Guide Des Vins De France

Edition du 23/10/2018
 

Ellner

Sommet

ELLNER

À Épernay, la famille Ellner, qui possède son propre vignoble de 50 hectares, associe l’intimité, l’expérience, la connaissance, le savoir-faire familial avec ses secrets de fabrique, des raisins issus de terroirs connus, soignés, nourris et compris depuis des décennies, qui sont des atouts incontestables de cette très belle maison. Talent et grande rigueur dans les assemblages, tout cela permet d’imprimer un vrai style Ellner, rare et racé.


Jean-Pierre Ellner (3e génération) et son épouse Michèle dirigent la société, épaulés par leurs filles, Emmanuelle et Alexandra et leurs neveux, Frédéric et Arnaud. C’est Charles-Émile Ellner qui créa, au début du siècle dernier, sa propre maison. Ses successeurs, notamment son fils Pierre, qui en a été la véritable “locomotive”, a su transmettre à ses propres enfants cette passion pour la terre et le vin. Côté vignoble : lutte raisonnée, utilisation minimum des produits phyto-sanitaires; enherbement contrôlé, fertilisation organique. Un vignoble de 50 ha réunissant pas moins de 15 différentes provenances : Côte des Blancs, Montage de Reims, Vallée de la Marne, Côtes de Sézanne… et produisant les 3 cépages champenois, Chardonnay, Pinot noir, Pinot meunier. De vieilles vignes (25 à 45 ans !) donnant des vins avec plus de personnalité; 2/3 de nos vignes ont plus de 25 ans ! Une belle palette de possibilités d’assemblages ! “Cela fait une quinzaine d’années que nous avons adopté la lutte raisonnée du vignoble, et nous appliquons les principes de précautions de protection de l’environnement, précise Frédéric Ellner. Nous essayons de faire vieillir le vignoble pour avoir des vignes plus âgées, on arrache très peu dans un souci de préservation qualitative des ceps des meilleures parcelles. Dans les années difficiles, c’est un atout qualitatif incontestable: on a des richesses en sucre supérieures dans les vieilles vignes, c’est la sagesse de l’âge... Nous sommes spécialistes du Chardonnay, nos vignes sont en partie situées sur les Côtes d’Épernay, cela touche la Côte des Blancs, nous avons donc de très jolis terroirs à mi-côte, c’est idéal pour la ventilation; l’exposition (est-ouest et sud), la typicité des sols où nous avons un joli terroir de craie qui donne des arômes bien particuliers et savoureux à nos Champagnes. En Sézannais, les terroirs sont un peu différents, et apportent une touche originale.” Côté vendanges : des pressoirs pneumatiques pour préserver toutes les qualités du raisin fraichement cueilli. “Notre vendangeoir peut accueillir 80 personnes avec des chambres au-dessus, poursuit Michèle Ellner, nous avons créé un bel établissement avec un grand hangar. Nous prévoyons l’avenir car cela devient difficile d’accueillir autant de saisonniers. Nous vendangeons tous nos raisins à la main, cela représente une troupe de 120 vendangeurs, répartis sur nos trois pôles de production. Côté cuverie : “une nouvelle cuverie (environ 15 000 hl de capacité) offrant tous les avantages des techniques d’aujourd’hui pour nous permettre de travailler en accord avec nos traditions de vinification : respect des qualités de chaque cépage, de chaque terroir de façon à les laisser s’exprimer pleinement dans nos différentes cuvées. Toujours pas de fermentation malolactique pour préserver la fraîcheur des vins. Après la mise en bouteilles, nos vins retrouvent le calme et la sérénité de nos caveaux traditionnels. Environ 2 km de caves souterraines offrant des conditions optimales pour une maturation lente de nos champagnes. Pas de précipitation, le temps fait son œuvre ! ISO 22000 : depuis le 24/07/2015 : un aboutissement dans notre recherche constante de l’excellence par le respect de la qualité et de la sécurité. “J’applique une méthode douce de vinification, nous dit Michel Rozeaux, œnologue Maison Ellner depuis 15 ans, je fais les fermentations alcooliques à 18°, nous refroidissons les cuves pour que les fermentations se fassent de manière plus longue, plus en douceur. Il y a vraiment une incidence sur les arômes. Nous préférons les arômes floraux sur les Chardonnays et assez minéraux sur les Pinots noirs. Une fermentation douce suivie d’un soutirage, tout de suite après la fermentation, puis je laisse les vins tranquilles un mois. Aujourd’hui, le collage devient de plus en plus rare car beaucoup font de la pré-fitration sur filtres ou avec d’autres systèmes car ils tirent dès le mois de janvier. Chez Ellner, on se donne du temps. Nous vendons encore les 2008 et 2009 alors que certains vendent déjà les 2011… Après le collage, ce sont les assemblages, puis passage au froid et enfin filtration et tirage. Nous vinifions de façon très traditionnelle mais en apportant un certain savoir-faire basé sur la délicatesse et la patience, on ne bouscule pas les vins. Cette volonté de la Maison Ellner de garder ses vins sur lies un certain temps en cave avant la commercialisation, permet à nos Champagnes d’acquérir plus de complexité, les vins continuent d’évoluer, les arômes sont multipliés et cela apporte une belle subtilité à tous ces arômes fruités et floraux. Il faut laisser “du temps au temps” au vin. C’est un élément vivant et, moins on le secoue, plus il donne de belles choses. Grâce au “sans-malo”, qui est un peu notre spécialité, nous obtenons beaucoup de fraicheur dans nos Champagnes. Notre façon de vinifier, tout en délicatesse et en laissant les bouteilles longtemps sur lies, sont des atouts qualitatifs très importants pour le consommateur, dont nous sommes très respectueux ici.”

