute la France, les meilleurs producteurs, du plus grand au plus modeste. La qualité des millésimes 2010, 2009, 2008, 2007, 2006 ...

464 pages en couleurs (1,5 kg)- Présentation luxueuse- (papier couché brillant 100 gr, brochure cousue-collée).

Cliquez ici pour voir un extrait de Millesimes en PDF (16 pages - 4 Mo)
FRANCE METROPOLITAINE : 15,00 €

PORT COMPRIS
Commander hors de france métropolitaine
(DOM/TOM, Europe, Etats-Unis ...)

Spiritueux, bières, liqueurs

L’Armagnac
Les rhums
Le Whisky et le whiskey
Le Calvados

Les Liqueurs de fruits et de plantes

Les bières du monde
Le cognac

La lettre hebdomadaire

Les meilleurs vins dégustés
gratuitement dans votre e-mail
Tapez votre adresse email :

Les indispensables

La Carte des Millésimes
L'accord des vins et des mets
Les principaux cépages
Blog Dussert-Gerber
Le Guide des produits du Terroir
Vinovox
Le Guide de la Diététique
Top French Wines
Vintage French Wines
Guia de Los Vinos de Francia
Französische weine
Millésimes sur Facebook

Nos autres sites thématiques

20 sur 20 (.com)
20-20 (.fr)
Achats Vins (.com)
Agenda du Vin (.com)
Amour du Vin (.com)
Champagne Attitude (.com)
Chateau Vin (.com)
Classement des vins (.com)
Classement des vins (.fr)
Dussert Gerber (.com)
Grands Vins Bordeaux (.com)
Grands Vins Champagne (.com)
Guide Bordeaux (.net)
Guide Bourgogne (.com)
Guide Champagne (.com)
Guide des vins (.eu)
Guide des Vins (.info)
Guide des Vins (.net)
Guide des Vins de France (.com)
Guide du vin (.eu)
Guide du vin (.net)
Guide Provence (.fr)
La France a du talent (.com)
Le Vin en Direct (.fr)
Millésimes (.info)
Mundovino (.fr)
Palmarès des Vins (.com)
Palmarès des Vins (.fr)
Premiers Grands Vins (.com)
Premiers Grands Vins Classes (.com)
Terroirs Vins (.com)
Top Alsace (.fr)
Top Beaujolais (.com)
Top Bordeaux (.com)
Top Bordeaux (.fr)
Top Bourgogne (.com)
Top France (.info)
Top Languedoc (.com)
Top Loire (.com)
Top Rhone (.com)
Top Sud-Ouest (.com)
Top Vin (.fr)
Top Vins (.fr)
Vin Alsace (.net)
Vin Beaujolais (.com)
Vin Bourgogne (.net)
Vin Champagne (.eu)
Vin Languedoc (.net)
Vin Loire (.net)
Vin Provence (.net)
Vin Rhône (.fr)
Vin Sud Ouest (.com)
Vin Top (.fr)
Vins Bordeaux (.info)
Vins Coups de Coeur (.com)
Vintage Dussert-Gerber (.eu)
Votre Champagne (.com)
Votre Gironde (.com)
Web Vin (.com)
Web Vin (.fr)

> Les références



> Patrick Dussert-Gerber met à l'honneur cette semaine


VIGNOBLES DELBECK

Coup de cœur

Château TOUR du PAS SAINT-GEORGES

Au Château Tour du Pas Saint-Georges, Pascal Delbeck poursuit une politique qualitative exemplaire, loin des modes et des artifices. De l’art d’allier le talent, la tradition et la modernité.


