Le guide du Vin
Worldwide
guide vin

GUIDE DES VINS DE FRANCE

 

20 sur vin, les meilleurs vins, guide d’achat

Edition du 25/12/2008

Patrick DUSSERT-GERBER MET A L'HONNEUR CETTE SEMAINE

 LA MOYNERIE

Sommet

Domaine REDDE

Une continuité familiale exemplaire : après son père, Michel Redde, qui a créé le vignoble, aujourd’hui, son fils, Thierry Redde, passionné de dégustation, a développé avec talent sa gamme de vins, assisté maintenant de ses deux fils, Sébastien et Romain. Ils exploitent 42 hectares sur des terroirs très spécifiques : marnes Kimméridgiennes de Pouilly-sur-Loire, argiles à silex de Saint-Andelain, calcaires à grains fins de Tracy-sur-Loire.


Cette année, leurs chais situés au bord de la route nationale 7 fêterons leur 30e anniversaire. En 1977, en effet, Michel Redde et son fils Thierry ont entrepris ce projet, un peu fou à l’époque, de construire une cave sur 2 niveaux, qui fut achevée en 1979 (date de la première vendange). En 2001, Thierry Redde, avec ses fils Sébastien et Romain, destinés à revenir au domaine, ont décidé d’agrandir ce bâtiment afin de pouvoir stocker leurs différentes cuvées (de grandes gardes) avant leur commercialisation. Aussi, l’idée géniale leur est venue de creuser un 3e niveau pour profiter de la gravité, et de le consacrer à l’élevage des vins en foudres et tonneaux afin de bénéficier d’une température et hygrométrie naturelles. Profitant de ce dénivelé les vendanges manuelles récoltées en petites caissettes de 10/12 kg sont amenées directement au-dessus du pressoir du niveau supérieur. De ce fait, les raisins ainsi que les jus écoulés ne sont jamais en contact avec aucun matériel de transport (tapis, vis à marc ou pompes) qui triturent et altèrent la vendange fraîche. Cette volonté de perfection a toujours été présente au travers des générations de la famille Redde, au point d’avoir été les premiers de toute l’appellation des vins du Centre Loire à sortir cette 1ère cuvée emblématique créée en 1973 par Michel Redde : Majorum. Depuis ce jour, nombreuses sont celles qui ont suivi…
LA QUALITÉ DES VINS Majorum 2005 : sélectionnée uniquement les meilleurs millésimes sur les plus vieilles vignes de la Moynerie. Composée des deux tiers des Marnes Kimméridgiennes de Pouilly Sur Loire qui donne le fruit, la rondeur et la longueur en bouche et d’un tiers d’argiles à Silex de Saint-Andelain qui apporte la minéralité et le côté épicé du terroir. Fermentation et élevage en cuves inox et foudres de 1500 et 2000 litres pendant 18 mois. Gustave DAUDIN 2005 : la nostalgie de Thierry Redde l’a conduit au début des années 1990 à faire revivre ce vieux cépage délaissé par bon nombre de vignerons : le Chasselas. Planté sur les parcelles de son arrière grand-père Gustave Daudin (nom de sa cuvée), sur la butte de Saint-Andelain, ce terroir argilo-siliceux apporte le support indispensable à ce cépage si tendre et si délicat. Autrefois récolté pour être vendu uniquement en raisin de table, cette cuvée déroutante vous fera découvrir ce qu’étaient les premiers vins commercialisés en tonneaux, principalement sur la région parisienne au début du siècle dernier.

   

LA MOYNERIE


Thierry Redde
La Moynerie
58150 Pouilly-sur-Loire
Téléphone : 03 86 39 14 72
Télécopie : 03 86 39 04 36
Email : thierry-redde@michel-redde.com


NOS COUPS DE CŒUR DE LA SEMAINE
 

Château LATOUR-MARTILLAC

Les 42 ha de vignes jouissent d’un terroir exceptionnel composé de strates de graves pyrénéennes. Une taille sévère permet des rendements faibles pour obtenir des vins concentrés en matière et en arômes. C’est la volonté des frères Kressmann qui sacrifient toujours le rendement au profit de la qualité. Ce Pessac-Léognan rouge 2005 est savoureux puissant, légèrement épicé, aux tanins riches et veloutés à la fois, aux connotations de mûre et de poivre, complexe, très réussi. Remarquable 2004, aux notes de cerise et de sous-bois, de belle robe intense, très équilibré au nez comme en bouche, alliant charpente et rondeur. Le 2003 est puissant, de bouche ample, tout en arômes, riche et complexe, très persistant, de belle évolution. Leur Pessac-Léognan blanc 2006, issu d’une fermentation en barriques qui lui confère ce gras et cette saveur, où la structure s’allie à l’élégance, est un vin de bouche délicatement parfumée, aux nuances de chèvrefeuille et de fruits frais. Le 2005 est un vin avec des nuances d’amande, au nez fleuri, suave et puissant, avec une note de pêche confite en finale.

Tristan et Loïc Kressmann

33650 Martillac
Téléphone :05 57 97 71 11
Télécopie :05 57 97 71 17
Email : latourmartillac@svjk.com
Site personnel : www.latour-martillac.com
 

Château HAUT-BEYNAT

Une propriété familiale de 12 ha. Ce Côtes-de-Castillon 2005, élevé en fûts de chêne, est une réussite, riche en couleur, où se mêlent la griotte et l’humus, associant concentration et finesse, de bouche ample et fondue, de très bonne garde. Le Tradition 2005, bien corsé, classique, est tout en couleur et en matière, au nez subtil, avec des connotations caractéristiques de mûre, de sous-bois et d’épices, parfait sur les grillades.

Florence et Paul R. Cardoso
Lartigue
33350 Belvès-de-Castillon
Téléphone :05 57 47 92 76
Télécopie :05 57 47 92 76
Email : paul.cardoso@aliceadsl.fr
Site personnel : www.chateau-haut-beynat.com
 

de TELMONT

Le sympathique Bertrand Lhopital est le digne héritier de cette maison familiale. “Nous commercialisons actuellement le 1999, nous dit-il, un très grand millésime. Nous observons une petite différence entre la capsule ou le bouchon de liège. On s’aperçoit que le vieillissement, que ce soit avec la capsule ou le bouchon de liège, ne s’effectue pas au même rythme. Avec le bouchon de liège le vieillissement semble s’accélérer puis s’arrête à un certain palier alors qu’avec la capsule, il s’effectue de façon continue. Deux phénomènes différents : la conduite d’un vieillissement en bouchon liège comme notre Cuvée Or est plus délicat nous avons osé et le pari est réussi, cela nous encourage à continuer. On retrouve dans la Cuvée Consécration des arômes de grillé, de cassonade, de crème brûlée, de torréfaction. Dans la Cuvée Or 1735, bouchée liège, on obtient des arômes plus puissants, plus complexes, en bouche, le palais est flatté par des senteurs de fruits rouges ce qui pourrait sembler aberrant dans un pur Chardonnay. C’est surtout la grande complexité et la longueur qui s’imposent suivi d’un joli fruité et d’une belle fraîcheur. Nous sommes en train d’étudier l’accord du Champagne et des desserts avec un pâtissier parisien, à Montmartre, Arnaud Larher, meilleur ouvrier de France. C’est une question que me posent souvent mes clients, ce n’est pas évident, en fin de repas, de trouver le Champagne et le dessert à marier idéalement. Nous sommes en train de travailler sur ces accords vins/mets, nous avons opté pour un champagne Rosé, quant au dessert, rien n’est encore décidé.” Vous aimerez donc comme nous ce Champagne cuvée Grand Couronnement brut 99, issu exclusivement du Chardonnay sélectionné dans les meilleurs crus et lieux dits de la fameuse Côte des blancs, d’une grande complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de citron et de miel, une cuvée puissante, avec cette suavité en bouche caractéristique. Exceptionnelle Cuvée O.R. 1735, Millésime 99, de belle complexité aromatique où se décèlent des nuances de fruits mûrs, de brioche et d’abricot frais, très équilibré, ample, de mousse soyeuse, un vin dense, complexe et subtil à la fois, très parfumé en finale, un grand vin. Très belle cuvée Consécration 99, pure Chardonnay encore, issue d’un vieillissement de plusieurs années en cave, une vinification particulière où le chêne s’harmonise avec le vin, un Champagne dense et charpenté, très fruité, de belle mousse persistante, riche et très équilibré. Le Blanc de blancs brut 2002, subtil assemblage de Chardonnay exclusivement, au nez très intense de pomme mûre et de fleur d’oranger, de bouche chaleureuse, charnue et ample, avec une texture crémeuse et souple. Remarquable Champagne Grand Vintage brut 2001, tout en bouche, fin, parfumé, à la mousse élégante, avec des connotations de fruits frais, très charmeur comme ce Grand rosé brut, Chardonnay majoritaire élaboré à partir d’une sélection minutieuse de 15% Pinot noir, de belle robe, un vin classique et distingué, de bouche très fruitée. La cuvée Grande Réserve brut est raffinée et complexe, aux nuances de pêche, de beurre frais, d’amande, avec une finale intense et très persistante, subtilement épicée. Goûtez le Coteaux Champenois cuvée Insolite 2003, pur Chardonnay, fermentation en fûts de chêne dont 1/3 neufs, élevage en fûts avec batonnage une fois par semaine durant 14 mois, alliant finesse et charpente, harmonieuse. Formidable rapport qualité-prix-plaisir

Bertrand et Serge Lhopital
1, av de Champagne
51480 Damery
Téléphone :03 26 58 40 33
Télécopie :03 26 58 63 93
Email : info@champagne-de-telmont.com
Site personnel : www.champagne-de-telmont.com
 

CHATEAU FORTIA

Authenticité, grande tradition familiale, terroir exceptionnel. Ici, au cœur de l’appellation de Châteauneuf-du-Pape, le Baron Pierre Le Roy de Boiseaumarié a toujours été la référence de l’appellation. Ses descendants s’attachent à respecter son œuvre en élevant de grands vins racés. Le Domaine produit des vins blancs et des vins rouges. Les vins blancs sont issus des cépages Clairette, Roussane et Grenache blanc. D’une couleur or pâle avec des reflets verts, ils sont secs et possèdent en bouche une fine saveur minérale avec un arôme discret de fleur. Le millésime disponible est le 2004. Les vins rouges sont élaborés à partir de trois cépages. Le Grenache domine généralement, et se mêle à la Syrah et au Mourvèdre dans des assemblages qui synergisent leurs potentiels respectifs. Les proportions varient en fonction des caractéristiques des produits vendangés. Château Fortia se distingue par des vins d’une très belle couleur soutenue et profonde, souvent frangée de violet. Beaucoup de richesse, d’arômes persistants et complexes rappelant la prune et divers fruits rouges. Les vins sont amples en bouche, bénéficiant d’une belle longueur suave et onctueuse. Vous pouvez actuellement vous procurer les millésimes 2005 et 2006. Des vins de garde superbes présentés en magnums (2001 et 2004).

Gérant : Pierre Pastre
BP 13
84231 Châteauneuf-du-Pape
Téléphone :04 90 83 72 25
Télécopie :04 90 83 51 03
Email : chateaufortia@vinsdusiecle.com
Site : chateaufortia
Site personnel : www.chateau-fortia.com
AU SOMMAIRE CETTE SEMAINE

A L'HONNEUR CETTE SEMAINE :
LA MOYNERIE

NOS COUPS DE COEUR DE LA SEMAINE :
Château LATOUR-MARTILLAC
Château HAUT-BEYNAT
de TELMONT
CHATEAU FORTIA

BOURGOGNE BLANCS : LE CLASSEMENT

UNE MISE A JOUR HEBDOMAIRE :
Notre site est régulièrement actualisé et propose chaque semaine une sélection des meilleurs vins de France.
Si vous désirez recevoir directement et gratuitement nos prochaines parutions, merci de nous adresser vos coordonnées et votre adresse e-mail à : info@millesimes.fr



Le premier magazine Webvin

ABONNEZ-VOUS GRATUITEMENT
L'actualité du vin
chaque semaine par e-mail

E-Mail :

A LIRE





 ANNONCES


A VOIR EGALEMENT

Guide des Vins
Le site de Patrick Dussert-Gerber
Aucune marge n'est prise sur les ventes
classement et millesimes
Le site de Millesimes
Les Vins du Siècle
Une selection de Grands Vins

 NOS AUTRES SITES THEMATIQUES


CLASSEMENT BOURGOGNE BLANCS
BOURGOGNE BLANCS

Pour le Classement des blancs, de Chablis à Pouilly, les vins sont totalement différents. Seul le Chardonnay pousse dans un même royaume. C’est en Côte-d’Or que ce malicieux raisin va atteindre les plus hautes sphères, s’accordant avec la plus parfaite et sensuelle intimité à un terroir hors du commun, notamment en Côte de Beaune, sur une vingtaine de kilomètres seulement, entre Ladoix-Serrigny et le coteau des Maranges, les plus grands vins blancs secs du monde côtoient les vins rouges de grande réputation. Dans une optique de vins “gras”, suaves, possédant un fort potentiel d’évolution, le Chardonnay est certainement le plus grand des cépages blancs que l’on puisse trouver. Faut-il encore répéter que c’est ici que l’on élève les plus grands vins blancs secs du monde. Il ne suffit pas de planter du Chardonnay, de le laisser fermenter et de l’élever en barriques pour pouvoir dire que l’on fait un vin “comparable”.
Accédez directement aux sites des meilleurs vins en cliquant sur leur nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CHABLIS
COTES DE NUITS
AUTRES

LAROCHE
PINSON
GUY ROBIN
TREMBLAY
A.GEOFFROY
CH. ECUELLE
C. CONNAISSEUR
CHARDONNAY
DAMPT
GLANTENET
HEIMBOURGER
MOSNIER
MOTTE
NAULIN
CORTON
PERNAND-VERGELESSES


ANTONIN GUYON (CCh)
CHANDON DE BRIAILLES (Corton)
DOUDET-NAUDIN (CCh)
JACOB (CCh)
JAFFELIN (CCh)
MAREY (CCh)
MEURSAULT
PULIGNY-MONTRACHET
AMPEAU (M)
BLONDEAU-DANNE (CBM)
Marc JOMAIN (PM)
Albert GRIVAULT (M)
PRIEUR-BRUNET (BM)
(RAMONET (M))
Marc ROUGEOT (M)
CARILLON (BBM)
Alain et Christiane PATRIARCHE
Michel PRUNIER
Jean CHARTRON (BM)
VIRELY-ROUGEOT (M)
COTE DE BEAUNE
MARSANNAY
AUXEY-DURESSES
AUTRES


AUDOIN (Marsannay)
Abbaye de SANTENAY (Santenay)
GERMAIN et Fils (Saint-Romain)
Marc BROCOT (Ma)
ESCOFFIER (Ladoix)
FOURNIER (Marsannay)
COTE CHALONNAISE
CREMANTS


Domaine Maurice PROTHEAU (Mercurey)
VITTEAUT-ALBERTI (Crémant)
GRAND-MOUGIN
PARIZE (Givry)
POUILLY FUISSE
MACON
Château de FUISSÉ
Roger LUQUET
Jean-Paul PAQUET
AUVIGUE
BRUYÈRE (Mâcon)
PÉRELLES



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHABLIS
COTES DE NUITS
AUTRES

BROCARD
DUPLESSIS
FÉLIX (Saint-Bris)
LOUIS MOREAU
TRICON
Christophe CAMU
MOREAU-NAUDET
VERRET
CORTON
PERNAND-VERGELESSES


CHARACHE-BERGERET (PV)*
DENIS Père et Fils (PV)*
DUBREUIL-FONTAINE (PV)*
LAFLEURE-PIOT (CCh)
LALEURE-PIOT (CCh)
CAPRON-CHARCOUSSET (PV)
Jean-Jacques GIRARD (PV)
MEURSAULT
PULIGNY-MONTRACHET
BACHELET et Fils (M)*
B. DELAGRANGE (M)*
Château de CHASSAGNE-MONTRACHET (ChM)*
DICONNE (M)*
DOREAU (M)*
(GERBEAULT (M))
JOLIOT (M)*
LOUIS Père et Fils (M)
Paul PILLOT (CM)*
(CHANGARNIER (M))
MAROSLAVAC (PM)
PETIT-JEAN (Mt)*
PIGUET-CHOUET (M)
(BLANCHET (PM)*)
BOCARD (M)
PRUDHON et Fils (SA)*
COTE DE BEAUNE
MARSANNAY
AUXEY-DURESSES
AUTRES


Christophe BUISSON (Beaune)
G.P. JEAN et Fils (SR)
COTE CHALONNAISE
CREMANTS


BELLEVILLE*
CARY-POTET (Montagny)
(MENAND)
Michel JUILLOT (Mercurey)
POUILLY FUISSE
MACON
Alain DELAYE (Pouilly-Loché)*
Dom. CRAIS (SV)
FICHET (Mâcon)

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHABLIS
COTES DE NUITS
AUTRES

CORTON
PERNAND-VERGELESSES


Jean FERY et Fils (PV)
MEURSAULT
PULIGNY-MONTRACHET
Gérard THOMAS (PM)*
René MONNIER (M)*
(Jean PILLOT (PM)*)
COTE DE BEAUNE
MARSANNAY
AUXEY-DURESSES
AUTRES


(Jean-Luc MALDANT (SIB))
COTE CHALONNAISE
CREMANTS


Paul CHOLLET (Crémant)
André DELORME
POUILLY FUISSE
MACON
Mich. DELORME
FEUILHARDE (SV)
CAVE DE LUGNY (Mâcon)

BOURGOGNE BLANCS

ChM : CHASSAGNE-MONTRACHET PM : PULIGNY-MONTRACHET CBM : CRIOTS-BÂTARD-MONTRACHET BM : BÂTARD-MONTRACHET
M : MEURSAULT PV : PERNAND-VERGELESSES CCH : CORTON-CHARLEMAGNE SV : SAINT-VÉRAN BBM : BIENVENUES-BÂTARD-MONTRACHET
IMPORTANT : l’exceptionnel rapport qualité-prix de plusieurs crus de ce Classement, dans toutes les catégories, explique leur place par rapport à d’autres crus plus connus (et souvent bien plus chers), voire par rapport à des cuvées (très) “spéciales” (ou autres “vins de garage”) qui n’ont rien à voir avec l’entité du vignoble (généralement absentes de ce Classement) Il faut donc tenir compte du prix pour comprendre qu’un très grand vin, intrinsèquement sur le plan du terroir, mais très cher, peut être dans une catégorie semblable qu’un autre vin, peut-être moins connu, plus modeste, mais dont le rapport qualité-prix-plaisir est excellent. Comme dans l’ensemble des autres Classements, cela ne remet bien entendu pas en cause le très haut niveau qualitatif du vin le plus réputé (et donc le plus cher). Il esiste également une hiérarchie interne à chaque catégorie, qui décline donc tout naturellement le Classement, les “Premiers” des Troisièmes Grands Vins Classés par exemple étant très proches de la catégorie supérieure.
Le but de ce Classement n’est donc pas de “comparer” tel ou tel cru, et encore moins telle ou telle appellation. C’est dans son appellation qu’il faut situer le Classement de tel ou tel vin, par rapport aux autres vins de sa même appellation. Chaque cru retenu possède son propre caractère et demande à être apprécié en tant que tel, sans faire une comparaison avec tel ou tel autre. Le seul fait d’être dans ce Classement (ouvert à tous) est un gage de qualité, et le rapport qualité-prix-typicité est le seul critère retenu. Les absents le sont généralement faute d’un nombre conséquent de millésimes dégustés ou n’ont pas (encore) été sélectionnés.
Ce Classement n’est pas statique, situe tel ou tel vin par rapport à des dégustations, et est donc régulièrement réactualisé. Il ne peut et ne doit pas être confondu ni comparé avec aucun autre classement, officiel ou non, qui emploierait le terme de “cru classé” ou “grand cru” ou “grand vin” ou n’importe quel autre terme, et ne remet bien sûr pas en cause un classement officiel existant, s’il en existe.
* Peut mériter mieux dans certains millésimes. Dans toutes les catégories, le cru peut alors parvenir à la tête de la sienne, voire passer dans une catégorie supérieure.
(--) Classement relatif à l'heure actuelle, qui devrait se confirmer, dans un sens comme dans l'autre, en fonction de l’évolution des prochains millésimes.

© Copyright Patrick Dussert-Gerber. Tous droits réservés. Reproduction interdite sans l’accord de Patrick Dussert-Gerber.

Les meilleurs sites sur le Vin
Guide vin
Guide des vins
Guide des vins
Millesimes
Millesimes
Journal du Vin
Vinovox
Vins du siecle
Vins du siècle

 PRECEDENTES EDITIONS

Edition du 18/12/2008
Edition du 11/12/2008
Edition du 04/12/2008
Edition du 27/11/2008
Edition du 20/11/2008
Edition du 13/11/2008
Edition du 06/11/2008
Edition du 30/10/2008
Edition du 23/10/2008
Edition du 16/10/2008
Edition du 09/10/2008
Edition du 02/10/2008
Edition du 25/09/2008
Edition du 18/09/2008
Edition du 11/09/2008
Edition du 04/09/2008
Edition du 28/08/2008
Edition du 21/08/2008
Edition du 14/08/2008
Edition du 07/08/2008
Edition du 31/07/2008
Edition du 24/07/2008
Edition du 17/07/2008
Edition du 10/07/2008
Edition du 03/07/2008
Edition du 26/06/2008
Edition du 19/06/2008
Edition du 12/06/2008
Edition du 05/06/2008
Edition du 29/05/2008
Edition du 22/05/2008
Edition du 15/05/2008
Edition du 08/05/2008
Edition du 01/05/2008
Edition du 24/04/2008
Edition du 17/04/2008
Edition du 10/04/2008
Edition du 03/04/2008
Edition du 27/03/2008
Edition du 20/03/2008
Edition du 13/03/2008
Edition du 06/03/2008
Edition du 28/02/2008
Edition du 21/02/2008
Edition du 14/02/2008
Edition du 07/02/2008
Edition du 31/01/2008
Edition du 24/01/2008
Edition du 17/01/2008
Edition du 10/01/2008
Edition du 03/01/2008
Edition du 27/12/2007
Edition du 20/12/2007
Edition du 13/12/2007
Edition du 06/12/2007
Edition du 29/11/2007
Edition du 22/11/2007
Edition du 15/11/2007
Edition du 08/11/2007
Edition du 01/11/2007
Edition du 25/10/2007
Edition du 18/10/2007
Edition du 11/10/2007
Edition du 04/10/2007
Edition du 27/09/2007
Edition du 20/09/2007
Edition du 13/09/2007
Edition du 06/09/2007
Edition du 30/08/2007
Edition du 23/08/2007
Edition du 16/08/2007
Edition du 09/08/2007
Edition du 02/08/2007
Edition du 26/07/2007
Edition du 19/07/2007
Edition du 12/07/2007
Edition du 05/07/2007
Edition du 28/06/2007
Edition du 21/06/2007
Edition du 14/06/2007

Millésimes © Société des Millésimes SA. Reproduction interdite - Informations éditeur - Mentions légales - info@millesimes.fr
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, sachez apprécier avec modération.

Site édité par Société des Millésimes - S.A. au capital de 38.112,25 € - Siège social : Beauregard 33124 Auros - 350 288 825 RCS Bordeaux 
Directeur de la publication : Patrick Dussert-Gerber - Château de Beauregard 33124 Auros. Tél. 05 56 65 51 57 - Fax. 05 56 65 50 92 - e.mail : contact@millesimes.fr 

© Édition Société des Millésimes SA  • Auteurs : Patrick Dussert-Gerber et Brigitte Dussert. Tous droits réservés. Toute reproduction, même partielle, de cet ouvrage est strictement interdite. Une copie ou reproduction par quelque moyen que ce soit, photographie, photocopie, microfilm, bande magnétique, disque ou autre, constitue une contrefaçon passible des peines prévues par la loi du 11 mars 1957 sur la protection des droits d’auteur • Les publi-rédactionnels et publicités appartiennent à la société d’édition • La société éditrice décline toute responsabilité pour les documents non sollicités, elle n'est pas responsable des documents, textes et photos communiqués par les annonçeurs et agences concernant les insertions publicitaires et publi-reportages, ni par les publicités qui pourraient ne pas être conformes à la loi en vigueur. Les photos, articles et informations rédactionnelles sont libres de toute publicité. Tout matériel non utilisé ne sera pas renvoyé • Photos : Tous droits réservés. Ce copyright s’applique à l’ensemble de nos autres sites.

Voir pour les copyrights et la protection des droits d'auteurs :http://patrick.dussert-gerber.com/copyright-et-droits-dauteur/

Droits des auteurs et Sanctions de la Loi 57-298 du 11 mars 1957 : http://www.admi.net/jo/loi57-298.html