   

Ellner

Famille Ellner
1 et 6, rue Côte-Legris
51200 Epernay
Téléphone : 03 26 55 60 25

Email : info@champagne-ellner.com

Site : www.vinsdusiecle.com/champagneellner




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine Émile CHEYSSON


Homme d’État, sociologue et chef d’entreprise, Émile Cheysson fonda le domaine en 1870. Le domaine se partageait entre la vigne et la polyculture. Aujourd’hui, la vocation du domaine est exclusivement viticole. Le domaine produit du Chiroubles sur 26 ha de vignes en coteaux. Beau Chiroubles cuvée La Secrète 2015, marqué par ce nez à dominante de fruits rouges cuits et de violette, intense, aux tanins savoureux et riches, parfumé en bouche (cassis, épices, poivre...), d’une jolie complexité. Le Chiroubles cuvée La Précieuse 2015, une cuvée issue d’une parcelle d’un hectare située au lieu-dit les Roches sur sol de granit et de porphyre, élevée 12 mois en fûts non neufs afin de respecter le fruit du Chiroubles, de couleur soutenue, aux arômes de framboise, de pivoine et d’épices, tout en nuances, un vin qui se débouche sur un poulet froid en gelée au safran ou un pâté de foies de volaille en terrine Le Chiroubles cuvée Traditionnelle 2016, plus vif, plus souple, est idéal avec des brochettes ou un foie de veau au bacon. Le Beaujolais blanc l’Exception 2016, de belle teinte, avec des nuances d’amande et d’agrumes, qui allie élégance et puissance, d’une grande persistance, où s’associent rondeur et distinction, est toujours l’un des meilleurs de l’appellation.

Régisseur : Jean-Pierre Large
Clos Les Farges
69115 Chiroubles
Téléphone :04 74 04 22 02
Email : domainecheysson@orange.fr
Site personnel : www.domainecheysson.com

Château PLINCE


D’une superficie de 8,7 ha, le vignoble est d’un seul tenant et se situe sur un sol de sable foncé largement pourvu en “crasse de fer”, ce qui contribue à la richesse du vin (74% Merlot, 26% Cabernet franc). Après une cuvaison en cuves ciment équipées d’un système de thermorégulation, la vinification (sous le contrôle de M. Toutoundji, œnologue) se fait pendant quinze mois en barriques de chêne dont un tiers est renouvelé chaque année. Le vin qui se caractérise par son moelleux et sa souplesse est un vin “qui plaît beaucoup aux dames”. La production moyenne est d’environ 4000 caisses de bois de 12 bouteilles et la commercialisation se fait principalement par le négoce et par vente directe. Michel Moreau nous indique que le vignoble a été gelé à 40%, mais selon notre œnologue Stéphane Toutoundji, si la quantité est moindre, il n'en demeure pas moins que le 2017 sera de très bonne facture : matière, densité, fruité, concentration sont bien là, et ce Millésime sera intéressant à suivre. Les ventes en 2018 se portent vers les 2015 et 2016, l'année du siècle, quantitativement et qualitativement, et quelques 2010 et 2009. Son Pomerol 2015, élevé 12 mois en barriques, de couleur profonde, au nez de pruneau et de groseille, de bouche savoureuse, avec des tanins riches et veloutés à la fois, est un vin ample et structuré, d’une très belle persistance, de garde. Le 2014 développe un nez complexe de groseille et l’humus, ample et persistant en bouche, aux tanins harmonieux et riches, est très classique, de garde. Le 2013 est de belle robe soutenue et brillante, d’une très jolie concentration d’arômes (cassis, épices…), persistant et très bien équilibré. Le 2012, médaille d’Or au Concours Général Agricole, intense, épicé au nez, est velouté et structuré, de couleur profonde, avec cette bouche où prédominent le cassis bien mûr et le cuir, un vin que l’on peut déboucher sur une selle d'agneau rôtie à l'ail en chemise ou un salmis de bécasse, par exemple. Très savoureux 2011, aux tanins soyeux, au nez intense de fruits (griotte) et de fleurs (pivoine), un vin très bien équilibré, de belle ampleur. Très beau 2010 , coloré et parfumé, volumineux et ample, d’une belle matière en bouche, aux notes de cuir et d’épices, qui allie distinction et richesse, de garde comme le 2009, avec ces notes de violette et de fumé, aux tanins souples, un vin gras et de belle charpente, harmonieux. Le 2008, au nez dominé par les épices et les petits fruits rouges à noyau, est un très joli vin, riche et parfumé en bouche, avec ces nuances subtiles de pruneau confit, qui mêle structure et velouté. Le 2007, classique, est de robe sombre, avec une belle matière présente et savoureuse, au nez dominé par le cassis, le cuir et la truffe, de belle garde. Après une médaille d’Or au concours Agricole de Paris pour le millésime 2000, le Château Plince a obtenu cette même récompense pour le 2007. Superbe 2006, de robe pourpre, intense, aux tanins amples, à la fois riche et souple, très équilibré, très charnu, au nez dominé par les fruits rouges et la truffe, de bouche puissante et fondue à la fois, exhalant des notes sauvages et persistantes.

Scev Moreau

33500 Libourne
Téléphone :05 57 51 68 77
Email : plince@aliceadsl.fr
Site personnel : www.chateauplince.fr

CAVE de HUNAWIHR


“En 1954, les vignerons de Hunawihr ont mis leurs efforts en commun pour vinifier et vendre eux-mêmes leur production. Conscients de la richesse de leurs terroirs, ils passaient leurs journées à travailler dans les vignes… Et leurs nuits à construire les bâtiments de la Cave dans lesquels nous continuons à perpétuer leur savoir-faire.” La cave réunit 130 adhérents, et produit 1,6 million de bouteilles par an. Ce Gewurztraminer Grand Cru Sporen 2015, d’une très jolie expression, de jolie robe, est un vin d’une belle vinosité mais avec cette nervosité charmeuse, une réussite comme cet autre Gewurztraminer Grand Cru Altenberg de Bergheim 2015, aux senteurs complexes de coing et d’épices, ample et très persistant. Le Pinot Gris Grand Cru Rosacker 2015 a des notes subtiles de noix et de narcisse, quand le Pinot Gris Grand Cru Froehn 2015 sent le musc et l’aubépine. Le Crémant d’Alsace, 100% Chardonnay, de robe dorée, avec ces notes florales subtiles aux- quelles s’ajoutent les fruits secs, tout en arômes, comme le Crémant d’Alsace Blanc de noirs, tout en fraîcheur aromatique, avec ses notes d’agrumes et d’acacia, un vin généreux et rond, à la mousse légère et intense.

Direction : Dominique Soller
48, route de Ribeauvillé
68150 Hunawihr
Téléphone :03 89 73 61 67
Email : info@cave-hunawihr.com
Site personnel : www.cave-hunawihr.com

CEDRIC CHIGNARD


Cédric Chignard a pris la responsabilité de ce domaine de 8 ha depuis 2007 (4e génération). Son père, Michel, propriétaire passionné a su lui transmettre ses valeurs afin de laisser s’exprimer au mieux le terroir selon chaque millésime, et élève un grand Fleurie comme on devrait en voir plus souvent, c’est-à-dire un vin où l’élégance s’allie à une présence tannique bien réelle. Les vendanges sont manuelles, la vinification traditionnelle par grappes entières, et l’élevage se fait en cuves, en foudres ou en fûts. Superbe Fleurie Les Moriers 2015, qui doit sa notoriété séculaire à un sol privilégié, issu du granite où il plonge ses racines, aux connotations caractéristiques de fruits rouges frais, de violette et d’humus, ample, possédant un réel potentiel d’évolution. Le 2014 est un vin dense, complexe, de belle charpente, de bouche charnue, où dominent des notes de cassis et de prune. Le 2013, de belle couleur grenat, intense, est corsé, velouté, très parfumé, avec des connotations de sous-bois et de mûre, à savourer sur un carré de porc à l'ancienne ou des aiguillettes de bœuf braisées. Le 2012, où dominent les fruits mûrs et la violette, très typé, mêle finesse et charpente, de bouche puissante, d’excellente évolution. Remarquable Fleurie cuvée Spéciale Vieilles Vignes 2014, de bouche corsée et puissante, de belle matière, aux connotations de cerise noire, de sous-bois et d’épices, aux tanins étoffés. Séduisant 2013, parfumé (griotte, mûre), finement épicé, tout en arômes, de robe brillante, aux tanins fermes mais ronds, d’une bonne harmonie. Excellent 2012, corsé et riche en couleur comme en matière, au nez subtil de fruits à noyau, légèrement épicé, toujours très typé.

Cédric Chignard
Le Point du Jour
69820 Fleurie
Téléphone :04 74 04 11 87
Télécopie :04 74 69 81 97
Email : domaine.chignard@wanadoo.fr
Site : domainechignard


> Nos dégustations de la semaine

Domaine du GRAND ARC


Conduite de vignoble sans engrais ni insecticide grâce à une observation des bio-indicateurs de la faune et de la flore. Depuis 2013, démarche Agriculture Biologique. Le millésime 2016 est donc un vin Bio.
Voilà un excellent Corbières rouge vin Bio La Désyrahble 2016, bien marqué par sa Syrah très majoritaire (80% et Carignan 20%), il est coloré, de bouche dense, aux nuances de cassis cuit et d?humus, d?une structure bien soutenue (9,50 €, ce n?est pas cher), charnu comme cet autre Corbières rouge vin Bio cuvée des Quarante 2016, un vin dense, complexe, de robe violacée, parfumé (cassis, poivre et violette), puissant au nez comme en bouche, savoureux, aux tanins fermes et soyeux à la fois (8,20 €).
Goûtez le Corbières rouge vin Bio En Sol Majeur 2016, au nez persistant et subtil à la fois, aux notes de petits fruits mûrs (cassis, griotte) et de truffe, et aux tanins riches et bien fondus. Savoureux Corbières rouge Jame?s avenue 2015, Carignan 80% et Syrah 20%, de robe pourpre, fort bien élevé, aux notes de sous-bois, d?épices et de myrtille, c?est un vin aux tanins puissants mais très mûrs, complet (15,20 €). Goûtez également le Corbières blanc vin Bio Veillée d?Equixone 2017, de robe claire, aux nuances de fleurs, de pêche et de noisette, il est tout en fraîcheur.

Bruno et Fabienne Schenck
15, chemin des Métairies du Devez
11350 Cucugnan
Tél. : 04 68 45 01 03
Email : info@grand-arc.com
www.grand-arc.com


Château BAYARD


Vignoble de 7 ha, situé sur des coteaux argilo-calcaires, avec une moyenne d?âge des vignes de 45 ans. Les cuvées présentées sont élevées durant 22 mois, pour 30% du volume en fûts de chêne et et le reste en cuves.
Le Montagne Saint-Émilion Tradition 2015, avec un nez où dominent la groseille et les épices, tout en complexité aromatique, mêle rondeur et harmonie, aux tanins amples, très équilibré au nez comme en bouche (7,80 €).
Joli Montagne Saint-Émilion Tradition 2014, de robe intense, au nez complexe où dominent les fruits cuits, alliant structure et élégance en bouche, c?est un vin chaleureux et bien charnu comme il le faut, très abordable (7,60 €), à prévoir avec des cotelettes d'agneau aux aubergines frites ou un rôti de veau farci aux truffes.

Vignobles Darnajou
6, Bayard
33570 Montagne
Tél. : 05 57 74 62 82


Daniel PERRIN


Vignoble familial de 14 ha, Pinot Noir sur sol calcaire, complété par du Chardonnay et du Pinot Meunier pour 1/3. Vinification champenoise traditionnelle. C?est aujourd?hui Christian Perrin qui dirige la maison, en alliant le précieux savoir-faire traditionnel aux techniques les plus modernes.
Nous avons dégusté ce beau Champagne brut Millésimé 2006, 50% Pinot Noir et 50% Chardonnay, avec des dominantes d?abricot et de tilleul, où s?associent rondeur et distinction, est à la fois fin et bien charpenté, d?une belle finale (17,70 €).
Agréable brut rosé 100% Pinot Noir, Champagne de macération, belle suavité en bouche, jolie robe, au nez de petits fruits rouges, ferme, de mousse fine (15,70 €). Et le brut Prestige 65% Pinot Noir et 35% Chardonnay, aux notes de fleurs blanches et de miel, d?une belle persistance, de bouche élégante avec des nuances crémeuses et denses (15,80 €).

Christian Perrin
40, rue des Vignes
10200 Urville
Tél. : 03 25 27 40 36
Email : champagnedanielperrin@nordnet.fr



> Les précédentes éditions

Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017

 



Domaine Pierre MARTIN


Domaine de L'OLIVETTE


Château FILHOT


Domaine de la POULETTE


Château FONBADET


Scea Roger PABIOT et ses Fils


Château SAINTE-BARBE


DRAPPIER


Domaine Guy BAUDIN et Fils


Château RAYMOND-LAFON


Château LAFON


Château VIEUX RIVALLON


Vignobles GONFRIER


Château du GRAND BOS


Jean-Claude et Didier AUBERT


Ghislain PAYER et Fille


HAMM


Château de FONTCREUSE


Domaine La CHRÉTIENNE


Château PIGANEAU


Château BROWN


Edouard BRUN & Cie


Domaine David SAUTEREAU


VINCENT D'ASTRÉE


Château BOIS CARRÉ


Charles SCHLÉRET


Domaine CAMAÏSSETTE


Vignoble André HARTMANN


Michel TURGY


Vignobles et Domaines JANOUEIX Jean-François


MORIZE Père et Fils


Domaine de La GAYÈRE


Château de BEAUPRÉ


Domaine VIRELY-ROUGEOT


Domaine GROS Frère et Soeur



CHAMPAGNE PERSEVAL-FARGE


DOMAINE DE L'AMAUVE


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


CHATEAU REDORTIER


CHAMPAGNE GOSSET


CHAMPAGNE NATHALIE FALMET


CHATEAU BECHEREAU


DOMAINE CRET DES GARANCHES


SCE DU CLOS BELLEFOND


SCEA CHATEAU DAVID


CHAMPAGNE GREMILLET


CHATEAU LA GALIANE


CHAMPAGNE CHARPENTIER



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales