Guide Des Vins De France

Edition du 26/06/2018
 

Château MAUVINON

Talent

Château MAUVINON

MAUVINON


Au sommet, tant ce cru possède une véritable typicité, marqué par une alliance entre la finesse et la richesse, le tout lui conférant un potentiel de garde conséquent. On y voit aussi toute la force du Cabernet franc, sous-estimé par rapport au Cabernet-Sauvignon. Une propriété de 6,50 ha. Sol et sous-sol : 70% silico-graveleux, 30% sables humifères. Âge moyen du vignoble 30 ans, 65% Merlot, 35% Cabernet franc, vendanges manuelles à la cagette et tri manuel. Cuvaison : 3 à 4 semaines, puis élevage en barriques de chêne renouvelées par moitié, de 12 à 16 mois. En reconversion Bio.

   

Château MAUVINON

Famille Tribaudeau
217, Mauvinon
33330 Saint-Sulpice-de-Faleyrens
Téléphone : 05 57 24 64 79 et 06 10 84 03 97

Email : chateaumauvinon@orange.fr





> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine MORTET Père et Fils


Un domaine exemplaire qui s'étend sur 4 ha de Moulin-à-Vent et 2 ha de Beaujolais-Villages_definition.html" class="lexique" target="_blank">Beaujolais-Villages. Ce clos de vignes comporte au centre l'habitation, chais et cave. Le vignoble est à mi-coteaux, de bonne exposition sud-est, très ensoleillé. Les vignes, de 8 à 70 ans, sont taillées en gobelet, d'un rendement suivi et limité. “Soucieux de l'environnement depuis de nombreuses années, nous pratiquons une lutte raisonnée afin de diminuer au maximum les différents traitements, tout en conservant une bonne qualité du raisin et de nos vins. L'exploitation est depuis 2010 engagée dans la démarche dephy-ecophyto menée par le Ministère de l'Agriculture afin d'être le plus économe en traitement et de pratiquer une agriculture durable. Nous vendangeons manuellement à pleine maturité du raisin.” Exceptionnel Moulin-à-Vent Moulin-à-Vent Les Héritages 2016, de couleur rubis sombre, au nez de fruits surmûris (framboise, prune) et d’humus, un vin racé comme nous les aimons, de belle structure, de bouche puissante, très parfumé au palais. Le 2015, issu d’un sol de roche granitique, est un beau vin classique, avec des notes de violette et de réglisse, riche en couleur, classique et concentré, alliant finesse et structure, de belle évolution, parfait sur un chevreau à la tomate et citron confit ou des filets mignons de bœuf panés. Le Moulin-à-Vent 2016, avec ce nez de petite griotte, aux tanins harmonieux, fermes et fondus à la fois, est légèrement épicé, prometteur. Goûtez aussi le Beaujolais-Villages_definition.html" class="lexique" target="_blank">Beaujolais-Villages, qui fleure bon les fruits rouges frais, et le Beaujolais rosé (belle bouteille givrée), de teinte brillante, au nez de rose et de fruits mûrs, très friand. Le domaine est inscrit à la formule “Invitations de France Passion” et propose des places de parking pour camping-car sur la propriété.

Jean-Pierre Mortet
1339, route du Bourg
71570 Romanèche-Thorins
Téléphone :03 85 35 55 51 et 06 62 71 55 51
Email : jeanpierre@domaine-mortet.fr
Site personnel : www.domaine-mortet.fr