“L’âge moyen du vignoble est de 30 ans environ, précise Pascal Delbeck. Nous avons choisi les meilleurs terroirs adaptés aux cépages, le Merlot dans des endroits plutôt frais pour éviter que les raisins ne souffrent trop de la chaleur, le Cabernet sur des parcelles plus ensoleillées... Le Cabernet franc s’épanouit à merveille ici, et je suis particulièrement attaché à nos pieds de Carménère, de Petit Verdot et de Malbec : cette diversité apporte un “plus” dans les vins, une touche originale. Nous sommes sur des sols de dépôt océanique, avec du calcaire puis, en sous-sol, des argiles, des molasses plus ou moins sableuses, calcaires ou argileuses. Au Château du Pas Saint-Georges, nos vignes sont plantées sud-est-est-sud, sur une pente à forte déclivité, de 70 à 30 m, ce qui permet un parfait drainage. Nous avons construit ce grand chai dans l’idée de regrouper la vinification de toutes les propriétés, tant au niveau de la vinification que de l’élevage, la mise en bouteilles et un espace de vente pour les particuliers; Nous avons des cuves de différentes capacités pour travailler en parcellaire. La majorité sont de 70 hl ouvertes, à chapeau flottant, ce qui nous permet de vinifier le vin dans les meilleurs conditions. Nous avons un pigeur composé de vis sans fin qui descendent lentement dans le chapeau. Le brassé s’effectue en douceur et permet un meilleur contact entre les parties liquides et solides. On extrait ainsi des tanins très tendres, et beaucoup d’anthocyanes. L’élevage s’effectue en barriques de 300 l (dont 30% de bois neuf). La durée varie en fonction des millésimes de 12 à 15 mois. Je suis très prudent avec l’utilisation du bois, respecte le raisin, donc je ne veux pas des vins trop boisés, et préfère la finesse et l’élégance. Nous venons de commencer une certification en Bio. Comme dans les chais, où nous avons réalisé les travaux dans un souci environnemental, nous continuons notre logique dans le vignoble. J’ai longtemps travaillé en biodynamie et en bio. En plus de trente ans, je n’ai jamais épandu d’insecticide. Les millésimes 2007 et 2008 sont deux jolis millésimes qui vont sans doute souffrir de l’ombre du 2009 qui s’annonce plus médiatique. Le 2007, aux arômes de fruits mûrs, a beaucoup de charme, une assez bonne structure, c’est un millésime qui évolue assez vite, agréable à déguster à table dans sa jeunesse. Le 2007 sera pénalisé par une image de vin cher car les Grands Crus, face à la demande, ont monté leurs prix, le marché était alors très favorable. D’après les premiers commentaires, les consommateurs sont impressionnés par la qualité du vin comme ils l’avaient été avec le 1987... Le 2007 est un millésime qu’il faut faire goûter. Quant au 2008, c'est un millésime tout en souplesse et en complexité. Mon neveu a fait une formation viti-œnologique et ma fille a passé le Duad (diplôme d’aptitude à la dégustation) l'année dernière. Marie-Amandine, depuis toute petite, est passionnée par le vin. Tant mieux, car, sans cela, on ne peut pas faire ce métier.”
LES VINS Château Tour du Pas Saint-Georges : Saint-Georges Saint-Emilion. 15 ha, 60%Merlot, 29% Cabernet franc, 5% Cabernet-Sauvignon, 2% Malbec, 2% Petit Verdot, 2% Carménère, âge moyen 30 ans. Château Âme de Musset : Lalande-de-Pomerol. 10 ha, 80% Merlot, 10% Cabernet franc, 10% Cabernet-Sauvignon, âge moyen : 25 ans. Château Trésor du Grand Moine : Lalande de Pomerol 5 ha 60 % Merlot 30% Cabernet Franc et 10 % Cabernet Sauvignon Château Dubois Chalon : Bordeaux Blanc Fleur Amandine. 4 ha. Sauvignon, Muscadelle et Sémillon. , âge des vignes 15 ans.

   

VIGNOBLES DELBECK

DELBECK Vignobles et Développements
Château TOUR du PAS SAINT-GEORGES
33570 Montagne
Téléphone : 05 57 24 70 94
Télécopie : 05 57 24 67 11
Email : contact@delbeckvignobles.com




> Le palmares des vins

CLASSEMENT VAL DE LOIRE BLANCS
e_val_de_loire_blancs.jpg
IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom (en rouge)

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

ANJOU
SAUMUR

VOUVRAY
BEAUREGARD (S)
LA PALEINE (S)
Clos de L'ÉPINAY (V)
FL (A)
FONTAINERIE (V)
La GUILLLOTERIE (S)
MATIGNON (A)
MOINES (Sav)
AUBERT (V)
GAUDRELLE (V)
SANCERRE
POUILLY-FUME
MENETOU SALON


COULBOIS (PF)
GITTON (S)
NATTER (S)
BROCK/SARRY (S)
CHEVREAU (S)
André DEZAT (S)
GILBON (MS)
Roger NEVEU (S)
PABIOT (PF)
TEILLER (MS)
BARILLOT (PF)
BLANCHET (PF)
CHAMPEAU (PF)
LANDRAT-GUYOLLOT (PF)
CAVES DE POUILLY (PF)
Daniel REVERDY (S)
J.-M. ROGER (S)
TOURAINE CHINON
QUINCY RUEILLY
COMMANDERIE (Q)
DOZON (C)
MALBÈTE (R)
RENAUDIE (T)
CHAISE (T)
MANDARD (T)
CHARBONNIER (T)
MONTIGNY (T)
MOELLEUX
Clos de L'ÉPINAY (V)
FL (CL)
TROTTIÈRES (CL)
LA VARIÈRE (B)
AUBERT (V)
DARRAGON (V)
L'ÉTÉ (CL)
GAUTHIER-LHOMME (V)
FONTAINERIE (V)
GODINEAU (B)
HAUT PERRAYS (CL)
LEBLOIS (M)
MATIGNON (CL)
ROCHETTES (CL)
AMBINOS (CL)
Michel BLOUIN (CL)
L'OUCHE GAILLARD (V)
CREMANTS

BOUVET (S)
BEAUREGARD (S)
BOURILLON-DORLÉANS (V)
CLOS des CORDELIERS (S)
Clos de L'ÉPINAY (V)
LA PALEINE (S)
AMANDIERS (S)
AUBERT (V)
DARRAGON
LA GUILLOTERIE (S)
LEBLOIS (M)
MATIGNON (A)
PETITE CHAPELLE
MUSCADET
AUTRES
COING SAINT-FIACRE
MORILLEAU
POIRON-DABIN
FAY D'HOMME
TOPAZE
TOURLAUDIÈRE
Robert CHÉREAU
COGNETTES
ELGET
POITEVINIÈRE
DURANDIÈRE
ESPÈRANCE



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

ANJOU
SAUMUR
VOUVRAY
ARMAND-DAVID (S)
BELLEVUE (Sav)
DARRAGON (V)
BOURILLON-DORLÉANS (V)
ETERNES (S)
Damien LAUREAU (Sav)
SANCERRE
POUILLY-FUME
MENETOU SALON
BONNARD (PF)
BOUCHIÉ-CHATELLIER (PF)*
(REDDE (PF)*)
Thierry VERON (S)
CHAMPARLAN (MS)
FOUASSIER (S)
GRALL (S)*
Éric LOUIS (S)
THAUVENAY
CLÉMENT (MS)
Serge LALOUE (S)
PLANCHON (S)
RAIMBAULT (S)
(THOMAS (S))
TISSIER (S)*
TOURAINE CHINON
QUINCY RUEILLY
CHEVILLY (Q)*
LECOMTE (Q)*
MARDON (Q)
AUMONIER (T)
MAISONS ROUGES (Jasnières)
VILLALIN (Q)
VAUCORNEILLES (T)
BALLANDORS (Q)
MOELLEUX

BELLEVUE (CL)*
Le CAPITAINE*
DULOQUET (CL)
HAUTE-PERCHE (CL)*
(PETIT CLOCHER (CL))
(CHESNAIE (CL))
JUCHEPIE (CL)
MOULIN de CHAUVIGNÉ (CL)*
MONCONTOUR (V)
NOYERS (CL)
CREMANTS
GRATIEN-MEYER
MUSCADET
AUTRES
BIDIÈRE
(POTARDIÈRE)
PROVOST
PYRONNIÈRE
GUÉRANDE
MANOIR de la MOTTRIE
(MÉNARD-GABORIT)
OISELINIÈRE
R de la GRANGE*
BONNET-HUTEAU
HAUTE-ROCHE
TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

ANJOU
SAUMUR
VOUVRAY
Sébastien BRUNET*
GRANDES VIGNES (A)
(VALMER (V))
SANCERRE
POUILLY-FUME
MENETOU SALON
JOLIVET (PF)*
(SAGET (PF))
(VENEAU (PF))
TOURAINE CHINON
QUINCY RUEILLY
BUISSE (T)
LOUET-ARCOURT (T)
MOELLEUX
BERGERIE (QC)*
(DEUX VALLEES (CL))
(PONT de LIVIER (CL))
(SOUCHERIE (CL))
CREMANTS
BRISEBARRE (V)
(CHAMPALOU (V))
MUSCADET
AUTRES

PIERRES MESLIERES
Henri POIRON
(RIGOLES du PIN)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements


> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine Des HAUTS PERRAYS


Un domaine de 16, 50 ha de vignes, une viticulture soucieuse du respect de l'environnement pour perdurer un savoir-faire ancestral, une agriculture raisonnée, des vendanges entièrement manuelles... On comprend mieux ce beau Coteaux du Layon Vieilles Vignes 2009, issu de parcelles de plus de 50 ans, à faible rendement, sur les coteaux dominant le Layon, suave, où s'entremêlent des notes d'amande, de fruits mûrs et de bruyère, un vin qui allie intensité et souplesse, de bouche puissante, de garde. Excellent Anjou rouge Coulée du Moulin 2009, pur Cabernet franc, de belle couleur aux reflets violets, avec des arômes de violette et de mûre, équilibré, complexe, d'une jolie robe grenat, aux tanins riches et souples à la fois, d'excellente garde (le 2002 se goûte très bien aujourd'hui). Goûtez aussi leur Anjou blanc 2009, harmonieux, aux notes de fruits secs (amande) et de buis, avec cette bouche ronde et distinguée, tout en finesse. Le Rosé de Loire 2009 est très charmeur, vif, de belle teinte, parfait sur les terrines de la région, un vin typé comme leur Cabernet-d'Anjou 2009. Très joli Crémant de Loire, qui séduit par cette complexité aromatique où se décèlent des nuances de citronnelle, de lis et d'abricot frais, d'une jolie robe or clair aux reflets verts.

Claire Le Fournis
Les Hauts-Perrays
49290 Chaudefonds-sur-Layon
Téléphone :02 41 78 67 57
Télécopie :02 41 78 68 78
Email : contact@domaine-des-hauts-perrays.fr
Site personnel : www.domaine-des-hauts-perrays.com

Château de PIOTE


Propriété (certifiée Bio en 2012) de 11 ha dont 10 de vignes sur des terres très argileuses avec présence de “crasse de fer” sur les 2/3 des parcelles, et 2 parcelles argilo-limoneuses. Le Bordeaux Supérieur cuvée Prestige 2009, pur Malbec, à connotations de fruits rouges et de sous-bois, est bien en bouche, puissant, savoureux, riche en couleur comme en charpente, de belle évolution comme en atteste ce 2005, riche et bien structuré, de bouche dense, un vin gras, coloré et corsé, très harmonieux, riche et bien fondu au palais. Le Tradition rouge 2008 est charnu, aux tanins amples, au nez de cerise confite et d'humus, un vin alliant une charpente réelle à une jolie rondeur. Séduisant Bordeaux Tradition blanc 2011, fin et ample, bien floral, une nouvelle fois réussi comme le Bordeaux rosé 2011, tout en charme, gourmand, de bouche élégante et ronde, aux senteurs de fruits rouges frais.

Virginie Aubrion

33240 Aubie-Espessas
Téléphone :05 57 43 96 10
Télécopie :05 57 43 96 10
Email : chateau.piote-aubrion@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateaudepiote.fr

Château BALESTARD la TONNELLE


Depuis plus de 400 ans, Saint-Emilion est le berceau de la famille. Jacques Capdemourlin, son fils Thierry à ses côtés, est passionné et infatigable, portant la bonne parole aux quatre coins du monde. Balestard était le nom d'un chanoine du chapitre de Saint-Emilion. Ce cru est très ancien et le poète François Villon, au XVe siècle vantait déjà les qualités du vin dans un poème figurant d'ailleurs sur son étiquette. Les 10,60 ha (70% Merlot, 25% Cabernet franc et 5% Cabernet-Sauvignon) s'épanouissent sur un plateau rocheux, un terroir jouissant d'un excellent ensoleillement. Faites-vous plaisir avec leur GCC Château Balestard La Tonnelle 2009, très parfumé, bien typé, qui associe couleur et matière, au nez complexe à dominante de fruits frais et d'humus, dense en bouche, bien charpenté, de garde, naturellement. Le 2008, corsé, aux tanins puissants et mûrs, réunit une belle structure à une grande expression aromatique avec ce goût légèrement fumé, de bouche suave. Séduisant 2007, aux nuances de mûres et de grillé, un vin puissant et pourtant très rond, complet, aux tanins amples soyeux, dense et ferme à dominante de pruneau en finale, un vin coloré, de belle amplitude. Provenant d'un domaine de 14 ha de vignes, le Saint-Émilion GCC Cap de Mourlin 2009, charnu, avec des notes de groseille surmûrie, souple et bien corsé, bien ferme en bouche, ample, parfumé, persistant, très réussi. Le 2008, aux tanins riches, au nez de pruneau et d'humus, est tout en bouche, d'excellente garde. Le 2007, où la finesse s'allie à un velouté persistant au palais, est charmeur, aux senteurs d'épices et de griotte, de couleur intense, consistant, avec des tanins savoureux, d'une belle concentration. Le Saint-Émilion GCC Petit Faurie de Soutard 2009, issu de 8 ha de vignes, aux senteurs de cassis mûr et d'épices, un vin harmonieux, aux tanins fermes, est riche en couleur, de bouche puissante mais très élégante. Le 2008, avec ces notes de mûre et de griotte, riche en couleur, allie finesse et structure, un vin aux tanins bien équilibrés. Excellent 2007, tout en bouche, au nez de prune, associant puissance et finesse, un vin riche et bien charnu, de belle robe soutenue, d'une jolie concentration, au nez puissant et subtil à la fois, aux connotations de truffe, fondu en bouche.

Jacques Capdemourlin

33330 Saint-Émilion
Téléphone :05 57 74 62 06
Télécopie :05 57 74 59 34
Email : info@vignoblescapdemourlin.com
Site personnel : www.vignoblescapdemourlin.com

CHATEAU DE CHANTEGRIVE


Grâce aux patients efforts de remembrement accomplis par Françoise Lévêque depuis quarante ans, le Château de Chantegrive est devenu un superbe vignoble doté d'excellents terroirs constitués de graviers roulés mélangés à des sables fins s'appuyant sur une structure argilo-calcaire. Les vignes de plus de 30 ans d'âge sont plantées en majorité sur des terrasses et de légères croupes orientées au sud et bénéficient d'un excellent ensoleillement et d'une bonne ventilation. Des atouts qualitatifs indispensables pour faire du bon vin. C'est aussi une superbe exploitation dotée des meilleurs équipements inspirés à la fois par la tradition et les techniques modernes. Le Château Chantegrive est enfin conduit par une famille sympathique et passionnée par le vin, soucieuse du travail bien fait, respectueuse du client et responsable de la qualité des vins qu'elle produit. "Nous aimons produire des vins typés, précise Françoise Lévêque, élégants et de très grande qualité, nous sommes d'ailleurs fiers de retrouver nos vins dans les palmarès, c'est un encouragement pour continuer". Leur Cuvée Caroline est prestigieuse. On est très vite envoûté par ce vin riche et intense, élevé en fûts neufs, à la belle robe dorée, au nez, très élégant et intense, avec des notes de vanille, de citron, de beurre frais, d'amande grillée et de tilleul. Le vin est suave, avec une attaque en bouche franche, dominée par le fruit et le gras.

Françoise et Hélène Lévêque

33720 Podensac
Téléphone :05 56 27 17 38
Télécopie :05 56 27 29 42
Email : chateauchantegrive@vinsdusiecle.com
Site : chateauchantegrive
Site personnel : www.chantegrive.com


> Nos dégustations de la semaine

Château DALEM


Un vignoble de 13 ha planté sur un sol argilo-calcaire et un sous-sol de molasses, dites du Fronsadais. On goûte ici ce Fronsac 2008 (90% Merlot, 10% Cabernet franc, fermentation malolactique en barriques de chêne dont 50 % sont renouvelées chaque année), délicatement épicé, de bouche complexe, ample et fine, avec des nuances de fruits mûrs et de musc, bien charnu, encore jeune. Le 2007, au bouquet subtil, avec ses nuances de sous-bois et de fruits rouges mûrs, est de bouche ample, aux tanins présents, aux notes de mûre et de griotte, un vin généreux. Le 2006 mêle concentration aromatique, rondeur des tanins et puissance en bouche, avec ces senteurs de cuir et de fruits légèrement confits. Toujours en confiance.
Brigitte Rullier-Loussert

33141 Saillans
Tél. : 05 57 84 34 18
Fax : 05 57 74 39 85
Email : chateau-dalem@wanadoo.fr
www.chateau-dalem.com

Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château FONBADET


À la tête des Deuxièmes Grands Vins Classés. Élégante demeure du XVIIIe siècle entourée d'un grand parc, le Château Fonbadet a un vignoble a une superficie de 20 ha. L'âge moyen des vignes est de 50 à 60 ans, les vendanges bien sûr manuelles, et l'encépagement est classique des grands Vins de Pauillac (60% de Cabernet-Sauvignon, 20% de Merlot, 15% de Cabernet franc et 5% de Petit Verdot et Malbec). Charmante, mon amie Pascale Peyronie, aux côtés de son père, Pierre, perpétue la tradition familiale avec talent et passion. Elle s'attache à élever un grand vin racé, de grande évolution. Leur objectif est toujours qualitatif, et les travaux réalisés (chai, salle de réception...) ne viennent que conforter leur façon d'être, de recevoir, en réservant un accueil exceptionnel. Un vrai coup de coeur pour son Pauillac 2009 qui réunit concentration aromatique et souplesse en bouche, marqué par ces senteurs très spécifiques de fumé, avec des nuances de groseille et de truffe, aux tanins soyeux, charnu comme il se doit, de belle garde. Le 2008 est de couleur foncée, aux notes de fruits rouges bien mûrs (griotte, framboise...), un vin aux tanins très équilibrés, de bouche pleine, tout en arômes, de belle garde. Le 2007 est structuré, très élégant, de bouche ample, tout en arômes, aux connotations de mûre et de griotte, un joli vin charnu, aux nuances d'épices en finale, aux tanins harmonieux mais amples à la fois, un vin de bouche soyeuse. Beau 2006, ample, de couleur intense, racé, aux tanins riches et bien équilibrés, aux connotations de cassis, de mûre et de poivre, tout en bouche, rond et velouté, prometteur. Grand 2005, avec beaucoup de matière, au nez subtil où dominent les petits fruits cuits et la réglisse, alliant richesse et souplesse des tanins, concentration et subtilité aromatique, avec ce côté charnu très caractéristique et tout en charme. Beau 2004, charnu, riche et généreux, de belle robe intense, au nez complexe, légèrement épicé, avec en bouche des notes de cassis, de sous-bois et de réglisse, aux tanins ronds mais présents. Le 2003 est puissant, dense et riche, avec ces nuances de cuir et de fruits confits, de belle charpente, alliant distinction et structure, de belle base tannique. Goûtez le Second Vin, l'Harmonie de Fonbadet 2008, aux tanins très élégants mais bien fermes également, au nez complexe (cuir, framboise, mûre), légèrement épicé, vraiment très agréable. Pas la moindre hésitation.
Pierre et Pascale Peyronie

PETRUS


Mon ami Jean-François (je garde quelques beaux souvenirs de nos déjeuners réguliers au Bistrot d'Amat, il y a bien longtemps...), s'il est aujourd'hui à la retraite (active), a laissé la direction de son groupe à son fils, Jean, celui-ci étant garant de la même éthique -humaine- qui m'est chère. En trente ans, cultivant l'humour, la fidélité et la discrétion comme d'autres le snobisme et l'esbroufe, il a construit un empire : aujourd'hui, le Groupe Duclot repose sur une large gamme de services : auprès des professionnels, à l'export, d'une part, et dans la restauration française, d'autre part, à travers la Société Vinicole Française basée à Paris ; et auprès des particuliers avec Chateaunet, la vente par correspondance, les magasins spécialisés tels que Badie, Badie Champagne et l'Intendant à Bordeaux, ainsi que les enseignes de Châteaux Cash and Carry à Paris, et celle de Chai et Bar à Bruxelles. Dans la capitale, au sein même des Galeries Lafayette, la toute nouvelle Bordeauxthèque se présente comme l'ambassade des plus grandes étiquettes du Bordelais. Mais Jean-François est aussi le propriétaire de Petrus, qui fait partie des (rares) vins mythiques, à un prix lui aussi hors normes, certes. C'est l'archétype des grands crus où le terroir crée cette osmose exceptionnelle avec le cépage et les hommes et on comprend qu'il ne puisse qu'aiguiser la jalousie d'un bon nombre de producteurs médiatiques, libournais, médocains ou étrangers, qui ne peuvent, eux, faute de terroir et d'humilité, que se contenter de faire mariner à outrance leur vin dans des barriques en croyant qu'ils font une cuvée digne de ce nom… On ne peut contester que Petrus fait partie de la petite poignée des plus grands vins rouges du monde, et des 3 ou 4 plus grands crus bordelais, à un prix lui aussi hors normes, certes. C'est l'archétype des grands crus où le terroir crée cette osmose exceptionnelle avec le cépage et les hommes et on comprend qu'il ne puisse qu'aiguiser la jalousie d'un bon nombre de producteurs médiatiques, libournais, médocains ou étrangers, qui ne peuvent, eux, faute de terroir et d'humilité, que se contenter de faire mariner à outrance leur vin dans des barriques en croyant qu'ils font une cuvée digne de ce nom… La surconcentration n'est pas un gage de grand vin et l'élevage abusif en fûts neufs non plus (Petrus n'en utilise que 50 % en moyenne). "Lorsque l'on parle d'un vin, me confie Jean-Claude Berrouet (aujourd'hui, à la retraite, très active, ce qui va peut-être lui laisser un peu de temps pour être plus présent dans son cher Pays Basque, son fils reprenant la suite à Petrus), il faut d'abord présenter le sol, c'est lui qui lui donne son originalité, sa typicité et, à Petrus, l'originalité est particulièrement importante puisque l'on sort des sentiers battus bordelais. Ici, ce qui prime, c'est la rencontre de 2 argiles, une argile ancienne, bleue, arrivée dans la seconde moitié de l'ère tertiaire. Au Quaternaire, il y a eu des recouvrements graveleux, mais, à Petrus, ce sont des argiles noires gonflantes qui donnent la spécificité… Petrus (11,5 ha) est situé sur un plateau et plus précisément sur un mamelon argileux qui culmine à 42 m d'altitude, ce qui permet aux eaux de ruissellement de surface de ne pas stagner et d'aller vers le bas. Ainsi, il n'y a jamais d'excès d'eau mais l'une des vertus de l'argile est ce pouvoir de rétention d'eau, elle se comporte comme une belle éponge, et restitue l'eau lentement à la plante en période de sécheresse. Petrus, c'est aussi l'expression d'un cépage, le Merlot, qui s'épanouit pleinement sur ces argiles. C'est un vignoble très ancien. J'y suis arrivé en 1964 et j'ai connu une parcelle postphylloxérique qui avait été plantée en 1885. Il y a encore des parcelles plantées en 1957, mais la moyenne d'âge des vignes est de 35 ans. À partir de 1985, nous avons fait un gros effort de sélection massale en collaboration avec l'Inra et la chambre d'agriculture. Pour les replantations, nous avons réintroduit les vieux pieds de vigne sélectionnés et passés en Tests Elisa pour vérifier leur état sanitaire. Ainsi, nous avons reproduit les vieilles sélections qui avaient été choisies par nos anciens, auxquelles nous avons ajouté de nouveaux clones, de telle sorte qu'on laissera aux successeurs la population ancienne et la population moderne. La culture de la vigne est très traditionnelle à Petrus : on laboure 2 fois par an, on chausse et déchausse. Les rendements varient de 25 à 39 hl/ha mais la moyenne se situe plutôt vers 35 hl/ha. Les vendanges sont manuelles, effectuées en cagettes avec un tri sévère effectué sur 2 tables de tri. La vinification est très traditionnelle avec des fermentations en cuves béton. Nous privilégions des extractions très mesurées, ainsi les cuvaisons ne sont pas très longues car nous souhaitons rester sur le fruit et des tanins soyeux. S'ensuit l'élevage durant 18 à 20 mois en fûts de chêne avec une proportion de bois neuf qui varie selon les millésimes (un peu plus de 50 %). Nous évitons le surboisage, toujours dans un souci permanent de préserver la spécificité du vin. Le vignoble est protégé en lutte raisonnée. Nous pratiquons depuis 1991 l'étude de la maturité phénolique en parallèle avec la maturité physiologique. Avec l'indice de maturité et la dégustation des baies, parcelle par parcelle, nous déterminons une date de vendange la plus précise possible, ce qui est un facteur primordial pour obtenir la meilleure qualité d'un vin. La force du terroir se retrouve aussi dans le potentiel d'évolution. Celui de Petrus est très important et tout le monde se souvient encore des fabuleux 1953, 1955, 1959, 1961 ou de l'exceptionnel 1947… Nous avons hérité d'un très grand terroir et cela est un privilège de la nature. Il y a une dizaine de parcelles qui ont des caractéristiques pédologiques propres, il existe une résonance du sol à un climat et, selon les millésimes, cela donne des variations (20 à 35 000 bouteilles). Nous mettons toute notre expérience, notre connaissance au service de Petrus, un vin pour lequel nous n'avons pas le droit à l'erreur…" On ne peut que s'enthousiasmer sur ce Pomerol 2007, un grand vin, de robe brillante, très complet, avec une belle matière présente et savoureuse, aux senteurs de petits fruits noirs (cassis, prune), de cuir et de violette, de belle garde. Le 2006 est succulent mais encore fermé, avec ce nez légèrement épicé, avec des tanins bien présents qui commencent à peine à se fondre, aux nuances de myrtille et de truffe. Grandissime 2005, puissant, très complexe, d'une très grande structure, aux arômes persistants et subtils de petits fruits rouges mûrs à noyau, de truffe, de cuir, très structuré, avec des tanins soyeux mais intenses, tout en distinction, de grande évolution. Le 2004 est splendide, dans la grande tradition bordelaise, et l'on ne peut que regretter que ce millésime se situe entre les 2005 et 2003, la mode risquant de le laisser à l'écart. À ses côtés, ce 2003, un vin dense, tout en harmonie, riche au nez, avec ces notes de mûre et d'humus, et des senteurs de cuir et de pruneau en bouche, aux tanins fermes mais toujours très savoureux, de grande garde. Le 2002, intense et chaleureux, très charpenté mais très élégant, est de robe foncée, aux nuances de vanille et de cassis, un vin racé et corsé, concentré au nez comme en bouche. Le 2000 possède une structure hors normes. Puissance et distinction, chaleur et ampleur, une très grande complexité d'arômes (cuir, griotte confite…), un vin d'une grande harmonie, d'une très belle matière en bouche, majestueux, de très grande garde. 1999 : la saveur même. Complexe et gras, aux tanins présents, riche et parfumé en bouche, un beau vin charnu, charmeur, qui fleure les épices et les fruits frais, alliant puissance et finesse, dont le velouté est très caractéristique des vins de Pomerol. Le 1998 est exceptionnel, de couleur intense avec des senteurs de truffe, de champignon, un côté animal, de cuir, vraiment superbe, complexe. Le 1997, de robe pourpre foncé, aux arômes prononcés de musc, de truffe, de fraise des bois, aux tanins soyeux, de bouche généreuse, est un vin à parfaite maturité. Sur un autre plan, il faut noter l'ouverture exceptionnelle par le Groupe Duclot d'un espace de 2000 m2 au coeur des Galeries Lafayette à Paris. "La Bordeauxthèque a été ouverte en mai 2010, nous dit son Président, Christophe Dufournier. L'idée était de créer la plus grande Cave des vins de Bordeaux au monde. Une conception en étroite collaboration avec le groupe Duclot à Bordeaux, au sein des Lafayettes Gourmet, un lieu incontournable, l'un des grands magasins le plus visité. Nous créons des manifestations, des dégustations commentées autour du Bar Rouge, où l'on peut déguster à tout moment de la journée des grands crus au verre au meilleur prix. Ainsi l'amateur peut, si il le souhaite, acheter la bouteille à la Bordeauxthèque qui jouxte le bar. Dans ces 250 m2, nous avons installé une sélection absolument unique de Bordeaux avec un premier prix à 4,90€ jusqu'à des prix beaucoup plus élevés avec les 9 grands crus : Lafite-Rothschild, Latour, Margaux, Mouton-Rothschild, Haut Brion, Mission Haut Brion, Cheval Blanc, Petrus et Yquem, sur une trentaine de millésimes, ce qui est tout à fait unique. Ces flacons prestigieux sont exposés dans une rotonde centrale coiffée d'une coupole dorée. Le centre abrite un socle circulaire sur lequel rayonne l'ambre des bouteilles d'Yquem. Quelques bouteilles mythiques telles que Mouton 1945 ou Yquem 1899 font figures de pièces de collection dignes d'un musée. Ce magasin de vins est conçu comme une bibliothèque du XVIIe siècle, un ouvrage architectural tout à fait prodigieux. Notre gamme est prévue pour satisfaire tous les types d'amateurs de vins de Bordeaux. Nous avons une sélection de crus classés, des deuxièmes vins de ces crus classés, des crus bourgeois ainsi que de délicieux "petits" châteaux, bien sélectionnés pour leur qualité. Tous les mois, nous organisons une opération "Fenêtre sur Bordeaux", un vin sélectionné et distribué dans l'ensemble de nos magasins, nous aimons mettre en avant un petit vignoble bordelais. Nous avons une gamme extrêmement large de 1500 références et c'est ce qui fait de la Bordeauxthèque un lieu unique. Notre objectif est de pouvoir contenter tous les désirs de la clientèle en leur proposant des vins de qualité, la famille Moueix étant très attachée à cela." Que dire de plus ?
Jean-François et Jean Moueix
VIDELOT 3, Rue Macau
33027 Bordeaux
Tél. : 05 56 50 25 62
Fax : 05 56 50 85 07
Email : duclot@duclot.fr
www.chateaunet.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins




> Les précédentes éditions

Edition du 14/08/2012
Edition du 07/08/2012
Edition du 31/07/2012
Edition du 24/07/2012
Edition du 17/07/2012
Edition du 10/07/2012
Edition du 03/07/2012
Edition du 26/06/2012
Edition du 19/06/2012
Edition du 12/06/2012
Edition du 05/06/2012
Edition du 29/05/2012
Edition du 22/05/2012
Edition du 15/05/2012
Edition du 08/05/2012
Edition du 01/05/2012
Edition du 24/04/2012
Edition du 17/04/2012
Edition du 10/04/2012
Edition du 03/04/2012
Edition du 27/03/2012
Edition du 20/03/2012
Edition du 13/03/2012
Edition du 06/03/2012
Edition du 28/02/2012
Edition du 21/02/2012
Edition du 14/02/2012
Edition du 07/02/2012
Edition du 31/01/2012
Edition du 24/01/2012
Edition du 17/01/2012
Edition du 10/01/2012
Edition du 03/01/2012
Edition du 27/12/2011
Edition du 20/12/2011
Edition du 13/12/2011
Edition du 06/12/2011
Edition du 29/11/2011
Edition du 22/11/2011
Edition du 15/11/2011
Edition du 08/11/2011
Edition du 01/11/2011
Edition du 25/10/2011
Edition du 18/10/2011
Edition du 11/10/2011
Edition du 04/10/2011
Edition du 27/09/2011
Edition du 20/09/2011
Edition du 13/09/2011
Edition du 06/09/2011
Edition du 30/08/2011
Edition du 23/08/2011
Edition du 16/08/2011
Edition du 09/08/2011
Edition du 02/08/2011
Edition du 26/07/2011
Edition du 19/07/2011
Edition du 12/07/2011
Edition du 05/07/2011
Edition du 28/06/2011
Edition du 21/06/2011
Edition du 14/06/2011
Edition du 07/06/2011
Edition du 31/05/2011
Edition du 24/05/2011
Edition du 17/05/2011
Edition du 10/05/2011
Edition du 03/05/2011
Edition du 26/04/2011
Edition du 19/04/2011
Edition du 12/04/2011
Edition du 05/04/2011
Edition du 29/03/2011
Edition du 22/03/2011
Edition du 15/03/2011
Edition du 08/03/2011
Edition du 01/03/2011
Edition du 22/02/2011
Edition du 15/02/2011
Edition du 08/02/2011

 

Millésimes © Société des Millésimes SA. Reproduction interdite - Mentions légales