Château de PANIGON


Le vignoble, 45% Cabernet-Sauvignon, 50% Merlot et 5% Petit Verdot, se situe sur des croupes de graves dignes des meilleurs terroirs du Médoc et bénéficie des influences atlantiques de l’Océan tout proche, et de la présence de l’Estuaire de la Gironde, créant ensemble les conditions climatiques favorables au développement des cépages et à la bonne maturité des raisins. Vendanges manuelles et mécaniques avec tri sélectif par parcelle, élevage en barriques 100% dont 33% neuves chaque année, et un séjour de 12 à 18 mois.  Pour Georges Dadda, la récolte 2017 a été normale, les vendanges ont été un peu compliquées car certaines parcelles étaient mûres, d'autres pas, mais, qualitativement et quantitativement c'est parfait et, il pense que le 2017 sera un bon millésime. Sur le marché en 2018 ses 2014 et 2015, et, comme chaque année, restructuration du vignoble. Typé, velouté, son Médoc Cru Bourgeois 2015, d’une robe rouge cerise limpide, qui développe un nez de griotte mais aussi des arômes de cassis et de pivoine et une bouche fraîche aux tanins riches, un vin avec des notes spécifiques et persistantes de mûre et de fumé, de bouche pleine, de garde. Le 2014, où se développent des connotations de mûre, de groseille et de fumé, corsé mais velouté, avec cette bouche puissante en finale. Le 2013, aux tanins soyeux, au nez intense de fruits (griotte) et de fleurs (pivoine), est un vin de belle ampleur, tout en finale. Le 2012, qui dégage un nez très intense (mûre, griotte), de bouche subtilement épicée, est un vin riche et d’une belle finale, où dominent les nuances de groseille et de poivre.  Le 2011, parfumé et persistant, aux tanins soyeux, équilibrés, mêle une charpente certaine à une jolie souplesse au palais, et développe des connotations de fruits noirs, tout en bouche, de bonne garde. Son Médoc Cru Bourgeois Château Amour 2015, 50% Merlot, 45% Cabernet-Sauvignon et 5% Petit Verdot, élevage de 6 à 8 mois 100% en barriques, aux connotations complexes de griotte, de pruneau et de sous-bois, avec des tanins mûrs, de bouche veloutée et ample, de très bonne évolution. Le 2014, au nez où s’entremêlent des notes d’épices et de fruits mûrs, est riche, d’une belle longueur, un vin puissant et harmonieux, avec ces notes de cassis et de réglisse en bouche, tout en charme.

Georges Dadda
1A, route d'Escurac
33340 Civrac-en-Médoc
Téléphone :05 56 41 37 00 et 06 86 18 63 85
Email : dwl.france@orange.fr
Site personnel : www.chateaudepanigon.fr

Domaine L'ENTRE DEUX MONDES


Au sommet de son appellation. Le choix de la culture biologique était évident pour ce passionné vétérinaire ostéopathe, créateur et organisateur de la Foire Biologique et artisanale de Libourne depuis 1999, qui s'est lancé dans l’aventure en 2004 avec 2,53 ha de vignes installées sur deux coteaux orientés nord-sud pour les Merlots (70%) et est-ouest pour les Cabernets-Sauvignon (30%), puis 84 ares en 2015, pour atteindre 3,37 ha. Les parcelles sont d’âges différents : 15, 30 et 50 ans. Vendanges manuelles et conviviales, tris sur pieds et sur table à l’entrée du chai, vinification sans apport de levures, élevage en cuves et en barriques. Certification Biodynamie Demeter depuis 2016. - La pratique culturale : les rangs de vignes, enherbés, autorisent la faune et la flore auxilliaires. La taille est en majorité en guyot double à deux astes avec 8 bourgeons par pied. Les rangs sont travaillés sous les pieds. Les entrecoeurs sont éliminés. L'effeuillage se fait du coté du soleil levant. La vigne est accompagnée par des préparations de plantes, des algues (lithotamme), et un minimum de cuivre et de soufre. Les vendanges sont faites à la main dans une atmosphère conviviale. Une première sélection des baies est faite sur pied et, depuis 2008, un deuxième tri est réalisé sur table à l'entrée du chai. - La vinification : une première macération à froid précède la fermentation naturelle sans apport de levures extérieures. Selon les années (la quantité de récolte) celle-ci est parfois faite en tonneau ouvert à l¹ancienne (pigeage à la main). Une macération post fermentaire à chaud est généralement utilisée. La fermentation malolactique est faite en cuve ou en tonneau. L'élevage est réalisé en partie en cuve et en partie en barriques. La mise en bouteille est réalisée sans filtration (ou presque). La maturation a lieu à température constante dans la carrière souterraine. “Mon objectif premier, dit Jean-François Moniot, est de produire un vin que j’aime et que je puisse avoir du plaisir à partager entre amis. Ma ligne de conduite est l’apprentissage et le respect d’un terroir et d’un lieu, pour élaborer un vin sincère et authentique.” Vous allez aimer ce Bordeaux Supérieur rouge cuvée des Mille et une Nuits 2015, charpenté, bien charnu, de belle robe pourpre soutenu, au nez légèrement épicé, suave au palais, avec des nuances de cerise et de réglisse, aux tanins fondus mais structurés à la fois. Le Bordeaux Supérieur 2014 Bio, 80% Merlot, le reste en Cabernet-Sauvignon, d’une robe rouge cerise limpide, développe des arômes de cassis et de griotte et une bouche fraîche aux tanins fondus, est un vin qui s’accorde, par exemple, avec des tendrons de veau aux champignons et à la tomate ou un filet d'agneau au chou. Le 2012, est de jolie robe, bouqueté, au nez de petits fruits rouges frais, de très bonne charpente, aux tanins équilibrés, très charmeur. Excellent 2011, aux notes de fruits rouges et d’humus, velouté, au bouquet très fin, de bouche puissante, ample, aux tanins soutenus et souples à la fois, très savoureux. Le 2010 est plus riche, bien sûr, parfumé et persistant, aux tanins équilibrés, et mêle une charpente certaine à une jolie souplesse au palais, de bonne garde. Il y a aussi ce Bordeaux Supérieur rouge cuvée Lise 2012, élevage en barriques, qui mêle concentration aromatique et délicatesse en bouche, avec ces arômes d’épices (cannelle) et de griotte, aux tanins équilibrés, et ce Bordeaux Supérieur Adélaïde 2011, riche mais fin, très parfumé, au nez où dominent la prune et le musc, harmonieux.

Jean-François Moniot
49, chemin de l'Escarderie
33141 Villegouge
Téléphone :06 08 05 62 47 et 05 57 24 39 60
Email : moniot@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/lentredeuxmondes
Site personnel : www.lentredeuxmondes.fr

DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


Les coteaux sablonneux, le soleil du midi et la patience de neuf générations ont façonné le vignoble de ce Domaine dont la production annuelle est d'environ 1000 hectolitres. Sur près de 21 hectares sont plantés des cépages chaleureux: grenache, syrah, mourvèdre, cinsault, bourboulenc etc... La vinification est assurée par la propriétaire Françoise Simon. Journaliste pour la presse écrite et la télévision à Paris, Docteur ès-lettres et enseignante à l'Université de Nanterre, Françoise Simon est devenue vigneronne suite au décès de son père en 1995. Pour réjouir vos tables et mettre en valeur les mets que vous y présentez, le Moulin Du Pourpré produit des vins de trois couleurs: Le ROUGE issu d'un assemblage de 50% syrah et 50% grenache est très classique, racé, aux tanins ronds. Très fin au nez, il est intense, parfumé, charnu en bouche avec une dominante de fruits rouges surmûris et de cassis, accompagné de notes d'épices et de sous bois. Il associe souplesse, velouté, élégance et structure. Le ROSE : de robe soutenue, est issu d'une saignée de syrah, grenache et cinsault avec, parfois, une pointe de mourvèdre. C'est un vin de caractère, savoureux, puissant et friand, fringant et épicé, aux arômes de fruits rouges. Il se boit très frais, à l'ombre. Le BLANC : issu d'un pressurage direct de Bourboulenc, Ugni blanc, et grenache blanc qui lui confère une grande fraîcheur, des notes de fleurs blanches, et d'abricot, du fruit et une belle persistance en bouche. Le passage en fût de chêne d'une petite partie lui apporte de la rondeur associée à des notes de vanille. Notre ROSE : LA VIE EN ROSE, une cuvée dont le nom correspond bien aux qualités aromatiques de ce rosé: délicieusement rétros comme des bonbons anglais à la framboise et la groseille que l'on suçote en écoutant les mélodies de Piaf. Puissant et long en bouche, comme la voix vibrante de la chanteuse. Gouleyant et acidulé, telle la gouaille des faubourgs de la Parigotte. Du charme et le côté flatteur des intonations caressantes d'Edith, ce rosé chaleureux donne envie de chantonner: «...je vois la vie en rose....et ça m'fait quelque chose. Il est entré dans mon coeur une part de bonheur, dont je connais la cause....» L'émotion est au rendez-vous. Simple, vraie.

Françoise Simon

30200 Colombier-Sabran
Téléphone :04 66 89 73 98
Télécopie :04 66 89 92 26
Email : le.moulin.du.pourpre@wanadoo.fr
Site : moulindupourpre
Site personnel : www.moulin-du-pourpre.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine DENUZILLER


Créée en 1919 par Jean Denuziller, l'exploitation fut développée par son fils Lucien pour devenir en 1986 le Domaine Denuziller, géré par ses petits-fils Gilles et Joël. Parfaitement situé au cœur du village de Solutré, le domaine couvre 13,5 ha de vignes (11 de Pouilly-Fuissé, 0,50 de Saint-Véran et 2 de Mâcon-Solutré). Associant le travail du sol et l'enherbement naturel maîtrisé, on travaille ici dans le respect de l'environnement (aucun engrais chimique, lutte raisonnée, confusion sexuelle...).
Très beau Pouilly-Fuissé Le Clos 2014, élevé en fûts de chêne, avec des arômes de fougère et de fruits frais, d?une grande finesse, complexe, avec une finale puissante dominée par le pain brioché. Excellent 2013, où l?on trouve des notes de pomme et d?amande, typé, de bouche puissante, de robe jaune pâle, savoureux et tout en délicatesse. Le Pouilly-Fuissé Prestige 2013, qui fleure la poire et l?aubépine, tout en bouche, développe un bel équilibre entre la fraîcheur et le fruité, et s?accorde parfaitement avec des coquelets grillés sauce curry et citron ou des grenadins de veau aux écrevisses.
Séduisant Pouilly-Fuissé Astragale 2015, de belle harmonie, avec ses arômes caractéristiques d?amande grillée et de fruits jaunes frais, tout en bouche, un vin qui associe élégance et souplesse. Le Mâcon-Solutré blanc 2015, au nez à dominante d?acacia, se goûte bien, un vin de bouche fraîche et souple à la fois.

Gilles et Joël Denuziller
Le Bourg
71960 Solutré-Pouilly
Tél. : 03 85 35 80 77
Email : domaine.denuziller@orange.fr


Clos RENÉ


Une propriété familiale de 15 ha (60% de Merlot, 30% de Cabernet franc et 10% de Malbec).
?Le 2013 a été un millésime un peu difficile, nous explique Jean-Marie Garde, mais, après nos sélections, il a eu une évolution intéressante, l'élevage l'a bonifié et l'on peut avoir de belles surprises. A boire bientôt. En 2014, nous avons une très belle cuvée où l'on retrouve les repaires des millésimes habituels. Qualité et quantité sont présentes. Les tanins sont soyeux, aimables, de jolis Merlots avec un apport de Cabernets pour une grande qualité.?
On se fait plaisir avec ce Pomerol 2013, de robe pourpre, intense, aux tanins riches, très bien équilibré, très charnu, au nez dominé par les fruits rouges et la truffe, de bouche puissante et fondue à la fois. 
Très beau Pomerol 2012, complexe, harmonieux, aux connotations fruitées et épicées, aux tanins mûrs et riches, classique, élégant, avec de la matière, de belle couleur soutenue. Le 2011 est velouté, au nez de prune et de violette et une pointe d?épices, charnu en bouche mais fin, tout en subtilité. Remarquable 2010, de robe pourpre, dense et très parfumé (mûre, humus), avec des tanins ronds mais présents, un vin au nez de fruits surûris, d'une finale intense et bien typé, un vin épicé, persistant, bien charpenté, de bouche souple et charnue à la fois, associant concentration et finesse, prometteur. Le 2009, au nez de cassis et de truffe, aux tanins fermes, est bien charpenté, ample en bouche, un vin racé et dense, de Garde. Le 2008, dominé par le cassis et les sous-bois, est un vin puissant, harmonieux, aux notes fruitées et vanillées en finale, alliant une bonne base tannique à une finesse persistante. Le 2006 est savoureux, bien charnu, riche en bouquet comme en matière, tout en bouche, aux tanins très équilibrés, ferme et complet, tout en couleur et en matière, avec ces notes caractéristiques de griotte, d?humus et de cannelle au palais. Superbe 2005, une grande valeur sûre, de robe soutenue et brillante, tout en nuances aromatiques, aux notes de truffe, de prune et de groseille, un vin puissant, élégant, qui allie structure et rondeur, richesse et distinction, de très belle Garde.
Goûtez son Pomerol Château Moulinet-Lasserre 2012, où l?élégance prédomine, avec ces petites nuances d?humus et de fraise des bois mûre, tout en charme, très persistant, de couleur pourpre, aux tanins délicieusement fondus, d?excellente évolution.
Le 2011, de couleur pourpre intense, savoureux et élégant, aux tanins mûrs et denses, un vin très agéable par sa souplesse, tout en bouche, d?une belle finale.

Jean-Marie Garde - Scea Garde-Lasserre

33500 Pomerol
Tél. : 05 57 51 10 41


Château du PETIT PUCH


La propriété comprend 14 ha dont 10 ha sont plantés de vignes d'âge moyen supérieur à 30 ans (80% de Merlot, 15% de Cabernet-Sauvignon et 5% de Cabernet franc). 1,5 ha de vignes viennent d'être replantés et seront en production dans quelques années.
Voilà un excellent Graves de Vayres 2014, élevage durant 12 mois en barriques exclusivement chêne français grain fin et très fin, séchage long à l?air libre..., le tout donnant ce vin avec ce bouquet complexe où se marient des notes fruitées et de sous-bois, riche et souple, qui associe élégance et charpente, finesse et densité, de robe grenat, d?une belle harmonie.
Le 2012 est corsé, tout en souplesse, tout en bouche, bien épicé, avec des notes de groseille et de truffe, et des tanins très équilibrés comme à son habitude, de très bonne garde. Le 2011 est bien charpenté, tout en nuances, aux tanins souples, au nez complexe où dominent les fruits mûrs, le musc et les sous-bois. Chambres d?hôtes sur place.

Marie-Paule et Bruno de la Rivière - GFA du Petit Puch
3, chemin du Petit Puch
33750 Saint-Germain-du-Puch
Tél. : 05 57 24 52 36
Fax : 05 57 24 01 82
Email : chateaupetitpuch@yahoo.fr
www.chateaupetitpuch.com



> Les précédentes éditions

Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016

 



Le LOGIS de la BOUCHARDIERE


Château CERTAN de MAY de CERTAN


Domaine Robert KLINGENFUS


Domaine RICARDELLE DE LAUTREC


BARON ALBERT


Domaine Jacques CARILLON


AUVIGUE


Michel TURGY


H. DARTIGALONGUE et Fils


Jacques ILTIS & Fils


MORIZE Père et Fils


Château de CRAIN


MOYAT-JAURY-GUILBAUD


Château BRAN de COMPOSTELLE


Domaine DENIS Père et Fils


Château HAUT-BERGERON


Gérard METZ


COLLET


Château JOUVENTE


BERTHELOT-PIOT


Domaine de LAVAUR


Château LA TOUR DU PIN FIGEAC


LAURENT-GABRIEL


Château BERTHENON


Château RAYMOND-LAFON


Château CORBIN MICHOTTE


Robert AMPEAU et Fils


Domaine Bernard DELAGRANGE et Fils


Château de PANIGON


Domaine La CHRÉTIENNE


Château La GALIANE


Château BOSSUET


Eric TAILLET


Château de POURCIEUX


Domaine du CHAILLOT



DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR


CHATEAU LAROQUE


DOMAINE VINCENT BACHELET


SCE DU CLOS BELLEFOND


DOMAINE COQUARD-LOISON-FLEUROT


DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


CEDRIC CHIGNARD


SCEA CHATEAU DAVID


CHAMPAGNE GOSSET


CLOS TRIMOULET


CHAMPAGNE MAURICE VESSELLE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales